Les news PS3 de Sony en intégralité

Preview de jeu PS3

Resident Evil : Operation Raccoon City

Resident Evil : Operation Raccoon City

FaceBook Twitter
Envoyer
  • par
  • Plateforme : PS3
  • Date de sortie :23/03/2012
  • Développeur :Slant Six
  • Distributeur :Capcom
  • Thème :Horreur
  • Genre :Survival Horror
  • Nb de joueurs :1 à 8Online :Oui

Nous avons pu nous adonner pendant plus d’une heure à Resident Evil : Operation Raccoon City. L’occasion de découvrir un jeu d’action efficace, qui tranche avec le survival horror que l’on connaît d’habitude.

Resident Evil : Operation Raccoon City n’est pas un survival horror, mais un jeu 100% action.

Le jeu commence au début de Resident Evil 2, lorsque Claire et Léon arrivent à Raccoon City.

Contrairement à Resident Evil 2, vous ne jouez ni Claire ni Léon, mais les mercenaires d’Umbrella la société derrière le Virus T.

Six personnages sont jouables (pour l’instant), tous disposant de compétences spécifiques.

Vous avez le choix entre 9 compétences par personnage, mais seules deux capacités étaient disponibles lors de cette démo.

Resident Evil : Operation Raccoon City mise beaucoup sur la coopération.

Plusieurs modes multi seront présents, mais nous n’avons que peu d’informations pour l’instant (en attendant la GamesCom). Nous savons néanmoins qu’ils proposeront des matchs entre deux équipes : les mercenaires d’Umbrella d’un côté, et les Forces Spéciales du Gouvernement de l’autre.

Vous retrouverez la plupart des ennemis mythiques de la série. Les infectés, bien sûr, mais aussi les lickers, ces bestioles rouges avec une grande langue, pour ne citer qu’eux.

Resident Evil : Operation Raccoon City - 53Resident Evil : Operation Raccoon City - 52Resident Evil : Operation Raccoon City - 51Resident Evil : Operation Raccoon City - 50


Inutile de vous mentir : nos a priori sur Resident Evil : Operation Raccoon City étaient plutôt mauvais avant de mettre la main sur le jeu. Mélange improbable entre un Left 4 Dead (pour l’aspect coopération), Gears of War (pour la jouabilité et le côté 100% action) et un Resident Evil classique (pour l’univers et l’histoire), nous pensions que le titre de Capcom avait peu de chance de trouver sa cible. Les amateurs de survival horror, seraient forcément déçus par l’orientation action et les joueurs habitués aux TPS explosifs, trouveraient mieux ailleurs. Oui mais voilà, Resident Evil : Operation Raccoon City, surprend par son rythme très soutenu et son univers qui rappellera de très bons souvenirs aux fans de la saga.

Développé par les canadiens de chez Slant Six Games (studio derrière les premiers SOCOM sur Playstation 2), Resident Evil : Operation Raccoon City est donc un jeu de tir à la troisième personne. La caméra se situe, à la manière d’un Resident Evil 4 et 5, derrière l’épaule du personnage contrôlé. En parlant de personnages, sachez que vous pourrez le choisir parmi six différents. Chacun disposant bien entendu de diverses capacités. Du gros bourrin au sniper, en passant par le médecin, tout le monde trouvera son compte lors de la sélection du mercenaire. Vous avez bien lu « mercenaire », car l’une des originalités du titre est de vous mettre dans la peau d’un agent de l’USS, pour Umbrella Security Service. Votre mission : éliminer Claire et Léon, héros de Resident Evil 2, qui cherchent la vérité sur la terrible infection des autochtones de Raccoon City par le Virus T. Le jeu débute donc juste après l’arrivée dans la ville des deux héros du deuxième opus de la saga. La cinématique de l’accident de voiture est d’ailleurs toujours là, et la nostalgie fait son petit effet.

Nous débarquons donc en compagnie de trois autres mercenaires dans un Raccoon City dévasté, en proie aux flammes les plus voraces. L’occasion d’admirer les graphismes du titre. Le moteur propriétaire fait son job, mais ne déchire pas la rétine. Les persos sont bien modélisés, de nombreux ennemis peuvent être affichés à l’écran sans baisse flagrante du framerate. Les effets d’explosions sont plutôt bien rendus. Après avoir zigouillé quelques zombies qui nous bloquent le chemin, nous ouvrons une porte pour atterrir dans un parking. Du plafond sortent quelques lickers, ces bestioles toutes rouges avec une langue aussi grande que la queue du Marsupilami. Après plusieurs chargeurs bien placés, nous en venons à bout, nous pouvons continuer notre route vers une station service. C’est là que nous croisons les premiers Spec Ops, envoyés par le gouvernement américain pour remettre de l’ordre à Raccoon City et en savoir plus sur le Virus T. Le jeu présente donc un trio original, et vous serez entre deux feux ennemis : ceux des Spec Ops et les attaques incessantes des infectés. Ce qui confère un point de vue très original au jeu.

La jouabilité de Resident Evil : Raccoon City est des plus classiques. Vous pouvez courir, tirer (tout en marchant, ouf) vous mettre à couvert, tirer à l’aveuglette, lancer des grenades, vous soigner en ramassant de l’herbe ou des sprays. Lorsque vous vous faites mordre par un zombie, tous ses congénères seront fatalement attirés par vous. Attention, le titre est assez difficile et il n’est pas rare de mourir. Petit truc sympa, lorsque vous vous faites trop blesser par un infecté, vous devenez vous-même un zombie. Vous n’avez alors plus le contrôle de votre personnage et vous attaquez vos compagnons. Il vous faudra tenter d’éloigner le plus possible votre personnage de vos amis pour ne pas trop les blesser.

Resident Evil : Raccoon City est avant tout un jeu coop et multi. L’essence même du titre se révèle lorsque vous le jouez à plusieurs. En solo, vous ne pouvez pas donner d’ordres à vos compères, ou leurs demander par exemple de vous soigner. Plusieurs modes multijoueurs en ligne seront bientôt dévoilés. Pour l’instant pas d’autres informations les concernant (en attendant la GamesCom).

Ce premier aperçu de Resident Evil : Raccoon City rassure quant à la qualité finale du jeu. Les fans de Resident Evil seront ravis de redécouvrir l’univers du deuxième épisode, mais le titre de Capcom veut clairement toucher un nouveau public. Et quoi de mieux, pour fédérer les joueurs, qu’un jeu 100% action. Capcom pourrait donc nous offrir un jeu efficace en fin d’année. A surveiller.

Commentaires Les derniers commentaires
  • Il n'y a pas encore de commentaire sur cet article. Soyez le premier à laisser votre commentaire !
Ajouter un commentaire

Envoyer


publicité

Infos Jeu

Resident Evil : Operation Raccoon City

Resident Evil : Operation Raccoon City

6.5 / 10
  • Acheter sur Fnac.com
    Jeu neuf à 7.99 €

[articles disponibles]

[médias disponibles]

publicité