Les news PS3 de Sony en intégralité


>Vous êtes ici : Accueil » PS3 » Unreal Tournament 3 » Test

Test de jeu / PS3 / Unreal Tournament 3

Unreal Tournament 3

Unreal Tournament 3

FaceBook Twitter
Envoyer

[sommaire]

Alors que de nombreux FPS modernes sont particulièrement axés sur leur mode solo et se contentent d’offrir des parties en ligne souvent trop classiques, la série Unreal Tournament choisit l’approche inverse en proposant un mode online complet et original décliné dans une campagne solo faisant office de gros tutorial.

Débutée en 1998, la série Unreal de Epic Games a rapidement évolué pour se concentrer sur son aspect multijoueurs via sa branche Unreal Tournament. Apparu 18 mois plus tard, le premier volet de cette dernière permettait déjà aux joueurs du monde entier de s’affronter sur la toile alors que son célèbre concurrent de l’époque Quake III : Arena ne devait apparaître qu’une dizaine de jours plus tard. Depuis, le jeu en ligne a connu un essor indéniable mais Epic a su au travers des différentes itérations de la série garder tout l’intérêt de son public. Evidemment, les joueurs PlayStation 3 attendaient avec impatience l’arrivée de Unreal Tournament III sur leur console, et il ne fait désormais aucun doute qu’ils ne seront pas déçus !

Un solo prétexte

Comme ses prédécesseurs depuis l’arrêt de la série originale Unreal, ce nouvel Unreal Tournament vous offre la possibilité de vivre une campagne solo qui vous contera les aventures d’une équipe de mercenaires cherchant à prendre leur revanche sur les personnes à l’origine de la destruction de leur colonie. Si l’initiative peut paraître louable, on se rend vite compte que les missions successives ne sont en réalité que des combats dans des arènes du mode multijoueurs qui vous opposent à des bots contrôlés par la console. Bien entendu, cette dernière gère aussi les actions de vos coéquipiers et le tout est scénarisé de belle manière grâce à des cut-scenes impressionnantes se chargeant d’assurer la narration entre deux batailles.

Unreal Tournament 3 - 47 Unreal Tournament 3 - 46 Unreal Tournament 3 - 45 Unreal Tournament 3 - 44

Si l’on peut être déçu par cette approche atypique sur console du mode solo, il convient de préciser que l’idée n’est pas aussi mauvaise qu’il y paraît : vos différentes missions seront en effet l’occasion de vous familiariser avec les différents modes de jeu disponibles, d’essayer toutes les armes à votre disposition, et de vous assurer que vous serez capable de piloter les véhicules proposés une fois dans le feu de l’action dans de vraies parties en ligne. Sachez en outre que de bonnes performances dans la campagne vous permettront de d’obtenir des cartes que vous pourrez jouer par la suite pour prendre un avantage sur vos adversaires dès la mission suivante.

Au final, le mode Campagne de cet Unreal Tournament III s’apparente donc à un gigantesque tutorial qui devrait vous enseigner les bases du jeu afin que vous ne soyez pas totalement perdu une fois face à de vrais joueurs en chair et en os ! En mode de difficulté normal, il vous faudra probablement sept à huit heures pour boucler les cinq chapitres proposés, après quoi il sera temps de vous intéresser plus en détail aux autres possibilités offertes par le jeu.

Des modes de jeu captivants

Car si la campagne vous permet de comprendre rapidement les tenants et aboutissants de chaque mode de jeu, il vous faudra peut-être un peu plus de pratique sur certains d’entre eux pour vous sentir vraiment au point. Que vous décidiez de continuer votre entraînement seul ou que vous préfériez vous lancer immédiatement dans l’arène du PlayStation Network, les types de parties suivants s’offrent à vous :

Deathmatch : un match à mort classique dans lequel chacun joue pour lui-même.

Deathmatch en équipe : deux équipes s’affrontent et doivent fragger le maximum d’adversaires.

Capture du drapeau : investissez la base ennemie, récupérez le drapeau qui s’y trouve et ramenez-le dans votre base pour marquer un point.

Capture du drapeau en véhicule : l’idée est identique mais de nombreux véhicules sont à votre disposition pour des attaques plus efficaces. Attention, la plupart des véhicules ne permettent pas de transporter le drapeau ennemi : une fois ce dernier récupéré, vous devrez donc rentrer à pied ou en utilisant votre hoverboard.

Guerre : détruisez le noyau de l’équipe ennemie. Pour cela, il vous faut d’abord prendre possession des nodes reliés à ce noyau. Vous pouvez aussi utiliser des nodes secondaires qui vous fourniront de nouvelles armes ou véhicules.

Unreal Tournament 3 - 43 Unreal Tournament 3 - 42 Unreal Tournament 3 - 41 Unreal Tournament 3 - 40

Bien entendu, c’est ce dernier mode qui donne lieu aux combats les plus intéressants, la tactique y étant largement plus importante que dans les autres types de partie : s’il est bien évidemment possible de se concentrer sur les nodes reliés au noyau ennemi pour tenter de remporter la victoire le plus vite possible, les nodes secondaires peuvent s’avérer très utiles pour augmenter rapidement sa force de frappe et ainsi dévaster les rangs adverses. En outre, l’apparition d’un objet inédit baptisé globe et permettant de prendre instantanément le contrôle d’un node (même si celui-ci est déjà occupé par l’ennemi) rend possible les renversements de situation les plus impensables et oblige à garder constamment un œil sur ce qui se passe sur l’ensemble de la map. Si l’on ajoute qu’un globe peut aussi être utilisé pour réparer un node allié et que vous ou l’un de vos équipiers doit impérativement se suicider pour détruire un globe adverse tombé au sol, vous commencez certainement à entrevoir l’importance de cet objet en apparence pourtant anodin !



page suivante ›
publicité

Infos Jeu

Unreal Tournament 3

Unreal Tournament 3

9 / 10
  • Acheter sur Fnac.com
    Jeu neuf à 57.9 €

[articles disponibles]

[médias disponibles]

publicité