> Vous êtes ici :

Test de jeu / PS2 / WipEout Pulse

WipEout Pulse

WipEout Pulse

Après un passage remarqué sur PSP, Sony Computer Entertainment offre aux joueurs PlayStation 2 le meilleur du jeu de course futuriste.

Véritable révolution à son arrivée sur PSone, la série WipEout a connu un passage difficile sur PlayStation 2 avec un seul titre pendant pratiquement dix années : le mitigé WipEout Fusion. Cet état de fait est désormais chamboulé grâce à la sortie (tardive) de WipEout Pulse sur la console de salon de Sony. Il était temps diront certains, le jeu étant sorti à la fin de l’année 2007 sur la PlayStation Portable. Ceci dit, ce portage, à l’instar de celui de Secret Agent Clank est la conséquence de la longévité record de la PS2, ce soft ayant toujours été considéré comme une exclusivité nomade par Sony. Un portage sec donc, et un test au contenu proche de celui d’il y a presque deux ans.

Ce qui ne change pas depuis la PSP

La campagne solo est absolument identique à la version nomade. Si vos premières parties se dérouleront certainement sur le mode Racebox, histoire d’avoir un premier aperçu du jeu et de son gameplay, vous prendrez rapidement le chemin de la Campagne de Courses.

Le mode Racebox s’apparente à un classique mode Arcade dans lequel vous pouvez faire une course rapide en sélectionnant le circuit de votre choix, un vaisseau et paramétrer la partie selon vos envies (difficulté de l’IA, nombre de tours, nombre de participants, armes, …). Au début du jeu, le Racebox vous offre une sélection de 10 vaisseaux et 3 circuits.

WipEout Pulse - 13 WipEout Pulse - 9 WipEout Pulse - 5 WipEout Pulse - 4

De son côté, le mode Campagne se décompose en 16 grilles contenant chacune un certain nombre d’épreuves (symbolisées par des cases hexagonales). Au début de votre progression, seule la première grille est accessible. Vous l’avez deviné, il faudra obtenir un certain nombre de points pour débloquer les grilles suivantes. Les épreuves à l’intérieur de chaque grille sont assez variées. En voici un petit aperçu :

Le CLM (Contre la Montre) : vous êtes seul en piste et devez battre le temps cible.

La Course Unique : vous affrontez d’autres pilotes sur un circuit spécifique.

Le Mode Zone : les habitués de la série connaissent parfaitement cette épreuve qui demande habilité et vigilance. Le joueur doit rester le plus longtemps possible en piste, sachant que le vaisseau gagne de la vitesse continuellement. Ce mode est très efficace pour perfectionner son pilotage et apprendre le tracé d’un circuit.

Le Tour Rapide : vous êtes seul et devez faire le meilleur temps.

Le Tournoi : vous participez à une série de courses. Le but est de finir premier du classement final.

Le Face à Face : vous affrontez un seul adversaire dans un duel très intense. Un indicateur à l’écran vous permet de savoir à tout moment à quelle distance se trouve votre concurrent.

Eliminator : ici, il s’agit d’avantage d’un combat que d’une course à proprement parler. Vous ne vous battez pas pour arriver premier mais pour rester en course. Pour cela, de nombreuses armes sont mises à votre disposition sur le parcours.

A la fin de chaque épreuve, une médaille vous est attribuée si vous faites partie du podium. Vous récupérez également des points d’honneur. Le montant de ces points est déterminé par votre performance, le nombre de tours, le nombre de tours parfaits, le nombre d’ennemis touchés, … Ces points concernent un et un seul vaisseau. En accumulant des points sur un vaisseau en particulier, vous pourrez débloquer des bonus. Au final, la Campagne de Courses se révèle très intéressante à effectuer. Ce mode est d’ailleurs une occasion idéale pour améliorer sa conduite progressivement et efficacement. Signalons pour terminer sur ce mode Campagne que vous pouvez à tout moment modifier la difficulté de l’IA (Facile, Normale, Difficile). Il faut dire que le jeu est toujours assez difficile pour le novice, l’usage des aérofreins demandant un petit temps d’adaptation.

Le cœur du gameplay n’a pas bougé non plus. WipEout Pulse comporte au total 4 catégories de courses différentes : Venom, Flash, Ripper et Phantom. Plus la catégorie est élevée, plus les vaisseaux peuvent aller vite (jusqu’à 800 km/h) et plus les courses sont longues. Notons enfin une petite nouveauté : les développeurs ont ajouté des pistes magnétiques sur certains circuits. Ces portions spéciales permettent aux vaisseaux de défier la gravité. Autrement dit, vous aurez la possibilité de planer sur les murs et même au plafond. Ces zones sont donc à surveiller.

WipEout Pulse - 1 WipEout Pulse - 12 WipEout Pulse - 10 WipEout Pulse - 7

La série WipEout ne serait bien sur rien sans ses différentes armes et autres bonus. Ainsi, vous pouvez ramasser sur la piste des items (armes ou objets) en passant sur les spots prévus à cet effet, sachant que vous ne pouvez en stocker qu’un seul à la fois. Les armes sont très utiles pour dégommer et ralentir le(s) ennemi(s) devant vous (ou derrière). Vous pouvez ainsi utiliser une mitraillette lourde, un missile à tête chercheuse, des roquettes, une mine, un tir à plasma, un séisme ou encore une bombe pour gêner vos adversaires. Du côté des bonus, le bouclier vous permet de vous protéger pendant un court laps de temps de toute attaque ennemie. Notons aussi la présence d’un item permettant d’activer temporairement un pilote automatique ou encore d’un turbo pour avoir un surplus de vitesse. Pour utiliser un item, il vous suffit de presser la touche Carré au moment désiré. Notons que vous avez cependant la possibilité de ne pas utiliser le bonus mais de récupérer son énergie pour votre vaisseau en appuyant sur Rond. Avec chaque item, le joueur a le choix de l’utiliser pour atteindre un ennemi (s’il s’agit d’une arme) ou pour consolider son vaisseau.

Ce qui change sur PlayStation 2

Ce portage comporte quelques modifications notables, malheureusement pas toujours à l’avantage de la version PlayStation 2. Tout d’abord nous pouvons noter l’absence des modes multijoueurs en ligne qui ont fait le bonheur des possesseurs de PSP. Il est vrai qu’à l’heure d’aujourd’hui le réseau sur PS2 est plus que jamais inexistant et qu’une telle option était difficilement envisageable… En contrepartie il est possible de se lancer dans des courses en tête à tête, en écran splitté horizontalement ou verticalement. C’est toujours ça de pris mais le plaisir n’est pas aussi intense que ce que l’on pourrait avoir contre d’autres joueurs.D’autant que les graphismes sont légèrement moins fins, plus petits et l’animation plus irrégulière voire limite boiteuse.

En l’absence d’un support de stockage adapté, les deux options inédites de la portable ont également sauté : le mode photo qui permettait d’immortaliser ses meilleurs moments et la capacité d’écouter ses MP3 pendant nos joutes. Encore une fois, la PSP montre sa supériorité avec un échange direct entre le jeu et le support de stockage.

D’un point de vue purement technique, WipEout Pulse affiche des graphismes de grande qualité avec des effets de lumière saisissants et des explosions impressionnantes qui se ressentent à travers les vibrations de la Dual Shock 2. On signalera tout de même la présence d’un aliasing relativement prononcé, preuve de graphismes originellement destinés à une console portable. Compatible écrans 4/3 et 16/9ème, le jeu opte naturellement pour un mode 60hz (le 50 hz est aussi disponible) pour garantir une animation fluide tout au long des circuits. Enfin, presque toujours puisque de régulières petites baisses de frame rate sont à déplorer à certains moments clés des pistes. Etonnant, surtout quand on vient de subir une attente de 45 secondes en moyenne pour un chargement, même quand on veut recommencer une course à priori déjà chargée. Rien que pour éviter d’attendre devant un écran de chargement on est tenté de se défoncer sur la piste pour finir dans les trois premiers ! Un désagréable manque d’optimisation se fait ressentir, d’autant qu’aucune nouveauté ne vient compenser ces défauts. Dommage.

WipEout Pulse - 11 WipEout Pulse - 3 WipEout Pulse - 2 WipEout Pulse - 1

La prise en main est identique puisque les deux gâchettes L2 et R2, le stick droit et les boutons pression L3 et R3 ne sont pas sollicités. Les gâchettes L1 et R1 servent à ouvrir les aérofreins à la gauche et à la droite de l’appareil. Seul l’aspect du stick analogique de gauche marquera une différence entre les deux versions, bien qu’il soit tout à fait possible de se déplacer avec la croix directionnelle. De fait, la prise en main est convenable après l’indispensable adaptation aux courbes des pistes.

Portage ou pas, WipEout Pulse reste un très bon jeu de course futuriste, doté d’une solide réalisation, d’une sensation de vitesse prenante et bercé dans une musique électro de grande classe. Ceux qui n’ont pas encore franchi le pas d’une PlayStation 3 et dont les portes de l’excellent WipEout HD sont toujours fermées peuvent se lancer sans retenue sur cette version PS2. Par contre la version PSP reste meilleure alors inutile d’acheter les deux.

test écrit par

  • Graphismes

    8 / 10

    Les graphismes sont de bonne facture, colorés, lumineux, avec de belles explosions et des tracés tortueux.

  • Jouabilité

    7 / 10

    La prise en main nécessite un temps d'adaptation, notamment pour les aérofreins, et les quelques ralentissements peuvent gêner.

  • Son

    8 / 10

    Les musiques électro-techno sont signées par de grands artistes et l'ordre de la tracklist est paramétrable.

  • Durée de vie

    8 / 10

    Entre les temps de chargement à rallonge et le nombre impressionnant de challenges il y a de quoi passer l'été.

  • Fun

    8 / 10

    Que la PlayStation 2 ne possède pas un grand WipEout aurait été une aberration. Un peu tardif mais jouissif.

• La sensation de vitesse
• Les musiques électro techno
• Les armes sournoises

• Quelques ralentissements
• Temps de chargement trop longs
• Aucune nouveauté

7 / 10

Verdict

Presque deux ans après sa sortie originelle, WipEout Pulse est toujours un premier choix en matière de jeu de course futuriste. Cette version PlayStation 2 possède toutes les qualités intrinsèques (graphismes, vitesse, musique, challenge) pour justifier son prix de vente. Malheureusement, le bilan est entaché par quelques ralentissements et des temps de chargement à rallonge. Globalement du bon WipEout sur PlayStation 2, il était temps !

- / 10

Le verdict des lecteurs

Vous avez joué à ce jeu ? Donnez votre avis !

Commentaires Les derniers commentaires
  • Il n'y a pas encore de commentaire sur cet article. Soyez le premier à laisser votre commentaire !
Ajouter un commentaire

Publicité

Infos Jeu

WipEout Pulse

WipEout Pulse

7 / 10
  • Acheter sur Fnac.com
    En occasion à 7.99€

[articles disponibles]

[médias disponibles]

Publicité