Les news PS3 de Sony en intégralité


>Vous êtes ici : Accueil » PS3 » F1 Race Stars » Test

Test de jeu / PS3 / F1 Race Stars

F1 Race Stars

F1 Race Stars

FaceBook Twitter
Envoyer
  • par
  • Plateforme : PS3
  • Date de sortie :16/11/2012
  • Développeur :Codemasters
  • Distributeur :Codemasters
  • Genre :Course
  • Nb de joueurs :1 à 12Online :Oui

Sans doute payée à prix d’or, la licence officielle du championnat de Formule 1 est une charge que Codemasters doit amortir chaque année avec son jeu de course dédié à la discipline (F1 2012). Ce coût est devenu si important que l’éditeur s’est dit qu’il allait profiter de la renommée des véritables pilotes pour mettre sur pieds son propre Mario Kart-like : F1 Race Stars. Malheureusement pour lui, il débarque sur PlayStation 3 en même temps que LittleBigPlanet Karting et Sonic & All-Stars Racing Transformed. La concurrence est rude en cette fin d’année.

La tarte au mur

Contrairement aux autres machines de cette génération, la PlayStation 3 ne manque pas de petits jeux de course arcade inspirés du hit de Nintendo. Outre les deux réunions de famille de Sega (Sonic & Sega All-Stars Racing et sa suite sortie en novembre), la console de Sony compte deux exclusivités de taille : le très personnalisable ModNation Racers et le tout récent LittleBigPlanet Karting. Mais l’idée de se frotter à de telles licences ne fait visiblement pas peur à Schumacher, Alonzo et autres Grosjean. On peut même dire que cette confrontation les amuse puisqu’on retrouve plus d’une vingtaine de pilotes sous licence (et d’autres inventés) dans une représentation graphique qui sent bon le cartoon pour enfants. Des visages carrés plus gros que les corps, des petits yeux de chat et mêmes des sketchs avant chaque départ : pas de doute, l’ambiance est à l’amusement.

F1 Race Stars - 2F1 Race Stars - 6F1 Race Stars - 1F1 Race Stars - 8

On retrouve également ce ton résolument décalé dans les onze destinations mondiales qui servent de pistes. Entre les clichés de chaque pays que l’on retrouve dans les décors (des sumos au Japon, des armées romaines en Italie, un camionausore aux Etats-Unis….), les couleurs pastels employées et les courbes qui défient la gravité, le réalisme n’est pas de mise. Certaines zones à la verticale ou avec des sauts vertigineux au dessus du vide font d’ailleurs plus penser à un épisode de WipeOut qu’à un ersatz de Crash Team Racing. On en vient à se demander pourquoi des stars mondiales ont été sollicitées pour un tel titre qui semble viser un jeune public ayant de grandes chances de ne pas connaître ces célébrités, et qui préfèrera sans doute jouer avec un hérisson bleu ou le charismatique Sackboy. A contrario, le passionné qui reconnaitra Lewis Hamilton sur la jaquette sera probablement consterné devant le traitement totalement arcade réservé à la conduite. Comme on dit, à force de vouloir satisfaire tout le monde, on risque de ne satisfaire personne.

Quoiqu’il en soit, le jeu propose une palette de modes allant de la simple course maison sans conséquence, au contre-la-montre, en passant par le mode carrière. Le plus important sera bien évidemment le dernier qui demandera de remporter une trentaine de championnats à travers le globe, à débloquer en gagnant des coupes et en répondant parfois à certaines variantes dans les règles du jeu (présence d’éliminatoires, d’endurance ou de courses en mode miroir). Le choix de l’écurie n’a que peu d’importance, aucune statistique ne venant différencier une monoplace ou un pilote par rapport à un autre. Au jeu des sept différences, on remarquera tout de même que les pilotes possèdent tous un bonus personnel d’attaque (du type aide à la visée, armes intelligentes ou autoguidées…). Niveau personnalisation nous sommes également proches du zéro absolu, seul le bruit du klaxon pouvant être modifié en débloquant de nouveaux sons. N’espérez pas non plus créer votre propre pilote, votre bolide ou votre circuit, le jeu ne comporte aucun éditeur de ce genre.

(Hamilton) Lewis can lose

Un long temps de chargement passé, la course peut enfin démarrer au volant de son bolide dont la cylindrée est laissée au choix du joueur (1000cc, 2000cc ou 3000cc), bien que la différence sur la piste soit à peine visible. Le gameplay est plutôt classique, standard même puisqu’on retrouve l’habituel départ canon en accélérant au top, les raccourcis plus ou moins cachés, les flèches accélératrices au sol, les freinages brusques lors des sorties de pistes et les bonus à récupérer en roulant dessus. Distribués de manière aléatoire, ces items à la fois offensifs (bulle de ralentissement, onde de choc, missile…) et bénéfiques (accélérateur, pilote automatique, protection…) ont une grande influence sur le gameplay puisqu’une attaque dont vous êtes la cible peut aisément vous faire perdre le podium.  

F1 Race Stars - 3F1 Race Stars - 4F1 Race Stars - 9F1 Race Stars - 7

Même si c’est le genre qui veut ça, le côté hasardeux des victoires a de quoi frustrer, surtout que dans F1 Race Stars on entre facilement dans un cercle vicieux. En effet, les attaques subies dégradent l’intégrité physique de votre véhicule qui perdra petit à petit de la vitesse jusqu’au prochain stand de réparation. Du coup, plus on se mange des attaques ennemies et moins on a de chance d’arriver premier, même avec un pilotage proche du sans-faute. Certes, ce vice qui touche le joueur pénalise aussi les adversaires mais on a souvent l’impression de s’en sortir moins bien qu’eux. La faute peut être à une intelligence artificielle qui ne s’en prend qu’au joueur et qui n’est jamais loin en cas de collision mal gérée.

Par ailleurs, on peut reprocher au jeu de refuser le système de dérapage ultra-efficace pour gagner du boost au profit de zones d’accélération bleues un peu particulières. En roulant dessus, on charge successivement trois paliers en pressant et en relâchant le bouton R2 comme si on pompait de l’énergie pour notre Kers (le récupérateur d’énergie cinétique). Une fois en dehors de la zone, le bolide fonce à vive allure. Si l’idée a le mérite d’être originale, ces zones sont généralement trop mal placées (dans un virage par exemple) pour être vraiment efficaces.

F1 Race Stars - 5F1 Race Stars - 10F1 Race Stars - 11F1 Race Stars - 18

Au final, même si F1 Race Stars se veut accessible (la reconnaissance de mouvements de la manette Sixaxis est gérée) et fun à plusieurs (on peut y jouer jusqu’à quatre en écran partagé, jusqu’à douze en ligne), son manque de contenu et d’équilibre le rend terriblement fragile comparé à ce qui se fait dans le genre sur PlayStation 3. Entre LittleBigPlanet Karting et celui-ci, le choix est vite fait.



test écrit par

  • Graphismes

    6 / 10

    Les graphismes sont juste mignons avec des circuits très colorés et des pilotes réels qui prennent la grosse tête au propre comme au figuré.

  • Jouabilité

    6 / 10

    La prise en main est rapide à assimiler mais le système de Kers est bancal et l’intelligence artificielle a le chic pour pourrir notre derrière ligne droite. Frustrant.

  • Son

    7 / 10

    Les pilotes sortent des petites phrases quand la situation s’y prête et les musiques collent parfaitement à cette ambiance de bisounours.

  • Durée de vie

    7 / 10

    La trentaine de championnats, le contre-la-montre et surtout les parties à plusieurs peuvent capter votre attention à condition d’accrocher dès le début.

  • Fun

    6 / 10

    Le gameplay déséquilibré et le manque de contenu sont éliminatoires quand on est en concurrence avec autant de titres du genre sur consoles.

• Pilotes nombreux
• Ambiance bon enfant
• A quatre en écran partagé

• Seulement 11 circuits
• Aucune création ou personnalisation
• Gameplay frustrant

5.5 / 10

Verdict

Destiné à un jeune public qui restera indifférent devant les visages déformés et les noms de ses stars, F1 Race Stars est beaucoup trop limité et déséquilibré pour espérer faire de l’ombre aux mastodontes du genre sur PlayStation 3. Accessible par sa prise en main mais frustrant par son gameplay, assez long par ses championnats mais très vite lassant par son faible nombre de pistes, ce jeu n’a vraiment pas de quoi monter sur le podium.

- / 10

Le verdict des lecteurs

Vous avez joué à ce jeu ? Donnez votre avis !

Commentaires Les derniers commentaires
  • Il n'y a pas encore de commentaire sur cet article. Soyez le premier à laisser votre commentaire !
Ajouter un commentaire

Envoyer


publicité

Infos Jeu

F1 Race Stars

F1 Race Stars

5.5 / 10
  • Acheter sur Fnac.com
    Jeu neuf à 59.9 €

[articles disponibles]

[médias disponibles]

Sur le même sujet

publicité