Les news PS3 de Sony en intégralité

>Vous êtes ici : Accueil » PS3 » Dead or Alive 5 » Test

Test de jeu / PS3 / Dead or Alive 5

Dead or Alive 5

Dead or Alive 5

FaceBook Twitter
Envoyer
  • par
  • Plateforme : PS3
  • Date de sortie :28/09/2012
  • Développeur :Tecmo
  • Distributeur :Tecmo
  • Genre :Combat
  • Nb de joueurs :1 à 2Online :Oui

[sommaire]

Que vous soyez un fan exclusif des machines PlayStation ou que vous alliez voir de temps à autre chez la concurrence si l’herbe est plus verte, vous n’avez pu passer à côté du phénomène Dead or Alive : aperçue sur PS2 avec son deuxième volet puis sur PSP via un spin-off façon « collection de mini-jeux », la série s’est fait un nom grâce à son système de combat inhabituel et à la plastique avantageuse de ses héroïnes. Mais alors que le genre connait un net regain d’intérêt depuis quelques années, la Team Ninja a-t-elle su s’adapter et offrir un cinquième volet aussi prenant pad en main que visuellement accrocheur ?

Pour ceux d’entre vous qui découvriraient aujourd’hui la série Dead or Alive, un petit résumé s’impose : née en 1996 dans les salles d’arcades avec un premier opus rapidement adapté sur Saturn puis sur PlayStation, elle a acquis ses lettres noblesses grâce à ses combats très dynamiques faisant la part belle aux contres et à la poitrine ballotante de ses combattantes. Des caractéristiques conservées et enrichies depuis, avec un second volet sorti sur Dreamcast et PS2, un troisième exclusif à la Xbox, et un quatrième uniquement disponible sur Xbox360. Bref, cela faisait un petit moment que nous n’avions pas eu droit à un Dead or Alive sur machine PlayStation, et c’est avec une certaine curiosité que nous attendions de découvrir son cinquième opus sur PS3.

Une offre relativement classique

Première bonne surprise, le casting de ce Dead or Alive 5 s’avère plutôt complet : dès le départ on y retrouve 17 habitués de la série (Kasumi, Brad Wong, Helena, Kokoro, Bayman, Christie, Jann Lee, Zack, Ayane, Hayabusa, Eliot, Tina, Lisa/La Mariposa, Bass/Mr Strong, Leifang, Hitomi, Hayate) plus deux petits nouveaux fort sympathiques (Mila et Rig). Au fur et à mesure de votre progression vous pourrez débloquer deux autres personnages récurrents (Gen Fu et Alpha-152), ainsi que trois combattants de la saga Virtua Fighter (Akira, Sarah et Pai). Avec un tel panel les styles de combats sont logiquement très variés, de la lutte au taekwondo en passant par le catch ou le MMA. Bref, chacun y trouvera son bonheur.

Dead or Alive 5 - 135Dead or Alive 5 - 103Dead or Alive 5 - 89Dead or Alive 5 - 67

Et pour vous faire une idée de chaque personnage, quoi de mieux qu’un mode Histoire vous permettant de les prendre en main un à un pour quelques combats ? Composé de 71 chapitres mêlant cut-scenes et combats, il nous narre le déroulement du cinquième tournoi Dead or Alive avec en toile de fond un nouveau complot de la DOATEC, une entreprise de haute technologie connue pour ses travaux sur la création d’un guerrier ultime. Malgré un enchaînement des séquences pas toujours très clair, l’idée se révèle amusante et remplit son rôle de nous faire découvrir les forces et faiblesses de chacun avant de se perfectionner dans les autres modes de jeu. L’impression de gros tutorial est d’ailleurs renforcée par tout un tas de missions annexes pour chaque combat, qui vous demandent de réaliser tel ou tel coup face à votre adversaire. Seul petit hic la difficulté de l’ensemble n’est pas franchement élevée, et cinq heures suffisent à un joueur moyen pour boucler tous les chapitres, cette durée incluant le visionnage intégral des cinématiques dont certaines durent plusieurs minutes !

Une fois l’affaire entendue, il sera temps de se tourner vers les autres modes de jeu qui, malheureusement, ne risquent pas d’impressionner les fans de baston par leur originalité : les classiques modes Versus (contre un ami ou l’IA), Arcade (huit matchs en solo ou en tag), Contre-la-montre (mêmes options), Survie et Entraînement sont de la partie, mais même si ce dernier bénéficie désormais de nombreux paramètres permettant de régler finement les actions et réactions du sparring-partner, on ne peut pas dire que l’innovation soit au rendez-vous. En outre la disparition de fins propres à chaque personnage en mode Arcade risque de décevoir bien des fans, ceux-ci devant se contenter d’obtenir de nouveaux costumes pour récompenser leurs efforts.

Dead or Alive 5 - 141Dead or Alive 5 - 140Dead or Alive 5 - 126Dead or Alive 5 - 124

Du côté des matchs en ligne l’offre n’est guère plus innovante mais présente toutes les options nécessaires pour passer de longues nuits sur la toile, et vous pourrez notamment vous lancer dans un Match Simple ou un Match de Classement, passer du temps dans un Salon, consulter le Tableau des Champions ou bien la Liste des Combattants. Comme souvent avec les versions review envoyées par les éditeurs nous n’avons pu tester à fond ce mode de jeu (les serveurs étaient vides ou indisponibles), mais nous ne manquerons pas d’approfondir le sujet une fois la version commerciale entre nos mains.

Dernière section du menu principal, le mode Bonus regroupe les options Spectateur, qui vous permet d’assister à un match IA vs IA ou de visionner des replays et de prendre des clichés en mode photo, Album pour visionner les dits clichés, Record de combat et Mission. Ce dernier sous-mode fait office de salle des trophées, et regroupe les badges gagnés au cours de vos combats que vous pouvez ensuite faire apparaître sur votre profil en ligne. Avec 524 titres à décrocher, il y a là de quoi faire !

Dead or Alive 5 - 55Dead or Alive 5 - 68Dead or Alive 5 - 50Dead or Alive 5 - 70



page suivante ›
publicité

Infos Jeu

Dead or Alive 5

Dead or Alive 5

8 / 10
  • Acheter sur Fnac.com
    Jeu neuf à 49.9 €

[articles disponibles]

[médias disponibles]

publicité