Test de Tearaway Unfolded sur PS4

Tearaway Unfolded

Tearaway Unfolded

Sorti fin 2013 sur PSVita, Tearaway avait permis à Media Molecule de s’éloigner pour un temps de LittleBigPlanet en proposant un nouveau titre aussi mignon mais surtout aussi inventif puisque tirant intelligemment parti des spécificités de la dernière console portable en date de Sony. Au point que l’annonce de son portage sur PlayStation 4 à la GamesCom 2014 nous avait laissés dubitatifs, une bête adaptation devant à nos yeux forcément s’accompagner d’une perte de l’ingéniosité du gameplay. Mais c’était compter sans l’expérience des développeurs anglais associés ici aux suédois de Tarsier Studios !

Sans surprise, cette version PS4 de Tearaway reprend à son compte la trame scénaristique de l’original en vous proposant d’incarner un Messager baptisé Iota (pour le garçon) ou Atoi (pour la fille), chargé de transmettre un message dans le monde réel du Vou (vous, le joueur !). L’histoire débute en effet par la formation d’une brèche entre le monde du jeu et le nôtre, un trou béant dans le ciel par lequel vous apercevrez constamment votre visage pour peu qu’une PlayStation Camera soit connectée à votre console (répliquant là l’une des fonctionnalités amusantes de la version PSVita).

Un gameplay logiquement remanié…

Au cas où vous n’auriez pas eu l’occasion de vous essayer au jeu il y a deux ans, il est sans doute bon de rappeler que nous sommes en présence d’un jeu d’action/aventure mêlant habilement plateforme et combats gentillets, dont la particularité tenait à l’excellente exploitation des capacités de la Vita : l’écran tactile servait à dessiner des formes qui se retrouvaient ensuite dans le monde du Messager et à déplacer certains objets, le pavé arrière à faire sauter notre petit héros sur des peaux de tambour ou à faire passer notre doigt dans son monde pour éliminer les ennemis, le micro à enregistrer des cris, la caméra à créer des textures, et les fonctions gyroscopiques à déplacer certains objets.

Tearaway Unfolded - 31Tearaway Unfolded - 30Tearaway Unfolded - 36Tearaway Unfolded - 34

Forcément, le passage à la PS4 avec sa manette DualShock 4 imposait quelques ajustements : exit par exemple le pavé tactile arrière dont la fonction de base est ici remplacée par une pression sur celui de la manette. Votre doigt restera quant à lui dans le monde réel, les séquences de ce type ayant tout simplement été retirées. Le dessin de formes sur l’écran tactile de la console portable est ici exécuté au choix sur le pavé tactile de la manette (pas franchement précis) ou sur un second écran (Vita, téléphone portable ou tablette). L’utilisation d’un micro et d’une caméra reste possible si les accessoires nécessaires sont disponibles (micro/casque ou PlayStation Camera), mais les quelques énigmes faisant appel au gyroscope de la PSVita ont été entièrement repensées.

Si de tels bouleversements peuvent légitimement paraître inquiétants aux joueurs ayant déjà parcouru le jeu original, n’allez toutefois pas croire que Tearaway Unfolded en soit une version au rabais. Car si Media Molecule et Tarsier Studios ont été contraints de retirer quelques passages de l’aventure originale et d’en remanier d’autres, ils en ont aussi profité pour ajouter des fonctionnalités totalement inédites !

…et enrichi !

Sachez tout d’abord qu’il est désormais possible d’attirer les Scraps (les ennemis du jeu, sortes de boîtes surmontées d’yeux !) avec le rayon lumineux de votre manette : celui-ci s’active en appuyant sur R2 ou L2 et apparaît alors à l’écran où vous pouvez le déplacer grâce aux fonctions gyroscopiques de la manette. Lors d’une attaque, vous pouvez ainsi guider ces petites bêtes où bon vous semble et de préférence vers un piège (précipice, plante carnivore). Le faisceau vous servira aussi à réveiller certaines plantes qui s’effaceront alors pour vous laisser passer ou pousseront d’une traite pour vous permettre d’atteindre une corniche située en hauteur ! Et puisque les Scraps prennent désormais un malin plaisir à recouvrir le monde coloré de Tearaway d’un affreux papier journal, vous pourrez aussi utiliser votre faisceau lumineux pour redonner leurs couleurs aux décors.

Tearaway Unfolded - 29Tearaway Unfolded - 35Tearaway Unfolded - 28Tearaway Unfolded - 27

Autre innovation très bien pensée, le Messager peut désormais vous envoyer un projectile que vous lancerez ensuite bien plus fort que lui : dirigez votre petit héros vers l’objet en question à l’aide du stick gauche, saisissez-vous-en avec Carré, levez la manette vers le haut et appuyez à nouveau sur Carré pour recevoir la munition. Un viseur apparaît alors à l’écran, que vous dirigez au gyroscope, et il vous suffit de faire glisser votre doigt vers le haut sur le pavé tactile de la manette pour propulser l’objet et ainsi détruire des murs, éliminer des ennemis ou activer des mécanismes. Bien vu !

Mais le plus amusant reste sans doute la possibilité de déclencher des bourrasques de vent et ainsi de découvrir des peaux de tambour cachées, de déplacer des plateformes ou des tonneaux, ou encore d’assommer les ennemis sauteurs : il vous suffit là encore de glisser le doigt sur le pavé tactile, cette fois dans la direction souhaitée, et le vent se lèvera immédiatement. Si le procédé remplace avantageusement les déplacements d’objets réalisés directement sur l’écran tactile de la PSVita, il est aussi utilisé pour des séquences totalement inédites dans cette version Unfolded.

Un contenu plus conséquent

Les développeurs ne se sont en effet pas contentés d’adapter de manière ingénieuse le gameplay de leur production à la PlayStation 4 : ils ont aussi remanié certaines zones pour exploiter au mieux ces nouvelles fonctionnalités, et se sont fendus de niveaux inédits extrêmement bien conçus !

Sans entrer dans des détails qui risqueraient de vous gâcher la surprise de la découverte, sachez que votre Messager pourra ici utiliser un avion en papier pour explorer les environs du phare vu dans le jeu original, ou encore passer quelques minutes dans votre manette DualShock 4. Comment et pourquoi ? Ne comptez pas sur nous pour vous le dire !

Tearaway Unfolded - 21Tearaway Unfolded - 12Tearaway Unfolded - 7Tearaway Unfolded - 11

Sachez tout de même que la durée de vie du jeu, jugée un peu légère sur la version originale, gonfle ici pour atteindre la dizaine d’heures lors d’un premier run, et que les confettis servant de monnaie pour acheter des décorations et des objectifs ou filtres pour l’appareil photo, ainsi que les objets à collectionner (paquets cadeaux rouges et bleus, objets blancs à prendre en photo), sont toujours de la partie. Vous retrouverez bien sûr les pliages découverts dans le jeu sur le site Tearaway.me (il faudra vous connecter avec votre identifiant PSN), et aurez ainsi la possibilité de les imprimer pour les réaliser chez vous.

Une réalisation rehaussée

Si le premier Tearaway nous avait déjà fait forte impression sur le petit écran de la PSVita, il faut bien reconnaître que son remake Unfolded fait encore mieux sur PS4 : les zones de jeu sont plus étendues qu’auparavant, ce que permet d’apprécier pleinement la profondeur d’affichage accrue, et l’environnement fourmille de détails qui apportent encore plus de vie au monde du Messager. On avait déjà apprécié les brins d’herbes et autres drapeaux qui flottaient au vent sur portable, et leur nombre a ici sérieusement augmenté.

Avec en outre des textures plus fines et un affichage en 1080p et 60 images/seconde, il est évident que le jeu a tout ce qu’il faut pour séduire, même si l’on peut reprocher à la caméra de ne pas toujours se positionner de manière optimale (vous devrez l’ajuster avec le stick droit) et que quelques micro-freezes font leur apparition ici et là.

Tearaway Unfolded - 3Tearaway Unfolded - 2Tearaway Unfolded - 6Tearaway Unfolded - 4

Du point de vue de la bande son on reste dans la droite lignée de ce que proposait le jeu original, avec des voix-off de talent qui assurent une excellente narration, et des bruitages d’ambiance à base de papier froissé du plus bel effet. Quant aux musiques elles ont été reconduites quasiment inchangées et continuent de rappeler un certain folklore celte à base de tambours et de violons.

test écrit par

  • Graphismes

    8 / 10

    L’affichage en 1080p à 60 images/seconde donne une nouvelle jeunesse au titre qui continue de nous offrir des décors en papier dynamiques et pleins de surprises. Seul le positionnement de la caméra peut parfois poser quelques problèmes.

  • Jouabilité

    8 / 10

    Alors que l’on s’attendait à un gameplay tronqué de la version PSVita, on découvre ici un jeu totalement repensé pour la DualShock 4 et des mécanismes parfaitement adaptés à la PS4. Une belle performance.

  • Son

    8 / 10

    Les deux voix-off françaises sont parfaitement dans le ton, et les effets sonores ainsi que les musiques sont tantôt identiques et tantôt dans la même veine que ceux de la version originale.

  • Durée de vie

    8 / 10

    Les niveaux spécialement créés pour cette version permettent de monter le temps de jeu à une petite dizaine d’heures, mais il en faudra bien plus pour terminer le jeu à 100% en récupérant confettis, paquets cadeaux et pliages.

  • Fun

    8 / 10

    Si le jeu souffre forcément d’un petit phénomène de déjà-vu pour les joueurs ayant bouclé l’original, le gameplay repensé et les niveaux inédits apportent juste ce qu’il faut pour justifier l’achat de ce portage de qualité.

• Un gameplay parfaitement repensé pour la PS4
• Des niveaux inédits toujours aussi intelligents
• La fonctionnalité « second écran »

• La caméra parfois mal positionnée
• Un inévitable petit air de déjà-vu
• Le tracé au pad tactile manque un peu de précision

8 / 10

Verdict

Avec son contenu enrichi et son gameplay parfaitement adapté au couple PlayStation 4 / DualShock 4, ce Tearaway Unfolded parvient à transposer dans notre salon la sympathique aventure découverte il y a près de deux ans sur PSVita. Bien sûr le fait qu’une bonne partie de l’aventure soit basée sur le jeu original confère à ce portage/remake un petit aspect « déjà-vu » qui pourra gêner ceux qui ont déjà incarné le Messager, mais les amateurs du genre qui avaient fait l’impasse sur le périple de Iota et Atoi fin 2013 peuvent se lancer les yeux fermés !

- / 10

Le verdict des lecteurs

Vous avez joué à ce jeu ? Donnez votre avis !

Commentaires Les derniers commentaires
  • Avatar de Pouet
    Pouet
    le 3 septembre 2015 à 15h14


    Pas trop génant de pas avoir de caméra du coup? Ca se passe comment sans? Sinon j'ai adoré l'opus VITA, je le me prendrai aussi celui la.
  • Avatar de Eric
    Eric
    le 3 septembre 2015 à 17h01


    Bah sans la camera tu n'es juste pas visible dans la breche. A part ca elle ne sert que pour prendre une photo pour rhabiller un elan blanc donc on ne rate pas grand-chose.
  • Avatar de Kargall
    Kargall
    le 3 septembre 2015 à 21h13


    DAY ONE, mais je veux réserver l'édition collector avec la peluche mais je la trouve toujours pas en préco :(
  • Avatar de sophocle
    sophocle
    le 4 septembre 2015 à 06h35


    DAY ONE, mais je veux réserver l'édition collector avec la peluche mais je la trouve toujours pas en préco :(

    Si tu trouves je suis preneur ! Merci.
  • Avatar de Vincent
    Vincent
    le 7 septembre 2015 à 07h31


    Allez ici : http://www.amazon.fr/Sony-Tearaway-%C3%A9dition-sp%C3%A9ciale/dp/B0150WAG56/ref=sr_1_74?s=videogames&ie=UTF8&qid=1441603844&sr=1-74
  • Avatar de sophocle
    sophocle
    le 7 septembre 2015 à 08h08


    Merci.
  • Avatar de Vincent
    Vincent
    le 11 septembre 2015 à 08h05


    Kargall me dit que l'édition avec la peluche est disponible sur Amazon ES.
  • Avatar de sophocle
    sophocle
    le 15 septembre 2015 à 23h06


    Yep. Je viens de recevoir. C'est sans la peluche :( Bien envie de le renvoyer pour publicité mensongère. Vu que c'est pas l'édition "spécial" mais "messenger" avec 3 dls exclusifs à la con.
  • Avatar de Vincent
    Vincent
    le 16 septembre 2015 à 10h41


    Comme d'hab c'est la croix et la bannière pour trouver un collector digne de ce nom en France.
Ajouter un commentaire

Publicité

Infos Jeu

Tearaway Unfolded

Tearaway Unfolded

8 / 10

[articles disponibles]

[médias disponibles]

Sur le même sujet

Publicité