Le site non officiel n° 1 de la PSP  


>Vous êtes ici : Accueil » PSP » Valhalla Knights » Test

Test de jeu / PSP / Valhalla Knights

Valhalla Knights

Valhalla Knights

FaceBook Twitter
Envoyer

Amateurs d’Action-RPG à la difficulté élevée, réjouissez-vous : Marvelous Entertainment a pensé à vous et vous propose avec Valhalla Knights une aventure qui manque sérieusement de diversité mais qui offre un challenge susceptible d’engendrer quelques lancers inopinés de votre PSP.

 

Si comme beaucoup de joueurs vous attendez d’un RPG qu’il vous plonge au cœur d’une histoire fantastique dont les personnages montreront peu à peu leur personnalité et se révèleront de plus en plus attachants au fur et à mesure que vous progresserez, sachez que Valhalla Knights est de ce point de vue une immense déception. Le jeu commence en effet par une courte séquence dans laquelle un guerrier nommé Rastul se débarrasse, avec l’aide de ses amis, d’un énorme monstre apparu on ne sait comment. La seule information que l’on daigne vous donner une fois l’affrontement terminé est que cet ennemi était le dernier à terroriser la région.

S’en suit un écran noir sur lequel apparaît un texte blanc : quelqu’un tente de nous réveiller. Nous reprenons rapidement nos esprits et réalisons que nous nous trouvons dans un hôtel, complètement amnésique. Heureusement, un esprit du nom de Noir peut nous parler et nous confie qu’il connaît le moyen de nous faire retrouver la mémoire…

Valhalla Knights - 4 Valhalla Knights - 3 Valhalla Knights - 2 Valhalla Knights - 1

Alors que nous nous apprêtons à sortir de l’hôtel, à la poursuite de nos souvenirs, le propriétaire nous interpelle et nous demande de régler les nuits passées dans son établissement. Evidemment, notre personnage n’a pas un sou en poche et son interlocuteur lui propose de se rendre dans le château voisin, infesté de monstres, pour y récupérer quelque trésor susceptible de rembourser notre dette. Aussitôt dit, aussitôt fait, nous partons vers un souterrain dans lequel nous ne tardons pas à faire une mauvaise rencontre.

Une répétitivité décourageante

Les ennemis croisés sont tous visibles à l’écran, à la manière d’un Final Fantasy 12, et il est ici aussi possible d’éviter l’affrontement lorsque le couloir n’est pas trop étroit pour empêcher une telle manœuvre. Une fois le combat lancé, vous vous retrouvez dans une arène circulaire face à un ou plusieurs ennemis, et devez attaquer et esquiver en temps réel. Outre vos coups de base affectés aux boutons Croix et Rond, vous pouvez lancer une attaque spéciale grâce au bouton Triangle, cette dernière nécessitant un temps d’attente entre deux utilisations successives. Il est aussi possible de lancer des sorts appris précédemment et d’utiliser les différents objets en votre possession.

Après avoir battu notre premier adversaire, un coffre nous est offert qui contient un lingot d’or nous permettant de payer le propriétaire de l’hôtel. Alors que nous rebroussons chemin pour lui remettre notre tribut, une voix se fait entendre dans le souterrain : selon Noir, l’endroit est empli d’âmes et l’une d’entre elles sait probablement qui nous sommes. En attendant, nous filons nous mettre en lieu sûr.

Valhalla Knights - 12 Valhalla Knights - 10 Valhalla Knights - 7 Valhalla Knights - 6

De retour en ville et l’esprit libre d’avoir acquitté notre dette, nous décidons de rendre visite à la guilde locale grâce à laquelle nous pourrons entreprendre diverses quêtes et trouver de nouveaux membres pour constituer notre équipe. Cette dernière opération se révèlera toutefois coûteuse : s’il ne faudra que 500G pour obtenir un premier équipier, le second coûtera la bagatelle de 1000G et les suivants vous obligeront à combattre plus que de raison pour obtenir une équipe complète de six guerriers. Sachez toutefois que vous pourrez choisir le nom de votre compagnon, sa race (avec au départ les options humain, nain, hobbit et elfe), son sexe, son emploi (combattant, mage, prêtre, voleur) puis lui attribuer quelques points de capacité en sus de ceux affectés par défaut. Vous pourrez ainsi moduler sa force, son intelligence, sa résistance, sa vitalité, sa rapidité, sa dextérité, sa chance, ses PV (points de vie) et ses PM (points de magie). Précisons enfin que, si la classe de l’un de vos personnages ne se révélait pas satisfaisante, vous pourrez la modifier via le menu correspondant de la guilde. Au passage, nous vous conseillons d’opter pour un prêtre lors de votre premier recrutement, ce dernier étant bien utile pour rehausser vos PV en cours de combat !

A tout moment durant le jeu, vous pourrez passer de l’un de vos personnages à un autre par simple appui sur le bouton Select. Evidemment, la manœuvre n’a que peu d’intérêt lors des phases d’exploration, mais se révèle plus utile durant les affrontements : vous pouvez ainsi sélectionner votre héros de prédilection, et utiliser un système de commandes fort simple pour donner quelques ordres aux autres personnages.

Malheureusement pour Valhalla Knights, le jeu se résume à une succession de quêtes aux objectifs parfois flous et durant lesquelles il n’est pas rare de perdre tout son groupe face à un groupe de monstres un peu trop puissants. On adopte alors rapidement une tactique de sûreté consistant à retourner régulièrement à l’hôtel pour se reposer avant de repartir à l’attaque. Seulement voilà, les monstres vaincus réapparaissent très vite et les combats successifs ne servent alors qu’à augmenter le niveau de ses personnages jusqu’à ce qu’ils soient aptes à traverser une zone sans mourir. En outre, les diverses actions payantes coûtent extrêmement cher (achat d’équipement, résurrection des personnages, repos…) et l’on doit donc lutter pendant des heures pour chaque petite avancée dans le scénario. Autant dire les choses clairement : après deux heures de jeu, on s’ennuie ferme et le manque de narration empêche toute véritable immersion…

Valhalla Knights - 15 Valhalla Knights - 16 Valhalla Knights - 13 Valhalla Knights - 14

Seule petite bouffée d’oxygène, vous obtiendrez de nombreux objets grâce à vos combats et ces derniers pourront être revendus afin de regarnir votre bourse ou bien directement utilisés. Toutefois, vous devrez d’abord analyser certains objets (en utilisant des cartes d’analyses récupérées auparavant ou en payant une fois de plus) pour en connaître les propriétés exactes et ainsi les revendre au meilleur prix ou éviter une mauvaise utilisation : il serait dommage d’ingurgiter un poison pensant qu’il s’agit d’une potion de vie !

Une réalisation sans saveur

Non content d’offrir un gameplay répétitif et sans grande originalité, Valhalla Knights se permet aussi le luxe de proposer une réalisation quelque peu décevante. Alors que les personnages de votre troupe sont plutôt réussis et modifient leur apparence en fonction de leur équipement, les habitants du château sont en revanche représentés assez crûment, et certains monstres sont franchement ratés dans leur design comme dans leur modélisation. Pour corser encore l’affaire, les environnements traversés sont peu engageants et manquent cruellement de diversité. De plus, certains passages s’effectuent dans des pièces particulièrement exiguës et évidemment infestées de monstres dans lesquelles la caméra ne réussit jamais à être orientée correctement : on a beau passer en vue à la première personne grâce au bouton L ou bien recentrer la caméra avec R, on ne parvient jamais vraiment à obtenir un angle de vue idéal et l’on perd évidemment la position de notre adversaire potentiel. Un défaut bien gênant lorsque notre groupe a déjà un pied dans la tombe et que notre seul objectif est de rejoindre l’hôtel au plus tôt en évitant tout combat !

Valhalla Knights - 20 Valhalla Knights - 19 Valhalla Knights - 18 Valhalla Knights - 17

Côté sonore, on ne peut que regretter l’absence de toute phrase parlée : les dialogues déjà peu intéressants sont ainsi affichés à l’écran sous forme de lignes de texte, et il est de plus impossible de les passer… Il ne reste pour nos oreilles que quelques musiques relativement discrètes et sans prétention, ainsi que des effets sonores comme on en a déjà entendu des tonnes dans d’autres productions du même acabit.



test écrit par

  • Graphismes

    6 / 10

    Si les personnages sont relativement réussis, il n'en est malheureusement pas de même pour les décors franchement ternes et répétitifs au possible. Quelques ralentissements dans l'animation apparaissent çà et là.

  • Jouabilité

    4 / 10

    Valhalla Knights n'offre rien de spécialement nouveau, que ce soit dans son histoire ou dans ses possibilités, et sa répétitivité couplée à une difficulté rapidement irritante le réservent à un public averti.

  • Son

    4 / 10

    N'espérez pas entendre les personnages réciter leurs textes, vous n'aurez droit ici qu'à quelques musiques quelconques et à des effets sonores sans grande saveur.

  • Durée de vie

    5 / 10

    Il vous faudra de nombreuses heures de jeu pour boucler le scénario mais cette durée de vie apparemment satisfaisante est plus liée à la nécessité de pratiquer un level-up intensif pour espérer survivre qu'à une histoire riche et prenante.

  • Fun

    4 / 10

    S'il arrive qu'on s'amuse durant certains combats, notamment lors de la rencontre avec de nouveaux monstres, les allers-retours incessants entre les couloirs infestés de monstres et l'hôtel freinent rapidement l'enthousiasme du joueur.

• Les combats en temps réel
• La customisation des personnages

• Beaucoup trop difficile
• Peu innovant
• Une réalisation moyenne

4.5 / 10

Verdict

Faute d'un scénario bien ficelé et d'une courbe de difficulté bien dosée, Valhalla Knights ne parvient pas à accrocher le joueur durant les premières heures de jeu. Au contraire la période d'apprentissage s'avère extrêmement frustrante, et il faut une grosse dose de persévérance pour réussir à faire avancer l'histoire. Si l'on ajoute à cela le manque flagrant d'originalité et la réalisation tout juste acceptable, vous comprendrez que nous ne puissions recommander le jeu qu'aux fans absolus d'Action-RPG prêts à passer des heures dans des donjons lugubres afin d'augmenter les statistiques de leurs personnages. Pour les autres, il reste à espérer que Valhalla Knights 2, actuellement en développement chez Marvelous Entertainment, saura corriger les erreurs de son aîné.

- / 10

Le verdict des lecteurs

Vous avez joué à ce jeu ? Donnez votre avis !

Commentaires Les derniers commentaires
  • Il n'y a pas encore de commentaire sur cet article. Soyez le premier à laisser votre commentaire !
Ajouter un commentaire

Envoyer


Infos Jeu

Valhalla Knights

Valhalla Knights

4.5 / 10
  • Acheter sur Fnac.com
    En occasion à 16.00€

[articles disponibles]

[médias disponibles]