> Vous êtes ici : Accueil » PS3 » Need For Speed : Most Wanted » Test

Test de jeu / PS3 / Need For Speed : Most Wanted

Need For Speed : Most Wanted

Need For Speed : Most Wanted

FaceBook Twitter
Envoyer

[sommaire]

Alors que les fans de Burnout espèrent que Criterion pourra bientôt se pencher sur un nouvel opus de la série, le studio semble depuis quelques temps très pris par la franchise Need for Speed : après lui avoir enfin donné le coup de fouet attendu avec Hot Pursuit il y a tout juste deux ans, les développeurs anglais nous reviennent aujourd’hui avec leur réinterprétation de l’opus Most Wanted sorti sur PS2 et PSP en 2005. Et une fois de plus, leur savoir-faire fait mouche.

Il faut bien le reconnaître, les espérances suscitées par le Hot Pursuit de Criterion sorti en 2010 se sont évaporées avec l’arrivée du The Run de Black Box l’année dernière : certes les deux titres pourtant présentés sous la même bannière Need for Speed n’avaient pas grand-chose en commun à la base, se montrant donc difficilement comparables, mais il était évident après quelques heures pad en main que le plaisir de jeu était largement plus présent d’un côté que de l’autre. Tout ça pour dire que le retour de Criterion aux commandes de la série était plutôt attendu, d’autant que le Most Wanted de 2005 duquel s’inspire le titre qui nous intéresse aujourd’hui s’était à l’époque révélé assez réussi.

Devenir le numéro Un

Pour autant ce n’est peut-être pas le jeu original qui vous viendra à l’esprit lorsque vous ferez vos premiers pas dans ce reboot : une caméra offrant différents plans d’une ville baignée de soleil, une Porsche 911 qui fait rugir ses chevaux sur le bitume, le tout au son de « Butterflies and Hurricanes » de Muse et accompagné d’une voix-off féminine familière… Pas de doute, il s’agit là d’un titre Criterion largement apparenté à un certain… Burnout Paradise !

Très vite, votre guide vous explique le topo : il existe dans la ville de Fairhaven de nombreux pilotes amateurs de courses urbaines, parmi lesquels dix pros du volant surnommés les Most Wanted. Votre but est simple : les battre un par un pour récupérer leur bolide et devenir ainsi le meilleur pilote des environs. Seulement pour cela, vous devrez d’abord accumuler suffisamment de Speed Points (SP) pour prétendre défier vos rivaux. Il existe évidemment plusieurs moyens de parvenir à vos fins, mais tous ont un point commun : ils nécessitent d’avoir une voiture digne de ce nom.

Need For Speed : Most Wanted - 2Need For Speed : Most Wanted - 6Need For Speed : Most Wanted - 8Need For Speed : Most Wanted - 12

Les fans du genre se disent sans doute qu’il va encore leur falloir enchaîner les courses au volant d’un teuf-teuf qui sera peu à peu amélioré avant de pouvoir accéder à une machine plus puissante, et ils seront sans doute surpris par l’approche de Criterion : dans ce Most Wanted à la sauce 2012, vous avez directement accès à une bonne partie des 41 voitures du jeu, pour peu que vous trouviez les différents « points d’échange » disséminés dans la ville. Une fois l’un d’entre eux repéré, il vous suffit d’approcher de la voiture qui s’y trouve et d’appuyer sur Triangle pour changer de monture. Pratique !

De fait, vous aurez rapidement accès à des voitures de rêve (Porsche, Lamborghini, Maserati, Aston Martin ou Jaguar pour ne citer que quelques marques) grâce auxquelles vous pourrez commencer à glaner des SP. Le meilleur moyen pour cela consiste bien entendu à participer aux différentes courses proposées, chaque modèle offrant cinq épreuves à la difficulté croissante. On distingue parmi elles quatre types de défi : l’embuscade qui vous demande d’échapper aux forces de police qui vous pourchassent, la course sur circuit qui vous fait boucler plusieurs tours d’un circuit urbain face à cinq adversaires, la course sprint qui adopte la même philosophie sur un tracé allant d’un point A à un point B, et enfin le run de vitesse qui vous impose d’atteindre une certaine vitesse moyenne sur la longueur de la course. Des options classiques et il est vrai assez peu nombreuses, qui souffrent en outre d’un autre petit problème : certaines épreuves sont en effet répétées pour des modèles différents, si bien que vous devrez effectuer plusieurs fois la même course pour terminer le jeu à 100%. On a vu plus attrayant… Heureusement il est possible de faire l’impasse sur certaines courses pour éviter l’impression de redite : participer à une fraction d’entre elles suffira pour aller taquiner les dix pilotes Most Wanted, mais vous vous priverez par la même occasion de certaines améliorations sur les voitures délaissées.

Car non seulement votre prestation dans les épreuves vous rapporte des SP, mais en plus franchir la ligne d’arrivée en première ou deuxième position débloque de nouvelles pièces que vous pouvez choisir ou non d’équiper : un boost nitro (indispensable pour des accélérations fulgurantes), des pneus slicks ou mixtes (pour le bitume ou le tout-terrain) voire auto-gonflants, des boîtes de vitesse courte ou longue (pour favoriser l’accélération ou la vitesse de pointe), ou encore des châssis léger ou renforcé (pour plus de vitesse ou une meilleure résistance) peuvent ainsi être acquis au fil des courses. Attention, la plupart de ces pièces ont un double effet, à savoir qu’elles améliorent une ou plusieurs caractéristiques mais en détériorent d’autres. Il vous suffira toutefois de rouler suffisamment longtemps avec les dites pièces pour en débloquer une version Pro qui n’occasionnera plus aucun malus.

Need For Speed : Most Wanted - 15Need For Speed : Most Wanted - 13Need For Speed : Most Wanted - 14Need For Speed : Most Wanted - 21

Mais revenons-en à nos SP et aux différents moyens d’en gagner en dehors des courses : sachez que vous récupèrerez quelques points en découvrant les points d’échange évoqués plus haut, en vous faisant flasher par les radars de la ville, et en défonçant les barrières de sécurité et les panneaux publicitaires disséminés un peu partout. Quand on vous disait que ce nouveau NFS avait quelque chose de Burnout !

Un gameplay séduisant

D’ailleurs le lien de parenté est tout aussi visible une fois sur le bitume : malgré une direction un peu plus flottante et donc moins précise que dans la série phare de Criterion, les voitures de Most Wanted se laissent apprivoiser facilement et font preuve d’une grande nervosité pour peu qu’on les équipe de nitro et d’une boîte courte. Résultat on fonce régulièrement dans les rues de la ville à plus de 250km/h, en driftant dans les virages ou en prenant les épingles au frein à main. La vitesse est grisante, et slalomer dans un trafic pourtant rarement très dense occasionne tout de même de belles montées d’adrénaline.

A ce petit jeu-là, vous croiserez tôt ou tard la route des forces de police de Fairhaven, qui à vrai dire constituent l’une des différences majeures entre ce Most Wanted 2012 et un Burnout : une fois repéré pour excès de vitesse ou après avoir occasionné un crash, vous serez immédiatement pris en chasse par des voitures de patrouille qui tenteront de vous arrêter. Poursuivez ce petit jeu du chat et de la souris, et votre niveau de recherche montera jusqu’au degré 6 avec lequel les forces du SWAT entrent en jeu. Vous devrez alors éviter des barrages de camions d’intervention ou encore des herses lâchées juste devant vous par des véhicules ultra-rapides. Votre seule planche de salut est évidemment la fuite, mais celle-ci se révèle diablement compliquée : vous devez en effet commencer par sortir du champ de vision de vos poursuivants, ce qui n’est déjà pas une mince affaire, mais il faudra par la suite rester caché suffisamment longtemps pour que le niveau d’alerte baisse. Pour vous aider, vous pourrez toujours passer par une station-service pour modifier la couleur de votre voiture, ou encore utiliser un point d’échange pour carrément changer de véhicule, mais force est de constater que la police est ici particulièrement agressive et accrocheuse.

Need For Speed : Most Wanted - 24Need For Speed : Most Wanted - 16Need For Speed : Most Wanted - 22Need For Speed : Most Wanted - 17

Il faut dire que l’IA des forces de l’ordre comme celle de vos concurrents en course souffre d’un phénomène déjà vu dans les précédentes productions de Criterion : les performances adaptatives. Pour faire simple, vos concurrents vous attendront si vous ratez complètement votre course, mais ils pourront aussi vous rattraper pour une toute petite erreur si vous leur semez du poivre dès la ligne de départ. Bref, tout est fait pour qu’une épreuve ou une poursuite ne soit jamais totalement gagnée ou perdue, ce qui peut occasionner des retours de situation rageants lorsqu’ils interviennent à quelques centaines de mètres de l’arrivée d’une course de plusieurs kilomètres. Le procédé était déjà en vigueur dans Burnout Paradise et Hot Pursuit, mais peut-être en un peu moins poussé.

Autre phénomène curieux, les takedowns qui vous permettent d’envoyer valser vos adversaires se déclenchent ici parfois sans que l’on sache vraiment pourquoi : une touchette à vitesse réduite ou le simple frôlement d’une rambarde peut donner lieu à un ralenti synonyme de crash, ce qui ajoute encore à la frustration occasionnée par l’IA…



page suivante ›
publicité

Infos Jeu

Need For Speed : Most Wanted

Need For Speed : Most Wanted

7.5 / 10
  • Acheter sur Fnac.com
    En occasion à 16.60€

[articles disponibles]

[médias disponibles]