Le site non officiel n° 1 de la PSP  

>Vous êtes ici : Accueil » PSP » Cars » Test

Test de jeu / PSP / Cars

Cars

Cars

FaceBook Twitter
Envoyer

Sans surprise, THQ accompagne le lancement de la nouvelle franchise des studios Pixar en développant le jeu officiel inspiré de Cars : Quatre Roues. Inspiré ? Oui car contrairement aux habitudes, l’éditeur ne décline pas à la lettre le scénario du film d’animation mais s’en inspire pour donner naissance à un jeu de courses sympathique. Explications

Sorti de l’imagination débordante des petits génies de Pixar, et plus particulièrement de John Lasseter (qui signe à l’occasion son grand retour à la réalisation), Cars nous narre les aventures de Flash McQueen, une jeune voiture de course en passe de remporter la prestigieuse Piston Cup dès sa première participation. Cependant, un événement inattendu se produit et les trois principaux favoris franchissent en même temps la ligne d’arrivée de la dernière course de la saison, censée départager les trois rivaux. C’est alors que les organisateurs décident d’organiser une nouvelle course en Californie pour déterminer qui sera le champion. Mais ce qui n’aurait du être qu’une formalité se transforme en cauchemar pour McQueen, abandonné par son transporteur en pleine nuit au bord de la route. Perdu, il atterrit alors au milieu de nulle part, à Radiator Springs plus exactement, ancien fleuron de la célèbre Route 66, aujourd’hui délaissée depuis la construction à proximité d’une autoroute. Retenu contre son gré dans la paisible bourgade (ceux qui auront vu le film sauront pourquoi, quant aux autres, je vous invite à vous rendre au cinéma le plus proche), Flash découvrira l’amitié et … l’amour, auprès de Sally, une porsche bleue resplendissante, Martin, Doc Hudson, Chick Hicks ou encore Filmore ou Luigi, l’inconditionnel de Ferrari.

Cars - 8 Cars - 7 Cars - 6 Cars - 5

Cependant, nous vous attendez pas à découvrir cette histoire dans l’adaptation PSP des aventures de Flash McQueen. Contrairement au traitement habituel qui consiste à retranscrire le plus fidèlement possible un long-métrage, l’adaptation de Cars est assez libre, se contentant d’exploiter personnages et décors imaginés par les équipes de Pixar. Dans les faits, le jeu s’articule donc autour de 4 modes de jeu principaux. Le mode Histoire invite le joueur à prendre part à une série de course sans lien avec le film et malheureusement, aux relents scénaristiques finalement très pauvres. Tout débute alors que McQueen et ses nouveaux amis circulent librement sur les routes de Radiator Springs, ils font alors la connaissance de voitures tunées que Flash n’hésite pas à provoquer à la course pour les voir quitter la cité. S’en suit alors une succession de courses, sans forcément de liens entre elles, entrecoupées de duels contre des boss. Décevant par son approche, le mode histoire offre néanmoins deux challenges : la course proprement dite et le rallye carte postale, débloqué en cas de victoire sur un tracé. Vous pouvez alors participer au rallye qui consiste à récupérer sur la piste trois éléments indispensables pour reconstituer la carte postale du lieu visité. Un challenge sympathique, d’autant plus qu’il faudra une parfaite connaissance des tracés pour dénicher la totalité des fragments. A ce mode Histoire vient s’ajouter l’incontournable Grand Prix qui propose, comme dans Mario Kart par exemple, de prendre part à 4 coupes de 4 courses (auxquelles vient s’ajouter le mode Miroir) afin de débloquer de nouveaux personnages jouables.  Le mode contre-la-montre consiste pour sa part à battre le meilleur temps établi par la machine afin de débloquer de nouvelles carrosseries pour les bolides. Enfin, vient s’ajouter un mode multijoueurs en Ad Hoc afin de profiter à plusieurs des joies de Radiator Springs.

PSP en main, Cars – Quatre Roues prend les traits d’un jeu de courses arcade, comprenez par là que le titre de THQ ne s’encombre pas d’une maniabilité réaliste, permettant à tout le monde de profiter du bitume dès les premières secondes de jeu. Facile à prendre en main, le titre propose pourtant un nombre non négligeable de contrôles comme l’accélération/freinage, l’utilisation du boost avec le carré, la vue arrière, le dérapage avec R (indispensable pour prendre les virages les plus serrés) et le saut avec L, d’une très grande aide pour franchir certains obstacles. Car si les aventures de Flash se présente sous la forme d’un jeu de courses on ne peut plus classique, les développeurs de LocoMotive sont parfaitement parvenus à exploiter l’univers du film. Tout d’abord, chaque course réserve son lot de surprises : entre le champ où Franck, la moissonneuse batteuse, n’hésitera pas à faire irruption sur la piste pour vous chasser, les tornades dans le désert, les chutes de pierres dans le canyon, les traces de boues sur la route qui ralentissent énormément (le saut est alors très pratique) ou encore les camions qui roulent en sens inverse, chaque course offre son lot d’émotions. Dans le même ordre d’idées, les tracés sont truffés de raccourcis qu’il faudra impérativement trouver et emprunter pour franchir en vainqueur la ligne d’arrivée, vos concurrents n’hésiteront pas à faire de même en tout cas ! Il est d’ailleurs parfois très utile de rester en queue de peloton afin de permettre aux concurrents de nous montrer les passages secrets les moins évidents.

Cars - 4 Cars - 3 Cars - 2 Cars - 1

Sur le plan de la réalisation graphique, le soft de THQ exploite à merveille les entrailles de la Playstation Portable. Les graphismes, sans être extraordinaires, respectent à la lettre la charte du film d’animation et offrent des environnements colorés déclinant comme il se doit les décors du dessin-animé. Bien que le film, et donc le jeu, se déroule une grande partie du temps dans le désert, les développeurs sont parvenus à concevoir des tracés variés alternant bitume et poussière, jour et nuit, ville et nature. Les personnages ne sont pas en reste et jouissent d’une modélisation et d’animations très réussies. Les cinématiques, malheureusement peu nombreuses, permettent d’ailleurs de profiter de la très grande réussite esthétique du titre. Dommage que certains environnements soient beaucoup plus dépouillés que d’autres, et que certains bugs graphiques viennent parfois parasiter l’affichage. La bande-son, quant à elle, brille par sa sobriété. Musiques et bruitages remplissent leur rôle sans être mémorables tandis que les doublages, intégralement en français, restent convaincants bien qu’il ne s’agisse pas des voix officielles du film.



test écrit par

  • Graphismes

    7 / 10

    Les personnages sont modélisés avec conviction tandis que les tracés déclinent à merveille les environnement aperçus dans le film d’animation.

  • Jouabilité

    7 / 10

    Une prise en main arcade qui ne réclame que quelques secondes de jeu pour être maîtrisée malgré des commandes on ne peut plus complètes.

  • Son

    6 / 10

    Musiques discrètes et bruitages efficaces. Notons la présence de doublages intégralement en français, très réussis malgré l’absence de voix officielles.

  • Durée de vie

    6 / 10

    Quatre modes de jeu variés garantissant de nombreuses heures de plaisir seul ou à plusieurs.

  • Fun

    7 / 10

    Cette adaptation fait preuve d’intelligence en déclinant l’univers de Cars plus que le long-métrage, dont on savoure la moindre allusion en cours de course.

• Une déclinaison réussie de l’univers du film
• L’ambiance graphique et sonore fidèle au long métrage
• Quatre modes de jeu variés pour une durée de vie satisfaisante

• La légèreté de certains décors
• Les bugs graphiques
• L’absence de vrai mode histoire et la répétitivité de l’action

7 / 10

Verdict

Au final, cette adaptation de Cars se révèle très sympathique. Si le jeu a perdu le côté exploration des versions consoles de salon, il reste néanmoins attrayant de part sa grande réussite esthétique et surtout son gameplay accessible et complet déclinant à merveille les subtilités entraperçues dans le film. Agréable à jouer et à regarder, suffisamment complet pour passer quelques heures devant sa PSP, cette adaptation de Cars vaut assurément le coup d’œil. Les amateurs du film en auront assurément pour leur argent !

- / 10

Le verdict des lecteurs

Vous avez joué à ce jeu ? Donnez votre avis !

Commentaires Les derniers commentaires
  • Il n'y a pas encore de commentaire sur cet article. Soyez le premier à laisser votre commentaire !
Ajouter un commentaire

Envoyer


Infos Jeu

Cars

Cars

7 / 10

[articles disponibles]

[médias disponibles]