La plus grande base de news et de tests sur PS2  


>Vous êtes ici : Accueil » PS2 » Let's Make a Soccer Team ! » Test

Test de jeu / PS2 / Let's Make a Soccer Team !

Let's Make a Soccer Team !

Let's Make a Soccer Team !

FaceBook Twitter
Envoyer

Alors que les jeux dédiés au management d’équipes de foot se succèdent ces derniers temps sur PS2, c’est aujourd’hui SEGA qui entre dans la danse avec un titre ayant déjà connu un joli succès au Japon. L’offre saura-t-elle aussi séduire les joueurs européens ?

 

Après avoir sélectionné votre mode d’affichage vidéo (50 ou 60Hz) puis visionné la splendide séquence d’introduction façon « dessin au crayon », vous voilà face au menu principal du jeu que nous qualifierons simplement de dépouillé. Seules trois options s’offrent en effet à vous : débuter une nouvelle partie, continuer une partie déjà entamée ou affronter un ami en mode Versus.

Une approche originale

Alors que la plupart des jeux de management vous proposent de prendre les rênes d’un club connu, Let’s Make a Soccer Team vous propose, comme son nom l’indique, de monter votre propre équipe de toutes pièces. Autre originalité, des éléments scénaristiques sont présents et, contrairement à ce que l’on aurait pu penser, ils ne sont pas que l’habillage intelligent d’un titre dont le genre est réputé austère. Chaque saison, des objectifs vous sont en effet fixés : il vous faudra impérativement les remplir, sans quoi votre partie sera terminée.

Profitons-en pour signaler la présence de diverses séquences liées à la progression du scénario : celles-ci sont présentées en 3D, fait assez rare pour ce type de jeu qui se contente généralement de longues pages de texte. Il vous sera parfois possible d’intervenir durant ces séquences en choisissant une phrase parmi plusieurs proposées (en conférence de presse ou en entretien avec vos conseillers notamment). Avouons toutefois que cette interaction extrêmement limitée ne nous a pas paru des plus utiles !

Let's Make a Soccer Team ! - 26 Let's Make a Soccer Team ! - 25 Let's Make a Soccer Team ! - 22 Let's Make a Soccer Team ! - 14

Un déroulement scénariséVotre première tâche sera de choisir la ligue européenne dans laquelle vous souhaitez évoluer. Six pays sont disponibles, à savoir l’Angleterre, l’Italie, la France, l’Espagne, la Hollande et l’Allemagne. Notons au passage que seules les première et deuxième divisions italienne, espagnole et hollandaise bénéficient de licences, et que les effectifs présentés sont ceux de l’an passé. Une donnée qui rebutera à n’en pas douter les férus de management…Une fois votre pays choisi, vous devrez sélectionner la ville dans laquelle vous souhaitez travailler, la plupart des grandes cités de chaque pays étant disponibles. Après avoir indiqué le nom du propriétaire du club, vous choisirez la couleur de votre maillot et le style de votre équipe en privilégiant la contre-attaque, la possession du ballon, le jeu individuel ou le travail collectif. Votre dernière action sera de choisir votre secrétaire parmi les quatre disponibles.Vous assistez ensuite à une revue de presse relatant la montée de votre club en troisième division. Une fois la promotion obtenue, un article inquiétant indique que l’équipe connaît des problèmes financiers, et qu’un riche industriel souhaiterait investir et prendre les commandes. Votre objectif est clair : empêcher à tout prix le club ne vous échappe !Après avoir passé les matchs de barrage donnant accès à la deuxième division du championnat choisi, vous avez la possibilité de changer le nom de votre club, de modifier votre équipement, votre emblème et votre drapeau. S’ensuit alors votre première rencontre avec votre comptable qui vous proposera de signer plusieurs contrats avec divers sponsors, afin de renflouer les caisses du club. Vous enchaînerez sur la présentation de votre responsable des ressources humaines qui vous expliquera l’organisation du staff entourant l’équipe : un manager, un manager pour les jeunes, quatre entraîneurs et trois recruteurs ! Il vous faudra alors renouveler les contrats de deux de vos collègues afin de vous familiariser avec le système.Vient enfin le moment de définir votre plan de gestion en fixant les coûts publicitaires annuels, le prix des tickets pour les matchs, la réduction offerte aux abonnés, et le pourcentage du stade qui leur est réservé.Au fur et à mesure de votre progression vers la première division, vous découvrirez de nombreux nouveaux conseillers qui pourront prendre en charge tout ou partie des décisions relatives à leur domaine à votre place. C’est d’ailleurs là l’un des principaux défauts de Let’s Make a Soccer Team : on a parfois l’impression d’être plus spectateur qu’acteur du développement de notre club…
Let's Make a Soccer Team ! - 72 Let's Make a Soccer Team ! - 69 Let's Make a Soccer Team ! - 67 Let's Make a Soccer Team ! - 63

Let's Make a Soccer Team ! - 54 Let's Make a Soccer Team ! - 39 Let's Make a Soccer Team ! - 36 Let's Make a Soccer Team ! - 25

Préparation des matchsAlors que la préparation des matchs pourra être entièrement déléguée au manager de votre équipe, sachez qu’il lui arrivera parfois de ne pas sélectionner les meilleurs joueurs, en occultant par exemple de prendre en considération leur état mental : si l’on en croit les indications fournies dans le jeu, ce dernier peut en effet faire une vraie différence sur le terrain.Si vous préférez gérer la composition et les choix tactiques de l’équipe par vous-mêmes, vous pourrez bien entendu choisir les joueurs, leur position, la formation et les différentes tactiques. Vous aurez la possibilité de désigner le capitaine, le tireur pour les coups francs et penaltys, de planifier les changements à effectuer en cours de match, et de vérifier vos chances de victoire face à l’adversaire.
Let's Make a Soccer Team ! - 46 Let's Make a Soccer Team ! - 33 Let's Make a Soccer Team ! - 32 Let's Make a Soccer Team ! - 30
Chaque joueur est caractérisé par 14 paramètres allant de la vitesse à la précision des passes en passant par les capacités de marquage ou l’endurance. En outre, quatre variables reflètent leur forme générale, à savoir la fatigue, la condition physique, la motivation et la compatibilité. Des icônes vous permettent de connaître en un coup d’œil l’état de chaque joueur sur le diagramme de formation, mais il est bien entendu possible d’obtenir de plus amples détails par simple pression sur un bouton.Déroulement des rencontresBonne nouvelle pour les allergiques aux matchs présentés en 2D utilisant de simple ronds en guise de joueurs, les rencontres de Let’s Make a Soccer Team peuvent être retransmises entièrement en 3D. Certes, le résultat est loin d’être à la hauteur d’un PES (notamment de PES Management dans le même genre) ou d’un FIFA : on aurait notamment aimé que les joueurs soient un peu plus détaillés et que leurs animations soient plus fluides. Ils ont en effet une fâcheuse tendance à piétiner dans leur course la plus lente, et leurs changements de direction sont extrêmement hachés. En outre, la modélisation des stades est des plus basiques et les textures sont loin d’être détaillées. Reste que l’on apprécie tout de même l’effort fourni par SEGA, surtout après avoir passé plusieurs heures sur certains titres concurrents à la présentation bien plus austère !
Let's Make a Soccer Team ! - 1 Let's Make a Soccer Team ! - 11 Let's Make a Soccer Team ! - 3 Let's Make a Soccer Team ! - 9
Afin de rendre les matchs plus vivants, le public se fait entendre de manière quasi continue mais sa clameur manque sérieusement de variété. De la même manière, les commentaires audio s’avèrent vite répétitifs, même s’ils sont les bienvenus pour mettre un peu d’ambiance.Durant la rencontre, il vous est possible d’accélérer le temps, d’effectuer des changements de joueur, et de modifier votre style de jeu. Vous pourrez ainsi demander à vos joueurs de marquer à tout prix, de contre-attaquer, de rester calmes ou encore de conserver le ballon. Utilisés au bon moment, ces choix tactiques peuvent s’avérer diablement efficaces.Que les joueurs préférant les bon vieux diagrammes en vue de dessus se rassurent : il est possible de visualiser les matchs de cette manière, mais vous ne pourrez avoir aucune influence sur le déroulement de la partie dans cette configuration. Un choix curieux qui incitera la majorité des joueurs à opter pour la vue 3D.Une interface au pointL’organisation et la présentation des menus de Let’s Make a Soccer Team ont semble-t-il bénéficié d’un soin particulier de la part des développeurs, si bien qu’on navigue d’un écran à l’autre sans difficulté une fois les diverses commandes assimilées. De plus, il est possible à tout moment d’obtenir aide et conseils en appuyant simplement sur le bouton Select.En revanche, la présence ininterrompue de musiques complètement inadaptées au sujet énerve rapidement, et l’on coupe très vite le son de la télé lors de la mise au point des formations et tactiques : il est en effet plutôt difficile de comparer les caractéristiques des joueurs ou de mettre au point un nouveau schéma d’attaque dans ces conditions !

test écrit par

  • Graphismes

    6 / 10

    Des menus agréables à l’œil et une présentation en 3D des matchs qui nous change des habituels diagrammes, mais le résultat est loin d’égaler PES Management.

  • Jouabilité

    6 / 10

    Une interface agréable et intuitive qui conviendra particulièrement aux débutants. On apprécie la possibilité d’obtenir aide et conseils par simple appui sur Select ! Il est toutefois dommage que si peu de licences soient disponibles.

  • Son

    3 / 10

    Les musiques des menus deviennent rapidement horripilantes et l’ambiance sonore des matchs manque sérieusement de tonus.

  • Durée de vie

    7 / 10

    Pour peu que vous accrochiez à la gestion scénarisée qui vous est proposée, vous passerez certainement de nombreuses heures sur le jeu.

  • Fun

    5 / 10

    La phase de découverte est amusante mais une fois cette période passée, il faut vraiment être un adepte du management pour trouver du plaisir.

• Un mode scénarisé original
• Des matchs présentés en 3D
• Une interface agréable

• Peu de licences
• Moins beau que PES Management
• Des musiques énervantes

5 / 10

Verdict

Comme c’est souvent le cas pour les jeux dédiés au management de foot, seuls les férus du genre trouveront en Let’s Make a Soccer Team un achat potentiellement intéressant. Il convient toutefois d’ajouter que si les possibilités du titre de SEGA sont similaires à celle de PES Management, la présentation de ses matchs est loin d’égaler celle du titre de Konami. De plus, alors que son principal concurrent affiche désormais un prix tournant aux alentours de 30 euros, il faudra en compter 45 pour acquérir ce nouveau titre. Avec toutes ces données en main, on voit assez mal comment Let’s Make a Soccer Team pourrait toucher un public qui reste relativement restreint sur consoles.

- / 10

Le verdict des lecteurs

Vous avez joué à ce jeu ? Donnez votre avis !

Commentaires Les derniers commentaires
  • Il n'y a pas encore de commentaire sur cet article. Soyez le premier à laisser votre commentaire !
Ajouter un commentaire

Envoyer


publicité

Infos Jeu

Let's Make a Soccer Team !

Let's Make a Soccer Team !

5 / 10

[articles disponibles]

[médias disponibles]

publicité