Les news PS3 de Sony en intégralité


>Vous êtes ici : Accueil » PS3 » Ninja Gaiden Sigma II » Test

Test de jeu / PS3 / Ninja Gaiden Sigma II

Ninja Gaiden Sigma II

Ninja Gaiden Sigma II

FaceBook Twitter
Envoyer

[sommaire]

Célèbre pour sa violence et son gameplay extrêmement exigeant, la série Ninja Gaiden nous revient aujourd’hui avec le portage PS3 du deuxième épisode, disponible chez la concurrence depuis déjà plus d’un an. Pour se faire pardonner de cette longue attente, Tecmo a eu a bonne idée d’ajouter quelques bonus sympathiques dont un niveau de difficulté destiné aux nouveaux venus : l’occasion pour eux de découvrir un beat-em-all particulièrement réussi.

Autant le dire tout de suite, le scénario de Ninja Gaiden Sigma 2 ne vous fera pas rêver : l’aventure commence alors qu’une jeune femme agent de la CIA débarque chez un forgeron de Tokyo pour rencontrer Ryu Hayabusa, le héros de la série. Elle compte lui apprendre que le Clan de l’Araignée Noire cherche à ressusciter l’Archidiable, mais des membres de ce dernier surgissent et enlèvent la jeune femme malgré l’intervention de Ryu. Notre héros entreprend alors de faire toute la lumière sur cette affaire et part à la recherche de ses ennemis. Son aventure le conduira dans des lieux aussi variés que New York ou Venise en passant par un château inquiétant, ses péripéties lui permettant de s’adonner à son activité préférée : découper ses ennemis en petites rondelles…

100% Action

Car comme son prédécesseur, Ninja Gaiden Sigma 2 mise tout sur l’action effrénée de ses combats. On retrouve un gameplay conforme à celui du précédent opus et semblable à la plupart des beat-em-all : le bouton Carré pour les coups rapides, et le bouton Triangle pour les coups puissants, les deux pouvant être enchaînés pour créer d’innombrables combos. Mais la vraie originalité de la série réside dans l’extrême importance des parades et des contres : vous n’irez nulle part en martelant les boutons du pad sans réfléchir, si ce n’est vers une mort certaine. Non, pour survivre dans un Ninja Gaiden, il faut apprendre à parer les coups adverses et à contrer immédiatement. On peut alors créer de splendides chorégraphies de combat, aussi belles à regarder qu’efficaces contre nos ennemis.

Au rayon des nouveautés, on note l’apparition de coups permettant d’achever un adversaire déjà mal en point : au fur et à mesure que vous attaquez, il n’est pas rare de trancher un bras ou une jambe à vos ennemis. N’allez toutefois pas croire que ces derniers s’avouent battus pour autant : ils continueront à se ruer sur vous et certains déclencheront même des attaques suicides ! La parade en ce qui vous concerne est simple : dès qu’un adversaire est suffisamment amoché, il vous faut appuyer sur la touche Triangle pour l’achever de manière particulièrement brutale.

Ninja Gaiden Sigma II - 64 Ninja Gaiden Sigma II - 63 Ninja Gaiden Sigma II - 62 Ninja Gaiden Sigma II - 61

Une fois encore, Ryu peut compter sur tout un arsenal pour se débarrasser de ses adversaires : armes de mêlée, armes de jet et ninpos (des sorts magiques) sont autant d’outils à sa disposition pour tenter de survivre face aux hordes d’ennemis qui déferlent sur lui.

S’il débute le jeu avec sa classique Epée du Dragon, notre héros récupèrera vite d’autres armes tout aussi tranchantes. Du Bâton Lunaire aux Serres du Faucon (des griffes à la Wolverine) en passant par le Kusarigama (une faucille reliée à un poids par une chaîne), les Tonfa (des matraques) ou encore la Griffe d’Enma (une épée gigantesque) pour n’en citer que quelques-unes, tout est là pour assurer le spectacle. Du côté des armes de jet, on note la présence des shurikens, d’un arc, ou d’un lance-grenades, tandis que les ninpos permettront à Ryu de lancer une boule de feu, des lames tranchantes ou encore des ersatz de feu follets. Comme dans le premier épisode de la série, il est possible de passer d’une arme à une autre en utilisant la croix directionnelle du pad, un raccourci bien pratique qui évite de se plonger dans les menus et ainsi de casser l’ambiance. Bien entendu, la profusion d’armes à votre disposition a aussi un impact direct sur le gameplay puisque chacune offre des attaques différentes : il vous faudra ainsi choisir la plus efficace en fonction du type d’ennemi que vous rencontrez.

Des ennemis variés

Dans ce domaine justement, la variété est de mise : vous commencerez certes par affronter des ninjas relativement classiques mais vous croiserez vite la route de chiens d’attaque, de loups-garous, de créatures volantes crachant du feu ou encore de scorpions-squelettes. Chaque adversaire a bien entendu son propre schéma d’attaque qu’il vous faudra vite comprendre pour espérer contrer. A noter qu’il ne sera pas rare d’être opposé à cinq ou six ennemis en même temps (voire plus dans certaines zones), l’astuce consistant à ne pas se focaliser sur une unique cible en oubliant une menace qui pourrait tenter de vous atteindre dans le dos. Eprouvant ! Et c’est sans compter sur les boss gigantesques qui vous attendent tout au long de l’aventure : particulièrement impressionnants et puissants, ils ne pourront être terrassés qu’en assimilant leur tactique et en utilisant les coups appropriés au bon moment.

Précisons au passage que votre barre de vie se recharge ici automatiquement après chaque vague d’ennemis repoussée, à l’exception d’une portion symbolisant des dommages durables. Ces derniers ne peuvent être entièrement guéris qu’en atteignant un point de sauvegarde ou en utilisant l’une de vos précieuses potions, aussi devrez-vous prendre garde à ne pas encaisser trop de coups lors des combats.

Ninja Gaiden Sigma II - 60 Ninja Gaiden Sigma II - 59 Ninja Gaiden Sigma II - 58 Ninja Gaiden Sigma II - 57

Heureusement Ryu dispose d’une attaque ultime bien utile lorsque les choses commencent à se gâter : en maintenant le bouton Triangle appuyé, l’attaque se charge en quelques secondes et il suffit de lâcher le bouton pour la déclencher. Le problème est que la manœuvre vous laisse vulnérable durant un court instant et qu’il n’est pas toujours possible de la mener à son terme. La bonne nouvelle est que le chargement est accéléré lorsque des orbes lâchés par les ennemis terrassés sont dans les parages : vous les absorberez en appuyant sur le bouton et votre attaque ultime sera ainsi disponible en une fraction de seconde. Il vous est donc possible d’éliminer quelques adversaires de manière classique avant d’utiliser ce coup particulièrement puissant.

Pour en revenir aux armes à votre disposition, sachez que ces dernières pourront être améliorées dans certaines échoppes de Murasama, signalées par une aura bleue. Attention toutefois, le système est différent de celui du premier épisode : au lieu de dépenser les orbes difficilement engrangés, vous aurez ici la possibilité de faire évoluer une arme et une seule dans chaque forge. Un magasin sera en revanche disponible dans chaque échoppe pour vous permettre de refaire le plein de potions et autres soins.



page suivante ›
publicité

Infos Jeu

Ninja Gaiden Sigma II

Ninja Gaiden Sigma II

8.5 / 10
  • Acheter sur Fnac.com
    Jeu neuf à 47.9 €

[articles disponibles]

[médias disponibles]

publicité