> Vous êtes ici :

Test de jeu / PS3 / Afrika

Afrika

Afrika

La vie d'un rédacteur n'est pas toujours de tout repos mais elle donne souvent le droit de participer à des expériences hors du commun. Pour preuve avec cette lettre qui nous vient de l'un de nos correspondants parti sur le continent africain pour un safari de longue durée. Découvrons ensemble, le récit de ses aventures avec cette lettre que nous baptiserons : Afrika.

« Chers collègues,

Après plusieurs jours passés dans cette magnifique région, il est temps pour moi de vous faire mon rapport sur cette expérience dépaysante qu'est ce safari en Afrique. Et pour illustrer au mieux mes propos je vous joins quelques photos de mon cru.

Commençons par le commencement. Dès mon arrivée, on s'assure de mon identité en me demandant mon nom et mon sexe (curieuse coutume) et on me présente d'emblée ce qui me servira de campement pour mon séjour ici. Une vaste tente où je trouve de quoi stocker mon équipement (appareil photos & accessoires), une carte de la région, un lit et surtout un ordinateur pour consulter mes mails puisque, rappelons-le, je suis ici pour travailler et non pour faire du tourisme. Divers clients comme le National Geographic, divers éditeurs d'ouvrages ou encore les patrouilles du secteur, m'envoient des commandes de photos pour les faire paraître dans leur magazine.

Afrika - 51 Afrika - 50 Afrika - 49 Afrika - 44

En compagnie d'Anna, une collègue qui connaît bien la région, je parcours le vaste territoire qu'est l'Afrique à bord de notre jeep. Au début il n'est pas rare de faire des allers-retours pour trouver l'animal que l'on cherche mais au bout de quelques heures on se rend compte qu'ils ont leurs petites habitudes et rapidement on sait où chercher quand on a besoin de trouver l'un d'entre eux. Au fil de mes nombreuses excursions de nouvelles espèces sont apparues et certaines semblent n’apparaître qu'à des moments précis de la journée. Bref je ne m’ennuie jamais à bord de ma jeep.

Une fois ma « cible » trouvée, il y a tout un travail d'approche silencieuse pour ne pas l'effrayer et prendre des clichés dans des conditions optimales, ce qui est rarement le cas. En effet, certaines espèces sont tout le temps aux aguets et le moindre bruit les fait fuir, d’autres sont plus curieuses et me regardent fixement dans les yeux en essayant de déterminer si je suis dangereux ou pas, et d'autres encore sont très distraites : si je suis bien caché, elles passent très près de moi. Sensations garanties !!!

Revenons-en au boulot

Il existe deux types de commandes pour mes clients. Les commandes que j'appellerai « basiques » que je peux exécuter à n'importe quel moment et les commandes « capitales » qui m'ont permis de me faire connaître, de recevoir plus de commandes, d'accéder à divers évènements et qui sont surtout mieux rémunérées même si la note maximale n'est pas évidente à atteindre.

La qualité de mes photos me donne le droit à un pécule plus ou moins important, mes commanditaires ont pris l'habitude de juger de la qualité de mes travaux selon quatre critères : l'angle, la cible, la distance, et la technique. Un argent durement gagné que je peux dépenser à la boutique du coin, celle-ci mettant régulièrement à disposition des appareils photos de plus en plus performant : toute la gamme Alpha de Sony, des objectifs de plus en plus performants mais aussi divers produits comme une tente pour dormir à la belle étoile et éviter de refaire le trajet jusqu'au campement et même de quoi changer la couleur de ma jeep.

Afrika - 47 Afrika - 42 Afrika - 40 Afrika - 30

Pour m'aider dans mon activité,  on m'envoie de temps en temps des accessoires comme un trépied, de quoi enregistrer des sons ou plus récemment une petite voiture téléguidée pour approcher plus sereinement certains animaux (je suis content d’avoir ce gadget). Par contre je ne peux pas utiliser ces outils comme bon me semble : il y a par exemple des endroits précis où je peux installer mon trépied. C'est dommage, ça bride ma créativité.

De temps à autre j'assiste à un événement que mes collègues ont baptisé « Big Game ». Il s'agit de moments de vie à prendre sur le vif comme l'attaque d'un troupeau par un félin, une maman éléphant qui aide son petit à avancer, la traversée d'une rivière par des dizaines de gnous, etc ... Des prises à ne surtout pas rater et des moments magiques à vivre. Le camp propose d’ailleurs de revivre ces moments autant de fois que je le souhaite, un service fort sympathique.

Je peux retourner au campement dès que je le souhaite pour mettre fin à la journée. Je passe systématiquement sur mon ordinateur portable pour transférer mes photos dessus et répondre aux mails. Une bonne sieste et c'est reparti.

Ainsi se déroule une journée classique : une commande reçue, un animal à trouver et une bonne dose de patience pour obtenir le cliché parfait.

Mon premier mail me permet déjà de voir l'ampleur de la tâche puisqu'il me demande de photographier tous les animaux du secteur. Une commande que j'honore encore au moment où j'écris ces lignes. Certaines commandes sont bien plus spécifiques, et l’on m'a par exemple demandé de photographier un alligator sortant de l'eau, des oiseaux posés sur le dos d'un buffle, une femelle sanglier avec ses petits  ou encore un éléphant en train de me charger !!

Afrika - 43 Afrika - 38 Afrika - 37 Afrika - 32

Oui c'est un métier dangereux, je suis en pleine nature et d'un côté il y a les chasseurs et de l'autre les chassés. Moi je suis perçu différemment selon les animaux. La plupart me craignent et s'enfuient dès que je m'approche trop (ce qui ne facilite pas mon travail) mais certains me fixent sans prendre peur et n'hésitent pas à montrer les dents ou à pousser des cris qui ne présagent rien de bon. Si j'insiste ils m'attaqueront à coup sûr et je me retrouverai directement dans le lit de mon campement avec pour conséquence la perte de toutes mes photos non transférées.

Post-scriptum :

L'Afrique est un pays magnifique. Contempler les différents paysages est un pur bonheur, de l'immense plaine au pied du mont Kilimanjaro, à l'oasis Awali en passant par les étangs de Mazimoja et le mont Hakunamatata, je suis subjugué par tant de beauté et par la profondeur de vue que m'offre le relief relativement plat du secteur.

Le temps est toujours constant : une petite brume matinale, un grand soleil toute la journée et un crépuscule magnifique. C'est amusant de voir ce petit monde évoluer au rythme du soleil, les ombres sont en perpétuel mouvement et un mauvais positionnement peut gâcher un cliché, je dois en tenir compte. Il y a également cet effet de chaleur qui trouble la vision quand on regarde au loin. On a d'ailleurs l'impression que les animaux marchent de manière saccadée, ce qui est parfois choquant mais dès que je regarde à travers ma paire de jumelles ou de mon appareil photo, tout devient plus stable, plus agréable à regarder.

L'Afrique est un pays calme, un pays où l'on entend uniquement le bruit des animaux à proximité. De temps en temps une petite musique vient animer mes excursions guidées et pendant les Big Games et les évènements importants, j'ai l'impression d'entendre dans ma tête une petite musique qui renforce l'intensité du moment.

Afrika - 39 Afrika - 35 Afrika - 31 Afrika - 29

L'Afrique est aussi un pays immense. Il me faudra du temps pour tout découvrir, les cinq zones m'ont vite été accessibles mais trouver tous les animaux et dans des conditions bien spécifiques est un travail titanesque. Je vais rester ici encore de nombreux jours et j'y reviendrai avec grand plaisir.

De plus, il existe un site internet qui permet de partager ses photos avec le reste du monde et de noter les œuvres de chacun. Ce même site semble également proposer des concours de la meilleure photo mais pour l'instant aucun n'a débuté.

Dans la liste des désagréments du voyage et du métier, je dirais qu'une fois bien installé dans cette routine : mail, recherche et prise de photo, on trouve un certain ennui à ce métier. Heureusement que certaines commandes viennent relancer mon envie en proposant des défis corsés. J'aimerai aussi pester contre les temps d'attente quand on passe d'une zone à l'autre, de même quand les organisateurs demandent de mémoriser mes souvenirs.

Reste aussi le problème de la langue. Ce voyage s'est fait sans traducteur donc on peut vite se sentir perdu et certaines commandes peuvent rendre fou si on ne comprend pas ce que veux notre correspondant. Espérons que de prochains voyages seront organisés avec la présence d'un traducteur.

Sur ce, permettez moi de vous laisser, un mail vient d'arriver. Il s’agit d’une commande à honorer, un animal à trouver, une photo à prendre, un souvenir à conserver.

test écrit par

  • Graphismes

    8 / 10

    Magnifique. L'Afrique comme on la connaît : naturelle et sauvage. Visuellement c'est un pur bonheur même si certaines textures paraissent grossières.

  • Jouabilité

    7 / 10

    On se sent à l'aise dès les premières minutes, un vrai photographe en herbe. Le déroulement d'une journée peut paraître répétitif à la longue.

  • Son

    8 / 10

    Du calme, rien que du calme. Juste les animaux qui s'expriment à leur façon et quelques thèmes musicaux sublimes à écouter.

  • Durée de vie

    8 / 10

    Il s'agit là d'un Safari de plusieurs jours. Les clients sont nombreux et exigeants. Je ne suis pas prêt de partir.

  • Fun

    9 / 10

    Premier safari, premier voyage en Afrique et un métier qui permet de découvrir le continent sous un angle original. A essayer d'urgence.

• Le concept
• La réalisation générale
• Le comportement des animaux

• Un brin répétitif
• L'exigence de certains clichés

7.5 / 10

Verdict

Ce safari est une expérience à vivre soi-même pour se rendre vraiment compte de son intensité. Approcher tout doucement un animal qui ne doit pas se douter de votre présence procure une sensation extraordinaire, prendre sa respiration et prendre le cliché qui fera plaisir à vous même dans un premier temps et à vos commanditaires dans un second temps, quel pied ! Un bien beau métier qui demande de la patience mais qui apporte beaucoup côté sensations, voilà en résumé ce qui attend les amateurs d'expérience originale. J'espère que les autorités du pays organisateur de ce safari permettront à d'autres personnes de participer à cette aventure magnifique. Cordialement. "

10 / 10

Le verdict des lecteurs

Vous avez joué à ce jeu ? Donnez votre avis !


Lisez les critiques des lecteurs

Commentaires Les derniers commentaires
  • Il n'y a pas encore de commentaire sur cet article. Soyez le premier à laisser votre commentaire !
Ajouter un commentaire

Publicité

Infos Jeu

Afrika

Afrika

7.5 / 10

[articles disponibles]

[médias disponibles]

Publicité