Les news PS3 de Sony en intégralité

>Vous êtes ici : Accueil » PS3 » Heavy Rain » Test

Test de jeu / PS3 / Heavy Rain

Heavy Rain

Heavy Rain

FaceBook Twitter
Envoyer

[sommaire]

Après s’être distingué avec The Casting, une vidéo qui fait encore sensation quatre ans après sa diffusion, le studio français Quantic Dream est sur le point de nous livrer Heavy Rain, une nouvelle expérience vidéoludique en exclusivité sur PlayStation 3. Plongez avec nous dans cet univers unique pour un test complet.Après le beau temps ...Dans une ville de la côte Est des Etats-Unis, le tueur aux origamis vient de faire une septième victime. Toute la population est terrifiée par cette menace et l'enquête de police ne semble pas progresser.

C’est dans cette atmosphère lourde et pesante que quatre personnages vont se retrouver dans une aventure incroyable tournant autour de la traque de ce tueur en série. Quatre vies, quatre destins croisés, un seul leitmotiv : jusqu’où êtes-vous prêt à aller par amour ?

Faisons maintenant la connaissance de ces quatre protagonistes :

Il y a deux ans de cela. Ethan Mars, marié, deux enfants, architecte, une vie paisible dans une maison ensoleillée où l’amour des siens transparait à chaque instant. Mais après le soleil vient la pluie et suite à une tragédie qui coûta la vie à l’un de ses enfants, c’est un Ethan rongé par la culpabilité que l’on retrouve aujourd'hui. Dehors la pluie continue de tomber ... un drame approche.

Heavy Rain - 135 Heavy Rain - 204 Heavy Rain - 240 Heavy Rain - 372

Madison Paige est une jeune et jolie photographe. Insomniaque, ses nuits sont courtes et ses rares moments de repos sont agités par des cauchemars étranges et violents. Un phénomène qui ne va pas s’arranger puisque le hasard la conduira sur l’enquête du tueur à l’origami.

Heavy Rain - 414 Heavy Rain - 436 Heavy Rain - 444 Heavy Rain - 450

Scott Shelby, un détective privé à l’ancienne. Un brin bourru, aux méthodes brusques mais efficaces et doté d’un instinct sur lequel il peut compter. Il a été engagé par les familles des victimes du tueur à l’origami pour enquêter sur cette atroce série de meurtres.

Heavy Rain - 396 Heavy Rain - 400 Heavy Rain - 406 Heavy Rain - 408

Norman Jayden, un agent du FBI plutôt tourné vers la psychologie, la logique et la recherche d’indices invisibles à l’œil nu. Equipé des dernières technologies de pointe comme les lunettes de réalité augmentée A.R.I, il est capable d’analyser scrupuleusement chaque indice dans le but de retrouver la trace du fameux tueur en série.

Heavy Rain - 339 Heavy Rain - 345 Heavy Rain - 352 Heavy Rain - 384

Le scénario est assurément l’une des grandes forces d’Heavy Rain. Une histoire qu’on vous laissera le soin de découvrir, d’une part parce que les embranchements sont multiples et aussi et surtout parce que c’est une composante importante au plaisir que procure le jeu. On sent aisément l’énorme travail d’écriture derrière les dialogues, de même que le background de chaque personnage est suffisamment bien développé pour assurer une plongée complète dans leur univers.

Mais ce qui est le plus intéressant c’est que ces quatre personnages ont tous des secrets, des faiblesses qui sauront les rendre vulnérables à vos yeux et donc plus humains. On est bien loin des super-héros armés jusqu’aux dents et qui encaissent des coups sans broncher. Ici pas de jauge de santé ou de points de compétence à distribuer, juste vous et une histoire qui se vit.Assumez vos actesToute expérience interactive qu’il est, le jeu se doit de proposer un système de contrôle à la hauteur de nos attentes. Pour un titre qui veut nous faire vivre moult émotions, comment retranscrire au mieux les actions du personnage au travers d’un pad ?

On commence par les déplacements de votre personnage qui, originalité oblige, se font avec la gâchette R2 et le stick analogique gauche. Le stick permet de diriger le regard de votre avatar dans tous les sens humainement possibles et un simple appui sur la gâchette le fait avancer dans la direction du regard. Un système qui pourra perturber le joueur au début du jeu mais on prend le coup après quelques chapitres et les déplacements paraissent par la suite presque naturels.

Heavy Rain - 448 Heavy Rain - 351 Heavy Rain - 329 Heavy Rain - 190

L’autre particularité du gameplay c’est l'interaction avec certains éléments du décor : ici il ne faut pas appuyer bêtement sur une simple touche pour activer un mouvement prédéfini. Non, tout ce fait avec le stick analogique droit : si vous voulez vous lever, poussez le stick analogique vers le haut tout simplement. D’autres mouvements plus «complexes» vous demanderont un mouvement du stick particulier (demi cercle, rotation, mouvement sensible à la vitesse, etc ...). Quand ce n’est pas le stick qui est utilisé ce sont les fonctions gyroscopiques de la manette qui sont mises à contribution : vous souhaitez secouer votre bouteille de jus d’orange? Secouez votre manette de haut en bas, tout simplement.

Dans les moments plus rythmés, les scènes de combat notamment, on passe à un système proche du QTE où il faut appuyer successivement sur différentes touches, à une fréquence plus élevée. Une ou plusieurs touches en même temps, une touche à marteler, un timing à respecter, il faut être vigilant à chaque instant.

Afin de mieux matérialiser l’état émotionnel du personnage, de petites astuces de mise en scène ont été imaginées par les développeurs. Par exemple quand votre personnage est en stress, les touches apparaissent tremblantes et instables. Quand il est troublé ou mal à l’aise les différentes possibilités se mélangent et tournoient rapidement au dessus de vous. Enfin pour représenter un mouvement difficile à réaliser ou inconfortable, vous devez maintenir différentes touches à la suite : essayez de maintenir L1, R1, carré et croix pendant plusieurs instants tout en regardant votre personnage souffrir à l’écran.

En résumé, vous aurez droit à des Quick Time Events pour réaliser les actions les plus rythmées, et à des actions dites contextuelles pour des mouvements plus communs.

Heavy Rain - 381 Heavy Rain - 314 Heavy Rain - 288 Heavy Rain - 221

Pour vous guider dans les actions à effectuer mais aussi pour rentrer un peu plus dans l'intimité de la personne que vous dirigez, vous avez la possibilité de connaître ses pensées. En fonction de votre position dans l’environnement et de vos actions précédentes, vous verrez les différentes envies ou l’état émotionnel de votre avatar flotter au dessus de sa tête, chaque possibilité étant associée à l’une des touches de la manette. Il suffit d’en sélectionner une pour savoir ce que le personnage pense. Un outil très utile face à la relative liberté que vous avez dans ce jeu.

La liberté parlons-en. Un chapitre se déroule généralement dans un environnement bien délimité : un peu frustrant mais ça n’empêche pas d’avoir une multitude de choses à y faire. On peut y classer les actions en deux catégories a priori évidentes : les facultatives et les obligatoires. Consulter un bouquin sur une étagère ou regarder par la fenêtre ne va pas changer d’un iota le scénario du jeu alors qu’adopter un comportement plutôt qu’un autre au travers des réponses que vous sélectionnez dans une conversation, ou encore trouver et examiner un indice en détail, risquent fort de changer votre expérience de jeu. Attention ce n’est pas parce qu’une action est déterminante qu’elle doit absolument être faite et bien faite : l’ignorer volontairement ou rater une séquence de touches est tout à fait possible. Le système s’adaptera à vos choix en un instant et le scénario prendra alors une autre voie, votre voie.

Vous ne pourrez bien évidemment pas tout voir et tout tester dès votre première partie, la replay value est donc proportionnelle à votre envie de découvrir des pans de scénario que vos choix premiers vous auraient fait louper.



page suivante ›
publicité

Infos Jeu

Heavy Rain

Heavy Rain

9 / 10
  • Acheter sur Fnac.com
    Jeu neuf à 14.99 €

[articles disponibles]

[médias disponibles]

Sur le même sujet

[jeux similaires sur PS3]

publicité