> Vous êtes ici :

Preview de FIFA 12 sur PS3

FIFA 12

FIFA 12

  • publié le 30 mai 2011 par
  • Plateforme : PS3
  • Date de sortie :29/09/2011
  • Développeur :EA Sports
  • Distributeur :EA Sports
  • Thème :Football
  • Genre :Sport
  • Nb de joueurs :1 à 4

Après un FIFA 11 plutôt efficace, le jeu de foot virtuel d’EA Sports reviendra en fin d’année dans une nouvelle itération qui promet pas mal de changements. Alors que le championnat de France vient tout juste de se terminer, et que le Barca à dérouler son jeu lors de la finale de la Ligue des Champions, nous avons eu la chance de poser nos mains pleines de doigts sur le jeu, et de disputer plusieurs matchs. La version à laquelle nous avons joué est une version pre-alpha, avec pas mal de bugs et de crashs en tous genres, qui seront bien entendu réglés à la sortie du jeu. Voici nos impressions.

Le moteur physique du jeu a évolué. Les contacts entre les joueurs (tacle et bataille pour le ballon) ont été revus.

Le pressing défensif a aussi été modifié. Il ne vous suffira plus de maintenir un bouton pour aller tout droit vers le joueur en possession du ballon.

Les joueurs peuvent dribbler et évoluer dans de plus petits espaces. La défense aura plus de mal à arrêter un attaquant.

Les joueurs se blessent en temps réel, en fonction de leurs chutes et de leurs contacts. Ils peuvent d’ailleurs se blesser tout seul.

Le « Personnality + » de FIFA 11 s’enrichit de la « Vision ». Certains joueurs seront plus enclins à faire des passes dans l’espace ou des centres, en fonction de la situation de jeu pour créer des situations dangereuses.

Les menus ont changé est sont moins austères que dans FIFA 11.

FIFA 12 - 14FIFA 12 - 11FIFA 12 - 10FIFA 12 - 9


Avant de pouvoir jouer au prochain jeu de foot d’Electronic Arts, nous avons droit au petit speech habituel de David Rutter, le producteur de FIFA 12. Vidéos à l’appui, il nous montre les principales nouveautés apportées à cette nouvelle version. L’une des principales améliorations, qui en tout cas a été fortement mise en avant, concerne l’évolution du moteur physique : le « impact engine » que vous avez déjà pu voir sur une vidéo la semaine dernière. On nous promet des collisions plus réalistes, et une bataille pour le ballon beaucoup plus intéressante que dans FIFA 11. En comparant des situations similaires dans les deux jeux, il est évident que les progrès réalisés par les développeurs sont prégnants. Le comportement des joueurs semble plus réaliste, ainsi que leurs chutes.

Manette en main, il est vrai que le maniement des onze acteurs sur le terrain est quelque peu différent par rapport à FIFA 11. Un joueur taclé tombera de diverses manières en fonction de l’angle du tacle et de la distance avec l’autre joueur. Seulement voilà, si les joueurs ne tomberont pas forcément au moindre choc, mais ne feront que tituber, certaines animations lors des chutes, sont sur-jouées, et il est arrivé qu’un joueur face un saut périlleux après un tacle violent sur le côté, ce qui est relativement rare sur un terrain de foot, vous nous l’accorderez.

La bataille pour le ballon a aussi subi une évolution intéressante. La protection de balle ne se cantonne plus seulement à une animation scriptée, et le joueur en possession de la balle, peut dribbler dans de plus petits espaces. Un bon point, car même si FIFA 11 proposait le contrôle de balle à 360°, les joueurs ne pouvaient pas vraiment évoluer dans des zones restreintes. C’est maintenant le cas, les joueurs pouvant contrôler le ballon grâce à de petits à-coups. Il est ainsi possible d’éviter le tacle de deux joueurs qui se collent à vous pour vous prendre la balle. Il sera donc plus difficile pour la défense d’arrêter un joueur, qu’il soit en pleine course ou pratiquement immobile.

D’ailleurs, le fonctionnement du pressing défensif a été revu. Il ne vous suffira plus simplement maintenir enfoncé un bouton de votre manette pour que votre joueur aille, telle un missile à tête chercheuse, vers le joueur en possession du ballon. Dans FIFA 12, vous devrez toujours appuyer le bouton en question pour engager le pressing, mais il faudra aussi jouer avec le stick gauche pour faire varier la distance vous séparant de l’attaquant. Si vous laissez appuyer simplement sur le bouton, vous vous arrêterez à quelques mètres du joueur adverse, et ne serait donc pas en contact avec lui. Pour l’attaquer et lui prendre la balle, il faudra aller vers lui grâce au stick analogique gauche. Enfin, lorsque vous êtes près du joueur, vous devrez appuyer sur le bouton de tacle pour engager la lutte et pourquoi pas prendre le contrôle du ballon. Les situations défensives sont plus variées que dans FIFA 11, même s’il est encore trop facile de jouer dans les espaces et de se retrouver seul face au gardien.

L’intelligence artificielle a été retravaillée, grâce à l’apport de la « Vision ». On peut voir cette nouvelle caractéristiques comme un ajout dans la banque de données du « Personnality + », déjà présent dans FIFA 11, et qui différenciait déjà les joueurs selon certaines capacités. Ainsi, lorsqu’un joueur déborde sur le côté, et qu’un autre doué de la tête, comme Peter Crouch par exemple, est dans la surface, il centrera. Si l’attaquant dans la surface est moins doué de la tête, le joueur en possession du ballon réfléchira à d’autres solutions, en temporisant ou en donnant la balle vers l’arrière. Autre exemple, des joueurs comme Iniesta ou Xavi, seront plus enclins à trouver des solutions en profondeur que d’autres. Schématiquement, leur champ de vision sur le terrain sera plus important que celui d’autres joueurs.

Enfin, dernier petit changement notable, qui relève du détail, concerne les menus. Ceux-ci sont moins austères que dans les précédentes versions. Une barre de sélection colorée est située au bas de l’écran, et vous faites défiler les différentes catégories de gauche à droite. Un sous-menu sera alors visible juste en haut de la barre de sélection, qui vous permettra d’affiner vos choix.

Nous ne vous parlerons pas de l’aspect graphique du titre, puisque la version présentée n’était pas très avancée, et que les textures étaient les même que dans FIFA 11.

FIFA 12 s’annonce plus comme une belle évolution de FIFA 11 qu’une véritable révolution. Les bases sont les mêmes, mais le nouveau moteur physique apporte quelque chose de nouveau en termes de gameplay et d’animation. Les matchs sont d’autant plus dynamiques, même si pour l’instant le fun est toujours plus au rendez-vous lors des phases offensives que défensives. La version proposée ne nous a en revanche pas permis de nous faire une idée sur l’aspect graphique du jeu. FIFA 12 est attendu de pied ferme par tous les amateurs de football virtuel pour la fin de l’année.

Commentaires Les derniers commentaires
  • Il n'y a pas encore de commentaire sur cet article. Soyez le premier à laisser votre commentaire !
Ajouter un commentaire

Publicité

Infos Jeu

FIFA 12

FIFA 12

9 / 10

[articles disponibles]

[médias disponibles]

Publicité