Preview de Killzone Mercenary sur Vita

Killzone Mercenary

Killzone Mercenary

Après s’être illustrée sur PS2, PSP et PS3, et en attendant sa venue sur PS4, la série phare de Guerrilla fera à la rentrée son apparition sur PSVita. Avec un moteur dérivé de celui de Killzone 3 affichant de superbes graphismes et la promesse d’offrir l’arsenal le plus complet de la série, autant dire que les fans attendent ce nouveau volet avec impatience. Histoire de nous donner un avant-goût du jeu, Sony nous en a fait parvenir une version preview contenant une mission de la campagne solo : un peu court, mais suffisant pour se faire une première idée de ce qui nous attend dans la version complète !

Au cas où vous auriez raté nos nombreuses news sur Killzone Mercenary, rappelons que son scénario débute peu de temps après la fin de Killzone premier du nom. Vous y incarnez Danner, un mercenaire dont la principale motivation est l’argent, et qui ne s’embarrasse donc pas des questions de survie de la race humaine face à l’invasion des Helghasts : tant qu’un gros chèque récompense l’accomplissement d’une mission, peu importe qu’il soit signé par les résistants de l’ISA ou par le général en chef des envahisseurs ! Voilà qui promet quelques missions sans doute un peu perturbantes pour le joueur.

Killzone Mercenary - 41Killzone Mercenary - 36Killzone Mercenary - 33Killzone Mercenary - 30

Malgré tout la mission proposée par notre version preview du jeu s’est montrée des plus classiques, l’objectif étant de retourner contre eux une installation de défense aérienne des Helghasts sur leur planète d’origine. Après une arrivée spectaculaire sur le théâtre des opérations par la voie des airs (en combinaison spéciale munie d’ailes !), on retrouve le gameplay caractéristique de la série : notre héros navigue d’un objectif intermédiaire à un autre en éliminant toute menace qui se dresse sur sa route, la maniabilité étant calquée sur celle des opus sortis sur consoles de salon. On retrouve ainsi une lourdeur du personnage plus prononcée que dans la plupart des FPS, et des affrontements corsés si l’on ne prend pas garde à la position des ennemis (un radar situé en bas de l’écran permet de mieux appréhender la situation).

Pour autant Killzone Mercenary n’est pas un simple copier/coller des Killzone de la PS3, et apporte son lot de nouveautés : d’abord, chaque ennemi éliminé vous rapporte des crédits que vous pourrez dépenser par la suite chez Blackjack, un vendeur d’armes joignable en certains lieux bien précis. C’est grâce à lui que vous changerez d’arme principale ou secondaire, que vous choisirez vos grenades, que vous modifierez votre armure, que vous referez le plein de munitions, et que vous récupèrerez certaines armes spéciales utilisables pendant un court laps de temps sur le champ de bataille. Parmi ces dernières on trouve par exemple le Mantys Engine, un drone pilotable à distance et permettant d’éliminer les ennemis en toute sécurité, le Porcupine qui fait office de lance-missiles ou encore le Sky Fury servant à déclencher des attaques de laser depuis l’espace. Bref, l’arsenal semble effectivement plus complet que dans les précédents opus de la série !

Autre particularité du titre, son utilisation des spécificités de la console : l’écran tactile est par exemple mis à profit pour passer de l’arme principale à la secondaire, pour sélectionner les grenades, pour activer votre équipement spécial ou pour les attaques de mêlée, tandis que le pavé tactile arrière est mis à contribution pour zoomer lors de l’utilisation d’une lunette de visée. Dans la configuration de base, les boutons de la PSVita fonctionnent de la même manière que sur PS3 : stick gauche pour se déplacer, stick droit pour ajuster la visée, gâchettes L et R pour viser et tirer, boutons Croix, Rond, Carré et Triangle pour sauter, s’accroupir et se relever, recharger et activer les mécanismes.

Killzone Mercenary - 29Killzone Mercenary - 32Killzone Mercenary - 31Killzone Mercenary - 25

Dernière surprise de la mission proposée par cette version preview, un mini-jeu de hacking lors du piratage d’un terminal, entièrement piloté via l’écran tactile : il s’agissait de faire disparaître dans un temps limité des paires de triangles inscrits dans des hexagones orange, la manœuvre nécessitant de repérer les bonnes combinaisons d’éléments simples affichés à gauche et à droite de l’écran. Rassurez-vous, l’exercice est plus simple à réaliser qu’à décrire !

Terminons avec un mot sur la réalisation de ce Killzone Mercenary, extrêmement impressionnant pour un jeu sur portable : on savait le jeu propulsé par une adaptation du moteur de Killzone 3, mais on ne s’attendait peut-être pas à un tel résultat sur la portable de Sony ! Les environnements et les personnages sont détaillés, et les effets spéciaux sont dans la droite lignée de ce que nous a offert jusqu’ici la série sur consoles de salon. Certes quelques textures manquent un peu de finesse en gros plan, mais il s’agit là de pinaillage. Reste tout de même à savoir si les décors seront plus variés qu’à l’habitude, ou bien si l’on devra se contenter une fois de plus de niveaux « high tech » faisant la part belle aux teintes grises et orangées.

Bien qu’assez réduite avec une seule mission mise à notre disposition, cette version preview de Killzone Mercenary nous a permis de constater que la série n’a rien perdu de sa superbe en passant sur la portable de Sony. L’action et la maniabilité sont conformes aux attentes, et les petites nouveautés de gameplay sont les bienvenues. Avec en plus une réalisation du tonnerre qui montre ce que la PSVita a dans le ventre, les fans de la série peuvent désormais attendre ce nouvel opus avec sérénité.

Preview écrite par

Commentaires Les derniers commentaires
  • Il n'y a pas encore de commentaire sur cet article. Soyez le premier à laisser votre commentaire !
Ajouter un commentaire

Publicité

Infos Jeu

Killzone Mercenary

Killzone Mercenary

8.5 / 10

[articles disponibles]

[médias disponibles]

Publicité