La plus grande base de news et de tests sur PS2  

Preview de jeu PS2

Twisted Metal: Head-On: Extra Twisted Edition

Twisted Metal: Head-On: Extra Twisted Edition

FaceBook Twitter
Envoyer

Apparue pour la première fois sur PlayStation en 1995, la franchise Twisted Metal a su faire le bonheur des amateurs de jeu de course déjanté où destruction rime avec fun. Après moult versions, Twisted Metal revient sur PS2 sous la forme d’un remake saupoudré de bonus et véritable hommage à la franchise.

Le premier jeu du studio Eat, Sleep, Play, studio de développement créé par David Jaffe.

Un remake de l’opus PlayStation Portable sorti en octobre 2005 en France.

Une dizaine de véhicules aux capacités variées et quatre cartes immenses pour des combats survitaminés.

Possibilité de jouer à deux en coopération ou en Deathmatch en écran splitté.

Des bonus inédits comme de nouvelles maps, un documentaire et un niveau à la troisième personne vous permettant d’incarner Needles Kane.

Prochainement disponible en France.

Twisted Metal: Head-On: Extra Twisted Edition - 45 Twisted Metal: Head-On: Extra Twisted Edition - 44 Twisted Metal: Head-On: Extra Twisted Edition - 43 Twisted Metal: Head-On: Extra Twisted Edition - 42

Twisted Metal: Head-On: Extra Twisted Edition - 41 Twisted Metal: Head-On: Extra Twisted Edition - 40 Twisted Metal: Head-On: Extra Twisted Edition - 39 Twisted Metal: Head-On: Extra Twisted Edition - 38

Twisted Metal: Head-On: Extra Twisted Edition - 37 Twisted Metal: Head-On: Extra Twisted Edition - 36 Twisted Metal: Head-On: Extra Twisted Edition - 35 Twisted Metal: Head-On: Extra Twisted Edition - 34

Twisted Metal: Head-On: Extra Twisted Edition - 33 Twisted Metal: Head-On: Extra Twisted Edition - 32 Twisted Metal: Head-On: Extra Twisted Edition - 31 Twisted Metal: Head-On: Extra Twisted Edition - 30


Amis de la finesse, réjouissez-vous, Twisted Metal est de retour sur PlayStation 2. Cette édition spéciale regroupe le jeu Twisted Metal : Head-On, remake de l’opus PSP sorti en octobre 2005 et un mode baptisé Twisted Metal : Lost dont on parlera un peu plus loin dans le texte.

Le principe n’a pas bougé d’un iota, commencez par sélectionner votre type véhicule parmi la dizaine disponible : Marcus Kane et sa Roadkill, Mortimer Scharf et sa Shadow, Mr Grimm et sa moto, Needles Kane et sa célèbre Sweet Tooth, Angel et sa Thumper, Chuckie Floop et la rapide Spectre, Miranda Watts et la F1 Twister, le sergent et le capitaine Roberts à bord de la Outlaw, Krista Sparks et sa petite Grasshopper et enfin le colonel Hall et son WartHog. Puis choisissez votre terrain de jeu, de grandes cartes au nombre de quatre (Paris, Los Angeles, Egypt et Big Blue Stadium) remplies de tremplins et d’éléments destructibles en tout genre.

Ensuite lancez-vous à la poursuite de vos adversaires et tentez de survivre à ce carnage sans nom. Chaque véhicule dispose de caractéristiques particulières (maniabilité, vitesse, résistance et efficacité de l’arme spéciale) et vous trouverez de quoi vous défendre sous la forme d’items dispersés dans tout le décor. Missiles à têtes chercheuse, mitrailleuse, mines, Napalm, grenades, sans compter les armes spéciales propre à chaque participant. Bref, un arsenal aussi déjanté que les pilotes que vous pouvez incarner. Manette en main, on reprend tout de suite ses habitudes : l’accélérateur toujours à fond et le doigt sur la gâchette prêt à tirer quand votre viseur croisera l’un de vos adversaires. Rien à dire de ce côté-là, la prise en main est enfantine et vous serez directement plongé en plein carnage.

En dehors du mode de jeu principal, on découvre un mode co-op à deux joueurs en écran splitté ou l’inévitable Deathmatch, des vidéos inédites comme des films de fin jamais dévoilés qui valent le coup d’œil et un documentaire sur l’univers de la franchise intitulé The Dark Past. On découvre aussi le Sweet Tour, un mode de jeu où vous dirigez Needles Kane en vue à la troisième personne à la recherche de 29 items vous contant quelques éléments sur le développement du jeu. Dommage il ne s’agit ici que d’exploration, on aurait pu croire à quelque chose de plus virulent connaissant le personnage mais il n’en est rien.

Le mode Twisted Metal : The Lost vous propose de jouer, seul ou à deux (co-op et Deathmatch) avec les trois cartes prévues à l’origine pour Twisted Metal : Harbor City, la suite de Twisted Metal : Black qui ne verra jamais le jour. Nouveau personnage, et donc nouveau véhicule, et les fameuses trois cartes inédites : Suburban Terror, Stadium Slaughter et Carnival of Darkness.

Eat, Sleep, Play nous prépare une édition haute en couleurs qui devrait faire plaisir aux fans de la franchise ou aux autres joueurs en quête d’un bon défouloir. Au stade de preview, on retrouve déjà de bonnes sensations manette en main, reste que la réalisation graphique et sonore est légèrement en retrait.

Twisted Metal : Head-on : Extra Twisted Edition n’a pas encore de date de sortie précise en France mais celle-ci devrait bientôt être révélée. PlayFrance ne manquera de livrer son verdict final dès que possible.

Commentaires Les derniers commentaires
  • Il n'y a pas encore de commentaire sur cet article. Soyez le premier à laisser votre commentaire !
Ajouter un commentaire

Envoyer


publicité

Infos Jeu

Twisted Metal: Head-On: Extra Twisted Edition

Twisted Metal: Head-On: Extra Twisted Edition

[articles disponibles]

[médias disponibles]

publicité