Les news PS3 de Sony en intégralité

>Vous êtes ici : Accueil » PS3 » Asura's Wrath » Preview

Preview de jeu PS3

Asura's Wrath

Asura's Wrath

FaceBook Twitter
Envoyer

Jeu typiquement japonais, Asura’s Wrath pourrait être une très bonne surprise. Le titre de Capcom dispose en effet d’une ambiance bien à lui, qui ravira les fans d’anime. Nous avons pu prendre en main la bête pendant de longues minutes. Voici nos impressions.

Asura’s Wrath propose des graphismes en cell shading très manga du plus bel effet.

Le jeu tourne sous l’Unreal Engine, et propose un ton qui colle parfaitement à celui d’un anime japonais.

Dans Asura’s Wrath, tout est question de « rage ». Il vous faudra en effet faire monter cette jauge de rage en combattant pour déchainer un torrent de violences et passer à la scène suivante.

Le titre est très cinématique et les coupures entre les phases de gameplay et les cut scene sont quasi-inexistantes.

Les QTE sont à la base du gameplay d’Asura’s Wrath.

Asura's Wrath - 7Asura's Wrath - 5Asura's Wrath - 4Asura's Wrath - 2


Asura est énervé. Très très énervé. On ne sait pas trop pourquoi pour l’instant, mais ce demi Dieu déchu se retrouve au milieu d’une sombre histoire aux saveurs mythologiques et japonisantes. Développé par CyberConnect2, les petits gars derrière l’excellente série des Naruto : Ultimate Ninja, Asura’s Wrath fait dans la surenchère, à commencer par son héros. Asura a le muscle bandé, les mains crispées par l’énervement, la bouche crispée et les yeux rouges de rage.

Et de rage, vous en aurez besoin dans cette aventure. Le principe est simple : vous devez faire grimper votre jauge de rage, en combattant ou en accomplissant des QTE. Une fois cette jauge à son maximum, une simple pression sur la gâchette droite déclenche une cinématique impressionnante, qui vous transporte jusqu’à la prochaine séquence de gameplay.

La démo à laquelle nous avons pu jouer nous proposait de combattre Wyzen un gros Dieu tout rond. Dès le début du combat, sa taille est impressionnante, puisqu’il est déjà trois fois plus grand que notre pauvre héros. Après avoir mis à terre quelques uns de ses sbires, votre jauge de rage est déjà au maximum et vous pouvez lancer une cinématique. Asura balance Wyzen du haut de la falaise. On le croit vaincu. Que neni. Et quelle surprise de voir réapparaitre un Wyzen cinquante fois plus grand (d’après la police, deux cents fois plus grand selon les syndicats). S’en suit un combat d’anthologie dans lequel les QTE sont au rendez-vous. Il faudra par exemple renvoyer des missiles sur la tronche de Wyzen en appuyant au bon moment sur un bouton. Malheureusement, Asura tombe a terre, et il est enterré à grand coup de poing par un Wyzen survolté.

Mais Asura parvient à réunir toute sa rage et pénètre à toute vitesse dans le ventre du gros Dieu, directement pas le nombril, et l’envoie dans le cosmos intersidéral. Bon là, il est mort… Eh ben non. Il revient, quatre fois plus grand que la Terre. Il pointe son gros doigt vers vous (le doigt à la taille de la France en gros). La démo se termine à ce moment là. On se demande jusqu’où les développeurs sont allez dans la folie. La surenchère n’a donc aucune limite ?

Asura’s Wrath est donc un jeu de dingo. Son leitmotiv : la surenchère absolue. Mais on se demande finalement si le titre n’est pas plus un anime interactif plutôt qu’un jeu vidéo. L’utilisation abusive des QTE pourrait en effet nuire à la profondeur du gameplay. Espérons juste que le titre propose un peu plus de phase de gameplay originales. Sinon, niveau ambiance, c’est du tout bon, à condition que vous soyez friands de japanime. Attendons 2012 pour être fixés.

Commentaires Les derniers commentaires
  • Il n'y a pas encore de commentaire sur cet article. Soyez le premier à laisser votre commentaire !
Ajouter un commentaire

Envoyer


publicité

Infos Jeu

Asura's Wrath

Asura's Wrath

6 / 10
  • Acheter sur Fnac.com
    Jeu neuf à 29.99 €

[articles disponibles]

[médias disponibles]

publicité