Les news PS3 de Sony en intégralité


Test de jeu / PS3 / PlayStation All-Stars Battle Royale

PlayStation All-Stars Battle Royale

PlayStation All-Stars Battle Royale

FaceBook Twitter
Envoyer

Après s’être attaqué aux jeux de course façon Mario Kart avec ModNation Racers puis LittleBigPlanet Karting, Sony s’inspire une fois de plus de son rival Nintendo en proposant sa déclinaison maison de Super Smash Bros. L’occasion de retrouver de nombreux héros intimement liés à l’univers PlayStation, rassemblés ici pour disputer des combats sans merci dont l’intensité atteint son paroxysme lorsque quatre joueurs humains s’affrontent.

Soyons honnêtes, nous n’attendions pas du titre de SuperBot Entertainment qu’il révolutionne la recette mise au point par la concurrence voilà déjà près de 15 ans : avec trois volets déjà disponibles sur Nintendo 64, GameCube et Wii, tous d’immenses succès commerciaux, et un en préparation pour 2014 sur 3DS et Wii-U, il n’y avait a priori aucune raison de réinventer la roue. Et pourtant si PlayStation All-Stars Battle Royale reprend dans les grandes lignes les mécanismes de son modèle, il n’en oublie pas pour autant d’apporter sa petite touche personnelle qui, à n’en pas douter, suscitera son lot de commentaires.

Un gameplay surprenant

Mais reprenons les choses depuis le début pour ceux qui n’auraient jamais mis la main sur un Super Smash Bros. L’idée est simple : rassembler plusieurs personnages de séries différentes, et les faire s’affronter dans des arènes fermées au cours de combats pouvant opposer jusqu’à quatre adversaires simultanément. Bien sûr tout l’intérêt de la chose repose sur la diversité des coups disponibles pour chaque personnage, et sur l’architecture des niveaux regorgeant de nombreux pièges histoire de pimenter les affrontements.

PlayStation All-Stars Battle Royale - 85PlayStation All-Stars Battle Royale - 84PlayStation All-Stars Battle Royale - 82PlayStation All-Stars Battle Royale - 87

Sans surprise, Battle Royale reprend à son compte le postulat de base mais y apporte d’emblée une modification plutôt surprenante : alors que d’habitude chaque personnage dispose d’une barre de vie qui se réduit au fil des coups encaissés jusqu’à entraîner l’élimination, celle-ci est ici remplacée par une jauge de PA qui se remplit au fur et à mesure que vous frappez un adversaire. Une fois pleine, elle vous permet de déclencher une super-attaque, seule manœuvre propre à éliminer pour de bon votre opposant.

Histoire de compliquer un peu les choses, chaque personnage dispose en réalité de trois super-attaques correspondant au nombre de remplissages de sa jauge de PA, avec évidemment une efficacité qui va croissant. Ainsi une attaque de niveau 1 est souvent très localisée et demande un bon timing pour ne pas être esquivée : elle vous permettra généralement de n’éliminer qu’un adversaire, même si certains cas particuliers peuvent conduire à un meilleur résultat. Une attaque de niveau 2 offre une zone d’effet plus large, et peut parfois durer quelques secondes pour vous permettre d’éliminer plusieurs adversaires. Enfin l’attaque de niveau 3 dure encore plus longtemps, et peut conduire à éliminer plus d’une fois ses trois adversaires au cours d’une seule utilisation.

PlayStation All-Stars Battle Royale - 83PlayStation All-Stars Battle Royale - 89PlayStation All-Stars Battle Royale - 79PlayStation All-Stars Battle Royale - 80

Avec un tel système, le joueur en quête d’efficacité a donc a priori toutes les raisons de tenter d’atteindre rapidement le niveau 3 afin de maximiser son score. Seulement voilà chaque partie suit ses propres règles et, s’il est judicieux de procéder de la sorte durant des manches limitées dans le temps (souvent sur trois minutes), il peut en revanche être préférable de se limiter aux niveaux 1 et 2, plus rapidement atteints, lorsque le but est d’engranger un nombre donné d’éliminations. Quant aux parties qui limitent le nombre de vies de chaque combattant, un savant mélange entre esquives et utilisation des super-attaques devra être mis au point !

Un casting hétéroclite

Venons-en maintenant à la vingtaine de personnages que vous pourrez incarner dans ces joutes un peu particulières : si personne ne s’étonnera de trouver des guerriers tels que Kratos (God of War), Dante (DmC : Devil May Cry), Raiden (Metal Gear Rising), Nathan Drake (Uncharted), Cole en version bonne et maléfique (inFamous), Nariko (Heavenly Sword) et Heihachi (Tekken), la présence de héros apparemment moins à l’aise au corps-à-corps tels que Sweet Tooth (Twisted Metal), Radec (Killzone) ou Le Protecteur (Bioshock) est en revanche plus surprenante. On trouve aussi d’autres personnages portés sur la castagne mais bénéficiant d’un design moins « réaliste » comme Ratchet (Ratchet&Clank), Jak (Jak&Daxter), Sir Daniel Fortesque (Medievil), Sly Cooper (Sly Cooper) ou Spike (Ape Escape). Enfin viennent les héros que l’on n’attendait pas vraiment à ce rendez-vous avec Parappa (Parappa The Rapper), Fat Princess (Fat Princess), Toro (Toro) et même Sackboy (LittleBigPlanet) !

PlayStation All-Stars Battle Royale - 64PlayStation All-Stars Battle Royale - 77PlayStation All-Stars Battle Royale - 73PlayStation All-Stars Battle Royale - 69

Autant dire qu’avec un tel éclectisme au niveau du casting, équilibrer le gameplay et le rendu visuel sans trahir les origines de chacun était une vraie gageure. Un défi que SuperBot Entertainment est globalement parvenu à relever, même si quelques incongruités subsistent tout de même. Ainsi, si les coups de chaque personnage sont fidèles à la série qui les a vus naître (Kratos avec ses ailes, ses lames et ses chaînes, Dante avec son épée et ses pistolets, Fat Princess qui écrase ses adversaires ou Sackboy qui utilise son pop-it pour choisir ses armes), certains combattants ont un peu de mal à bien s’intégrer dans un décor inspiré d’un univers totalement différent. On pense notamment à Raiden dans le dojo de Parappa, à Fat Princess dans l’avion d’Uncharted, ou encore à Drake dans les décors colorés et naïfs de LocoRocco.

Bien conscients du problème, les développeurs ont eu l’idée de pousser le contraste à l’extrême, en mêlant au sein des 14 arènes du jeu deux mondes totalement différents. Ainsi, lorsque vous démarrez la partie dans le niveau de Killzone, vous voyez apparaître au bout d’une minute de la verdure et des singes d’Ape Escape. Dans le niveau inspiré de God of War, ce sont des Patapon qui font leur entrée à la moitié de la manche. Dans le stage aux couleurs de Resistance, c’est le Dr Nefarious de Ratchet&Clank qui fait son apparition. Le côté délirant est ainsi complètement assumé et, cerise sur le gâteau, il influe même sur la partie en cours : les éléments du second monde apportent en effet leur lot de pièges supplémentaires (missiles tirés du fond de l’écran par un robot géant façon Killzone, Hadès qui frappe le sol et crée une onde de choc dévastatrice…) dans une arène déjà à la base particulièrement dynamique.

PlayStation All-Stars Battle Royale - 63PlayStation All-Stars Battle Royale - 74PlayStation All-Stars Battle Royale - 71PlayStation All-Stars Battle Royale - 72

Pour la petite histoire, sachez que les coups classiques et les super-attaques ne sont pas les seuls mouvements à votre disposition durant les combats : vous pouvez aussi parer et esquiver, ainsi que projeter votre adversaire dans la direction de votre choix. Une manœuvre qui laissera d’ailleurs apparaître quelques orbes bien utiles pour remplir plus rapidement votre jauge de PA. Dans le même registre, des objets apparaissent régulièrement sur l’aire de jeu (lance-roquettes, mine, robots équipés de laser, fusil de précision, bouclier…), qui permettent aussi de récupérer des orbes lorsqu’ils touchent un adversaire.

Des modes de jeu un peu légers

Plutôt convaincant pad en main, Battle Royale se montre en revanche un peu moins séduisant dès que l’on s’attarde sur ses modes de jeu. A vrai dire la première déception réside dans ses menus, austères au possible : s’ils passent encore à peu près bien sur le petit écran de la PSVita, ils se montrent en revanche trop peu attrayants sur un grand écran connecté à une PS3…

Hormis ce petit souci de présentation, on pourra reprocher au jeu son mode Arcade trop dépouillé, bénéficiant de quelques artworks en introduction et en conclusion, et d’une petite scène réalisée avec le moteur du jeu lors de l’avant-dernier combat : pas vraiment de quoi inciter le joueur à relever le défi pour les 20 personnages et sur les trois niveaux de difficulté, même si chaque combat permet d’engranger de l’expérience qui fait peu à peu monter le rang du combattant utilisé. Une progression qui vous permettra seulement de débloquer quelques éléments de personnalisation pour votre profil en ligne, ainsi que des costumes (ou plutôt des couleurs !) et célébrations alternatifs.

PlayStation All-Stars Battle Royale - 70PlayStation All-Stars Battle Royale - 55PlayStation All-Stars Battle Royale - 57PlayStation All-Stars Battle Royale - 52

Toujours au sujet du versant solo sachez que le jeu se montre plus convaincant du côté de son mode Initiation qui vous permettra d’approfondir votre connaissance des mouvements de chaque personnage. Outre les manœuvres de base, vous y apprendrez les différents combos afin d’être plus efficace sur le terrain. Vous pourrez d’ailleurs tester votre niveau via le mode Epreuves de combat qui rassemble quelques défis, ou bien en mode Entraînement contre la console ou un ami.

Mais évidemment, le meilleur moyen de profiter à fond de Battle Royale est de rassembler quatre joueurs autour d’une console, ou bien d’utiliser ses fonctionnalités en ligne pour trouver trois adversaires sur la toile. Précisons à ce sujet que le jeu bénéficie de la fonction Cross-Play qui permet aux joueurs PS3 et Vita de s’affronter via le PSN. Il inaugure aussi le système Cross-Buy grâce auquel un acquéreur de la version PS3 obtient automatiquement un code pour télécharger la version Vita.



test écrit par

  • Graphismes

    8 / 10

    Avec ses niveaux dynamiques, ses multiples effets spéciaux et sa grande fluidité, le jeu est plutôt agréable à regarder mais il souffre de l’hétérogénéité du design des personnages, liée à leurs origines respectives.

  • Jouabilité

    8 / 10

    Une fois habitué au système atypique d’élimination des adversaires par les super-coups, on découvre un gameplay plus profond qu’il n’y paraît grâce à une panoplie de coups relativement fournie pour chaque personnage.

  • Son

    8 / 10

    On retrouve logiquement les thèmes, effets et voix propres aux séries desquelles sont issus les différents personnages, ce qui donne parfois lieu à des mélanges surprenants. Heureusement, le résultat est globalement convaincant.

  • Durée de vie

    7 / 10

    Avec ses 20 personnages et ses modes de jeu peu originaux, Battle Royale se montre un peu chiche par rapport aux titres similaires vus chez la concurrence. Le solo lasse vite, mais le multi a de quoi vous offrir de longues soirées de franche rigolade.

  • Fun

    8 / 10

    Comme souvent pour ce type de jeu, les parties en solo doivent être considérées comme un simple entraînement avant d’affronter d’autres joueurs humains : c’est uniquement dans ces conditions que l’on profite réellement du titre !

• Une action furieuse
• Chaque personnage dispose d’une bonne panoplie de coups
• Plutôt réussi graphiquement…

• …même si certains personnages et décors ont un peu de mal à s’accorder entre eux
• Les menus trop austères
• Un contenu un peu chiche

7.5 / 10

Verdict

Alors que beaucoup s’attendaient à une simple resucée du Super Smash Bros de Nintendo, PlayStation All-Stars Battle Royale se risque à offrir une formule quelque peu différente qui pourra dérouter les habitués de la série concurrente. Mais une fois passée l’inévitable phase d’apprentissage, on découvre un jeu à l’action débridée qui ne manque pas de profondeur grâce à la variété des coups disponibles pour chaque personnage. Alors certes on aurait aimé une plus grande diversité dans les modes de jeu et un casting un peu plus étoffé, mais la première incursion de SuperBot Entertainment dans l’univers des jeux de combat façon Smash Bros a tout de même de quoi séduire les amateurs du genre.

- / 10

Le verdict des lecteurs

Vous avez joué à ce jeu ? Donnez votre avis !

Commentaires Les derniers commentaires
  • Il n'y a pas encore de commentaire sur cet article. Soyez le premier à laisser votre commentaire !
Ajouter un commentaire

Envoyer


publicité

Infos Jeu

PlayStation All-Stars Battle Royale

PlayStation All-Stars Battle Royale

7.5 / 10

[articles disponibles]

[médias disponibles]

publicité