Test de World War Zero : Iron Storm sur PS2

World War Zero : Iron Storm

World War Zero : Iron Storm

Imaginez que la Grande Guerre n'aie pas pris fin en 1918 comme ce fut le cas, mais qu'elle perdure depuis 50 ans déjà...Vous incarnez le Lieutenant James Anderson, membre et soldat de la Coalition, dont la mission est de mettre un terme au conflit le plus meurtrier que la Terre ait jamais porté... Tout un programme !

World War Zero : IronStorm est une adaptation d'un jeu PC sorti il y a plus d'un an déjà et remis au goût du jour via cette nouvelle mouture pour PS2. Le scénario frappe d'entrée de jeu: la perspective d'un monde parallèle remodelant l'Histoire selon l'imagination des créateurs tient immédiatement le joueur en alerte, un script que ne renierait pas Philip K. Dick, maître de l'uchronie à qui l'on doit notamment dans le même registre "Et si Hitler avait gagné la seconde guerre mondiale..."

La révolution bolchevique fut l'un des tournants de la Grande Guerre, elle entraîna le retrait de la Russie et permit aux Alliés de pouvoir en découdre avec l'ennemi. Les concepteurs du jeu sont partis du postulat de base que la révolution bolchevique a été matée par l'armée dirigée par le Baron Ugenberg, et en ont inventé la suite logique... Il en résulte une lutte acharnée entre anglais et américains d'un côté contre russes et allemands de l'autre ! Mais Ugenberg n'entend pas s'arrêter en si bon chemin et s'apprête à déployer son armée grâce à l'aide d'une nouvelle arme atomique dont le développement fait volontairement office de tabou tout au long du jeu jusqu'au dénouement, pierre angulaire du scénario qui explique pourquoi cette fameuse guerre dure depuis 50 ans déjà ... C'est à ce moment que le Lieutenant James Anderson intervient, autrement dit VOUS !

C'en est fini des présentations, place au jeu ! World War Zero est un FPS classique avec tout ce que cela implique: quasiment seul contre tous, une multitude d'armes en bandoulières, des armes de destruction massive et des ennemis à profusion !
Concernant la progression, les 3 niveaux de difficultés permettent aux néophytes comme aux joueurs les plus aguerris de s'y retrouver tout au long des 18 niveaux que compte le jeu. La difficulté très élevée était le point faible de la version PC, celle de l'épisode PS2 a donc été revue à la baisse et si le mode facile ne présente aucun intérêt tant les points de sauvegardes, les kits de santé et les munitions sont nombreux, les deux autres modes empêcheront le joueur de s'endormir, non pas que les ennemis soient de véritables bêtes de guerre, mais parce qu'ils sont simplement plus vifs et plus précis. Le challenge en mode "difficile" est relativement corsé et il est impossible de forcer le passage à couvert sous peine de sanction immédiate ! Le dosage de la difficulté est un des points forts du jeu qui oblige le joueur à adopter trois tactiques complètement différentes suivant le niveau de difficulté choisi : dans l'ordre croissant "je fonce, je fonce à couvert et je réfléchis avant d'avancer".

Ambiance conflit armé oblige, les paysages traversés sont dévastés par les obus et trous de mortiers en tous genres tirés depuis des hélicoptères ou des chars d'assaut quand ce ne sont pas les soldats eux-mêmes, regorgent de tranchées et de bunkers permettant au joueur d'alterner les tactiques, à couvert ou en slalomant en direction de l'ennemi façon kamikaze ! Inutile de préciser que si décharger votre arme convient parfaitement pour "nettoyer" un couloir, il en sera de toute autre manière une fois en extérieur compte tenu du nombre de snipers, d'armes de destruction massive ou encore de tanks à neutraliser nécessitant pour le coup un peu plus de patience et de stratégie. Par ailleurs chaque mission bénéficie de sous-objectifs variés allant de la mission sauvetage au meurtre pur et simple d'un membre éminent de l'armée adverse. Ces petites missions bien que facultatives augmentent sensiblement la durée de vie.
Côté bande-son, World War Zero n'est pas en reste: les explosions et rafales de balles sont d'un réalisme remarquable, tout comme les voix et les cris des soldats très bien intégrés au reste. A noter que les impacts de balles bénéficient d'un rendu agréable à l’œil et que si viser dans une partie précise du corps d'un soldat le fera toujours s'écrouler de la même manière, cette façon de chuter comme un pantin sur le sol en ravira plus d'un, tout comme la possibilité d'achever un ennemi qui n'en finirait plus de mourir...
La maniabilité quant à elle est très précise, outre le système de visée semi-automatique qu'il est possible de désactiver, et le personnage répond au doigt et à l'oeil. Les nombreuses armes telles que le pistolet, le fusil sniper, le fusil à pompe, le lance-grande, le lance-roquette, le fusil d'assaut, le lance-flammes et toutes sortes de grenades aux effets différents permettent de faire varier les "plaisirs" et le jeu à la manette comblera rapidement les attentes des plus exigeants, adeptes du combo souris/clavier compris !

Après tant d'éloges vous pourrez être tentés de vous écrier ... "Comment diable, ce jeu est-il donc si merveilleux ???"
Malheureusement non et loin s'en faut.... Si en apparence et au cours de la première mission World War Zero semble très attrayant, il n'en va pas du tout de même pour le reste de l'aventure.
Le jeu démarre certes sur des bases saines et avec un contexte alléchant, mais l'absence de transitions poussées entre les missions et la monotonie de celles ci porte un coup fatal à l'ambiance globale du jeu...
Autre point noir du jeu, la durée de vie: les sous-objectifs bien que divertissants ne sont pas assez nombreux pour pallier à la faible longueur du soft et ce ne sont pas la petite vingtaine de niveaux qui y remédieront puisque certains se traversent en un temps record. Il ne m'aura fallu que 3 heures pour terminer une partie en mode normal à 100% et même en le recommençant dans le niveau de difficulté supérieur, la durée de vie reste bien maigre...
Techniquement assez pauvre même si certains effets de lumière relèvent légèrement le niveau, les missions se suivent et se ressemblent, et ressemblent même à celles des autres jeux ! Impossible de ne pas penser à une pâle copie de Medal of Honor jumelé avec un Wolfenstein à la vue des niveaux traversés (champ de bataille, ville, train, usine, base...). On se surprend même a reconnaître l'architecture des rares bâtiments et maisons visités dans les missions précédentes quand ce n'est pas dans la mission en cours !
Pire encore, l'Intelligence Artificielle frise l'absurde... Les ennemis en plus de tous se ressembler (2 ou 3 uniformes différents à tout casser) font preuve d'un QI frôlant celui d'une amibe monocellulaire inversée... Aucune action de groupe, ils n'hésitent pas à se tirer dessus dans les couloirs et mieux encore à vous foncer dessus à découvert alors que vous disposez d'une sulfateuse entre les mains... Au moins question boucherie vous en aurez pour votre argent.

World War Zero : Iron Storm - 9 World War Zero : Iron Storm - 23 World War Zero : Iron Storm - 27 World War Zero : Iron Storm - 29 World War Zero : Iron Storm - 19 World War Zero : Iron Storm - 11 World War Zero : Iron Storm - 14 World War Zero : Iron Storm - 2 World War Zero : Iron Storm - 4 World War Zero : Iron Storm - 6 World War Zero : Iron Storm - 10

test écrit par

  • 7 / 10

    Graphismes

  • 8 / 10

    Jouabilité

  • 7 / 10

    Son

  • 3 / 10

    Durée de vie

5 / 10

Verdict

C'est d'ailleurs l'un des attraits principaux du jeu, il ne vous en coûtera que 40€ pour vous y essayer et pour peu que vous ne soyez pas trop difficile, la pilule devrait passer (difficilement, mais elle passera...) pour tenter par la même occasion de pallier le manque cruel de FPS disponibles sur PS2 à l'heure actuelle. Pour résumer, World War Zero est un jeu qui partait sur de bonnes bases et qui aurait pu tirer son épingle du jeu avec une réalisation plus rigoureuse, il est impensable de faire l'impasse sur des cinématiques dignes de ce nom après avoir mis en place un scénario aussi captivant!

- / 10

Le verdict des lecteurs

Vous avez joué à ce jeu ? Donnez votre avis !

Commentaires Les derniers commentaires
  • Il n'y a pas encore de commentaire sur cet article. Soyez le premier à laisser votre commentaire !
Ajouter un commentaire

Publicité

Infos Jeu

World War Zero : Iron Storm

World War Zero : Iron Storm

5 / 10
  • Acheter sur Fnac.com
    En occasion à 4.50€

[articles disponibles]

[médias disponibles]

Publicité