Les news PS3 de Sony en intégralité

>Vous êtes ici : Accueil » PS3 » Dungeon Twister » Test

Test de jeu / PS3 / Dungeon Twister

Dungeon Twister

Dungeon Twister

FaceBook Twitter
Envoyer

Du studio de développement indépendant Hydravision, on se souvient surtout de la série Obscure, deux sympathiques survival-horror inspirés des films d’horreur américains pour adolescents, sortis sur PlayStation 2 en 2004 et 2007. En attendant de revoir cette série sous un nouveau jour, les français nous surprennent en sortant Dungeon Twister, un jeu de stratégie au tour par tour tiré du jeu de plateau éponyme. Crée en 2004 par Christophe Boelinger (que vous pouvez défier en ligne), ce jeu a connu un grand succès en Europe et dans le monde au point de connaitre neuf extensions et une bande dessinée à paraitre cet été. L’adaptation vidéoludique apparait alors comme une étape incontournable.

8 persos, 8 cases, plein de possibilités

Balayant rapidement de la main un scénario prétexte – un sorcier enferme deux groupes de prisonniers dans un donjon pour les regarder s’affronter ou s’enfuir – le jeu rentre très vite dans le vif du sujet : le gameplay. Bien conscient que les joueurs sur PlayStation 3 ne sont pas forcément des adeptes du jeu de plateau, les développeurs ont eu la bonne idée d’inclure vingt missions d’entrainement servant de tutorial grandeur nature et une notice explicative de neuf pages. Ces missions d’entrainement permettent d’apprendre les règles du jeu d’une manière à la fois progressive et poussée. Comptez bien deux heures pour connaitre toutes les règles et les subtilités sur le bout des doigts.

Pour simplifier, Dungeon Twister relate l’affrontement de deux équipes de personnages hétéroclites se trouvant de chaque côté d’un plateau constitué de huit cases. La première équipe totalisant cinq points de victoire remporte la partie. Pour marquer un point il existe deux solutions : faire traverser le labyrinthe à un de ses personnages jusqu’à la sortie ou tuer un membre de l’équipe adverse. Simples en apparence, les parties s’avèrent plus complexes que prévu puisque chaque case du plateau possède un mécanisme de rotation activable au besoin. La configuration des salles change alors régulièrement, libérant des accès pour vos hommes et fermant d’autres voies pour l’adversaire. Mais comme le second joueur peut en faire autant de son côté, l’itinéraire anodin que vous comptiez prendre peut rapidement se retrouver truffé de pièges. Subtil et sournois.

Dungeon Twister - 6 Dungeon Twister - 5 Dungeon Twister - 4

Comme une partie d’échec, les actions se déroulent au tour par tour. Le nombre de vos actions dépend de la carte que vous aurez choisie dans votre paquet. Héritées des origines papier du jeu, ces cartes sont omniprésentes pour les déplacements comme pour les combats. Les points d’attaque de vos personnages peuvent ainsi être boostés en piochant dans votre booster. A ce titre, sachez que les mises à mort se déroulent en deux temps : un premier affrontement qui blessera le plus faible des deux et lui fera perdre un tour, puis une seconde salve pour le tuer définitivement.

Les huit personnages de votre équipe (Troll, Passe-muraille, Voleuse, Guerrier, Gobelin, Clerc, Magicien et Mékanork) possèdent chacun une compétence spéciale les rendant tous très utiles pour élaborer des stratégies. Par exemple, le Mékanork peut faire tourner les salles dans les deux sens des aiguilles d’une montre, la Passe-muraille peut, comme son nom l’indique, traverser les murs et la Voleuse peut marcher sur les gouffres. Ils possèdent tous une faille qui équilibre la balance force/faiblesse. En plus de leurs pouvoirs spéciaux et des compétences de base (avancer, attaquer, sauter, révéler les cases cachées, twister…), vos gars peuvent mettre la main sur des items à usage unique disséminés dans les niveaux. Utiliser une potion de vitesse vous fera gagner des points d’action supplémentaires, ce qui peut s’avérer déterminant pour remporter une partie.

La communauté de plateau

En fonction de vos affinités avec un prisonnier et de la configuration du plateau, différentes stratégies sont à envisager : traverser le donjon le plus vite possible, affronter votre adversaire ou l’esquiver en faisant pivoter les cases. Vous avez le choix et c’est ce qui fait la richesse d’un tel titre, surtout en multijoueurs.

La partie solo du jeu fait davantage office de mise en bouche en attendant l’heure d’affronter un ami. Outre les missions d’entrainement, l’intelligence artificielle peut être affrontée dans un mode Challenge (dont les points gagnés établissent un classement mondial), dans une Partie Rapide (personnages et objets sont déjà placés sur le plateau) et une Partie Avancée pour laquelle le joueur et l’ordinateur doivent disposer tour à tour leurs personnages et objets dans les sphères prévues à cet effet. Le labyrinthe étant lui généré de manière aléatoire.

Dungeon Twister - 3 Dungeon Twister - 2 Dungeon Twister - 1

L’ergonomie du jeu ne prend jamais le joueur en défaut. Les boutons R1 et L1 permettent une sélection rapide du personnage, les actions possibles sont écrites à l’écran et l’itinéraire empruntable est marqué par une flèche et un code couleur. La caméra contrôlable à l’aide du stick analogique droit offre des zooms et des rotations bien utiles pour apprécier les chemins et obstacles. Sans atteindre la fourberie d’un humain, l’IA s’en sort plutôt bien, agissant rapidement pour marquer des points avant vous, généralement en trouvant le plus court chemin vers la sortie. La réactivité de l’ordinateur – il ne perd pas de temps à réfléchir et sait déjà ce qu’il va faire quand ce sera son tour – évite de s’ennuyer en regardant l’autre jouer. Ses actions sont logiques, parfois prévisibles mais toujours cohérentes avec les règles du jeu. On peut juste lui reprocher de ne pas être paramétrable selon des niveaux de difficultés ou des typologies de joueurs, histoire de varier ses réactions.

Si vous cherchez à être surpris, c’est vers le multijoueurs qu’il faudra se tourner. Là, vous pourrez défier un ami dans un face-à-face mortel ou affronter un inconnu dans une partie avec classement mondial. La durée des parties variera selon la rapidité de votre adversaire et avec un stratège un peu lent en face de vous, vous risquez de trouver le temps long entre chacune de ses décisions. Human after all.



test écrit par

  • Graphismes

    6 / 10

    La réalisation se veut proche du matériau d'origine (un plateau en carton) alors ne vous attendez pas à une réalisation spectaculaire. Le contour noir des personnages leur va bien.

  • Jouabilité

    7 / 10

    La prise en main est aisée et les contrôles ergonomiques usent de codes couleurs et d'icones visibles à l'écran pour ne jamais prendre le joueur en défaut.

  • Son

    6 / 10

    Les musiques d'ambiance sont trop rares et discrètes pour marquer les esprits. Les personnages s'expriment surtout par des beuglements et autres onomatopées.

  • Durée de vie

    7 / 10

    Une fois les bases acquises dans le mode entrainement, c'est surtout la dizaine de niveaux du mode Challenge qui vous occupera en solitaire. En multijoueurs, tout dépend de la qualité de votre adversaire.

  • Fun

    7 / 10

    Dungeon Twister renoue avec le plaisir simple de faire des crasses à un adversaire humain qui croyait lire dans notre jeu. Mais l'intérêt des parties dépend beaucoup du talent de votre opposant.

• Fidèle au jeu de plateau
• Un mode entrainement pédagogique
• Les affrontements en multijoueurs

• Le niveau de l'I.A non modifiable
• Musiques trop discrètes
• Réalisation un peu légère

7 / 10

Verdict

Sans défaut majeur, Dungeon Twister répond à son cahier des charges et propose une adaptation fidèle qui devrait faire mouche auprès des connaisseurs de la licence et des curieux qui veulent découvrir quelque chose de différent sur le PlayStation Store. Le mode entrainement explique pas à pas les règles du jeu et vous pourrez ensuite mettre vos connaissances en pratique dans des challenges solitaires avant de défier vos amis en ligne. Nettement plus intéressant à plusieurs, la qualité des duels dépend surtout de celle de votre adversaire. Un bon outil qui ne demande qu'à être exploité par de fins stratèges.

- / 10

Le verdict des lecteurs

Vous avez joué à ce jeu ? Donnez votre avis !

Commentaires Les derniers commentaires
  • Il n'y a pas encore de commentaire sur cet article. Soyez le premier à laisser votre commentaire !
Ajouter un commentaire

Envoyer


Infos Jeu

Dungeon Twister

Dungeon Twister

7 / 10
  • Acheter sur Fnac.com
    En occasion à 10.00€

[articles disponibles]

[médias disponibles]

Sur le même sujet

[jeux similaires sur PS3]