Les news PS3 de Sony en intégralité

>Vous êtes ici : Accueil » PS3 » The King of Fighters XIII » Test

Test de jeu / PS3 / The King of Fighters XIII

The King of Fighters XIII

The King of Fighters XIII

FaceBook Twitter
Envoyer

[sommaire]

Avec dix-sept années d’existence et douze épisodes principaux au compteur, pas étonnant que la série The King of Fighters de SNK ait connu des hauts et des bas : une telle longévité reste rare dans le petit monde vidéoludique, et laisse forcément la place à quelques erreurs de temps à autres. Mais après la grosse déception du douzième volet sorti il y a deux ans, premier représentant de la saga sur la génération de consoles actuelle, on se demandait si le développeur nippon avait vraiment une chance de redresser la barre. Après avoir pu goûter aux joies de The King of Fighters XIII la réponse est sans appel : le roi est de retour !

Pour les non-initiés rappelons que SNK Playmore a fait les beaux jours des salles d’arcades dès la fin des années 70, puis de sa console de luxe Neo Geo durant les années 90. Parmi ses titres phares on compte notamment Ikari Warriors, Psycho Soldier, Fatal Fury, Samurai Shodown ou encore Art of Fighting pour n’en citer que quelques-uns. Renommé pour ses jeux de combat et avec un tel catalogue à disposition, c’est en toute logique que le développeur a décidé dès 1994 de rassembler quelques-uns de ses héros emblématiques dans The King of Fighters, dont l’une des principales originalités réside dans ses matchs qui opposent deux équipes de trois personnages.

Après le succès du premier opus suivirent de nombreuses suites plus ou moins réussies sur diverses plateformes, jusqu’à l’arrivée fin 2009 du douzième volet sur PS3. Très attendu par les fans, son manque de contenu et ses modes en ligne criblés de bugs avaient toutefois refroidi même les moins exigeants…

Un contenu largement étoffé

Bonne nouvelle, SNK semble avoir pris en compte les reproches formulés à l’encontre du précédent volet de la série : il suffit de découvrir le menu principal de The King of Fighters XIII pour constater que les modes de jeu sont cette fois extrêmement fournis !

Première étape, le Tutoriel qui vous permettra d’assimiler le nouveau système de combat mis en place pour ce treizième opus : nous reviendrons sur ce point un peu plus tard, mais sachez que les changements sont nombreux, et que même les joueurs les plus pointus devront s’entraîner un long moment pour réussir les manœuvres les plus complexes.

The King of Fighters XIII - 57 The King of Fighters XIII - 54 The King of Fighters XIII - 52 The King of Fighters XIII - 51

Vient ensuite l’éternel mode Arcade qui vous propose comme d’habitude de disputer plusieurs matchs d’affilée, jusqu’au mini-boss puis au boss du jeu. Petite originalité, quelques cinématiques façon manga sont insérées entre certains combats et chaque arrivée d’un nouveau protagoniste sur le ring donne lieu à un petit dialogue d’introduction. De quoi en apprendre un peu plus sur les relations entre les personnages de la série, même si l’on regrette que tous ces intermèdes ne soient pas parlés : vous aurez juste droit à quelques lignes de texte, à la traduction parfois douteuse (« on se souviendra du combattant au-dessous de tous » pour parler du champion…).

A noter que toutes ces vidéos supportant le scénario se retrouvent dans le mode Histoire, inédit dans la série. Celui-ci se compose de différents actes reliés par de nombreux embranchements, si bien qu’il est impossible d’en découvrir l’intégralité en une unique partie : il vous faudra recommencer plusieurs fois l’aventure en faisant des choix différents pour débloquer toutes les dites cinématiques. L’idée est sympathique, mais n’apporte finalement pas grand-chose par rapport au mode Arcade.

On continue dans la découverte des modes de jeu avec les modes Versus et Entraînement qui permettent respectivement d’affronter un ami en local et de perfectionner son style avec ses personnages favoris. Bien sûr le jeu en ligne n’a pas été oublié avec un le mode PlayStation Network qui permet de se mesurer aux adversaires du monde entier sur la toile, mais sa qualité semble une fois de plus laisser à désirer : le lag s’invite malheureusement trop souvent dans les parties, même lorsque l’indicateur de la qualité de connexion est au vert. On espère voir le problème résolu rapidement par SNK, sans quoi KOF XIII sera aussi vite oublié que son prédécesseur par les amateurs de jeu en ligne.

Le mode Mission regroupe de son côté trois sous-modes bienvenus : les classiques Time Attack et Survival, mais aussi le plus original Trial. Ce dernier vous permet de choisir votre personnage de prédilection, puis d’accomplir une vingtaine de missions exploitant les coups qui lui sont propres. Encore un bon moyen de se perfectionner et de maîtriser au mieux le système de jeu !

The King of Fighters XIII - 50 The King of Fighters XIII - 49 The King of Fighters XIII - 48 The King of Fighters XIII - 47

Terminons avec les dernières options disponibles sur le menu principal, à savoir le mode Replay qui permet de visionner des matchs enregistrés, le mode Galerie qui contient les artworks et vidéos débloqués en cours de jeu, et le mode Personnaliser qui vous permet de modifier les couleurs de vos personnages. N’oublions pas non plus la section PlayStation Store, qui témoigne du désir de SNK de proposer dans les semaines à venir du contenu supplémentaire payant.

Un casting de rêve

Si la pratique nous avait déçus pour KOF XII eu égard à la pauvreté de son offre, il faut bien reconnaître qu’elle paraît un peu moins déplacée ici : non content de proposer de nombreux modes de jeu, KOF XIII met aussi à la disposition du joueur un casting de grande qualité. Ainsi, les 22 combattants du précédent opus sont ici complétés par 11 nouveaux arrivants, ou plus exactement par 10 personnages déjà vus dans de précédents épisodes et 1 totalement inédit.

The King of Fighters XIII - 43 The King of Fighters XIII - 40 The King of Fighters XIII - 38 The King of Fighters XIII - 37

Histoire d’être exhaustif, nous vous présentons ci-dessous la liste complète des combattants, qui sont pour la plupart regroupés par équipe dans ce treizième opus :

Art of Fighting Team : Ryo Sakazaki, Robert Garcia, Takuma Sakazaki

Elisabeth Team : Elisabeth Blanctorche, Shen Woo, Duo Lon

Fatal Fury Team : Terry Bogard, Andy Bogard, Joe Higashi

Ikari Warriors Team : Ralf Jones, Clark Still, Leona Heidern

Japan Team : Kyo Kusanagi, Benimaru Nikaido, Goro Daimon

K’ Team : K’, Kula Diamond, Maxima

Kim Team : Kim Kaphwan, Hwa Jai, Raiden

Psycho Soldier Team : Athena Asamiya, Sie Kensou, Chin Gentsai

Yagami Team : Iori Yagami, Mature, Vice

Women Fighters Team : Mai Shiranui, Yuri Sakazaki, King

Ash Crimson

Billy Kane

Saiki

Les plus observateurs auront remarqué l’apparition de Saiki, jeune éphèbe blond qui fait office de mini-boss dans le mode Arcade. Attention toutefois, si vous affrontez sa forme démoniaque dans le jeu, c’est sa forme humaine que vous pourrez incarner pad en main : nul doute que SNK nous réserve quelque chose de ce côté-là dans ses contenus additionnels !

The King of Fighters XIII - 26 The King of Fighters XIII - 25 The King of Fighters XIII - 24 The King of Fighters XIII - 20



page suivante ›

Infos Jeu

The King of Fighters XIII

The King of Fighters XIII

8.5 / 10

[articles disponibles]

[médias disponibles]