La plus grande base de news et de tests sur PS2  

>Vous êtes ici : Accueil » PS2 » Persona 3 » Preview

Preview de jeu PS2

Persona 3

Persona 3

FaceBook Twitter
Envoyer

Faisant partie de l’excellente franchise des Shin Megami Tensai, Persona 3 nous fera l’immense honneur de sortir en France dans quelques semaines. KOEI, éditeur du jeu en Europe, nous a fait parvenir une version preview de ce RPG / Aventure pas comme les autres. Soyons direct : hit en approche.

Un jeu signé Atlus, réalisé par Katsura Hashino (directeur de Shin Megami Tensei III Nocturne) et dont la partie design a été confiée à Shigenori Soejima (Character Design des Devil Summoner).

Vous incarnez un jeune étudiant de 17 ans qui rejoint la S.E.E.S : une organisation secrète combattant une terrible menace démoniaque dont vous ignorez tout.

Le jour, vous vivez au rythme de votre scolarité. La nuit, vous combattez les Shadows avec l’aide de vos amis et du pouvoir des Persona.

Développez vos relations sociales (amis, activités sportives et autres) pour renforcer le pouvoir de vos Persona.

Une réalisation de qualité avec des cinématiques en animé et des phases de jeu au style graphique très manga.

Une prise en main simple et intuitive et une profondeur de jeu énorme : fusionnez vos Persona, complétez les quêtes annexes, développez vos relations, renforcez votre équipement et gérez votre équipe.

Entièrement en anglais : menus, textes et dialogues.

Sortie prévue pour le 29 février 2008 en France.

Persona 3 - 62 Persona 3 - 79 Persona 3 - 78 Persona 3 - 77

Persona 3 - 76 Persona 3 - 75 Persona 3 - 74 Persona 3 - 73

Persona 3 - 71 Persona 3 - 72 Persona 3 - 70 Persona 3 - 69

Persona 3 - 68 Persona 3 - 67 Persona 3 - 66 Persona 3 - 64


Précédé d’une très bonne réputation, Persona 3 débarque enfin à la rédaction, quelques jours après l’annonce de sa sortie en France. Premières impressions.

Le jeu commence par une magnifique scène en dessin animé où l’on fait connaissance avec le personnage principal du jeu. Cet élève, pas très bavard, vient d’être transféré à la Gekkoukan High School. Il se rend à son dortoir pour s’installer quand tout à coup, minuit passé, l’univers animé et très mouvementé de la jungle urbaine se transforme en un univers plus sombre où les badauds laissent place à des cercueils. Vous pourrez bientôt découvrir tout seul les détails du scénario, sachez simplement qu’il n’y a pas 24 heures dans une journée. Au moment de passer d’une journée à une autre, à minuit donc, la Dark Hour fait son apparition. Pendant ce laps de temps, les Shadows, des créatures démoniaques, font d’innombrables victimes parmi les humains encore éveillés. Pour contrer cette menace, il existe la Specialized Extracurricular Execution Squad, la S.E.E.S pour faire plus simple, et après quelques évènements que vous pourrez découvrir par vous-même, vous intégrez cette fameuse S.E.E.S et deviendrez le leader d’une équipe composée, tout du moins au début, de Yukari Takeba et de Jumpei Lori, deux élèves de votre classe ayant le pouvoir d’invoquer un Persona, tout comme vous.

Qu’est-ce qu’un Persona ? C’est une créature qui reflète une partie de vous-même et qui s’éveille suite à un stimulus. Pour l’utiliser dans un combat, le joueur doit se tirer une balle dans la tête. Oui, ce jeu n’est pas destiné aux plus jeunes d’entre nous et en dehors de ce procédé original, l’univers n’est pas non plus tout rose.

Il va falloir combattre les nombreux ennemis éparpillés dans le Tartarus, une tour géante qui apparaît pendant la Dark Hour et dont les niveaux sont générés aléatoirement par la console. Le système de combat fonctionne sur le principe du tour par tour mais ne manque pas de dynamisme. Une fois le combat enclenché, vous avez le choix entre de nombreuses actions. Vous pouvez donner des coups avec votre épée, vous enfuir, attendre ou utiliser un item, du grand classique. Mais en plus de cela vous pouvez choisir l’un de vos Persona et utiliser l’un de ses pouvoirs. Des attaques plus puissantes qu’il faudra utiliser habilement, chaque ennemi ayant un point faible différent (feu, glace, vent, électricité, etc...). Par défaut, vos compagnons sont complètement autonomes mais vous pouvez, en tant que leader, leur donner un ordre comme analyser un ennemi, ne cibler qu’un adversaire en particulier ou encore s’occuper de soigner les membres de l’équipe. Très utile, voir indispensable pour les combats contre des ennemis bien plus forts.

Le jeu est rythmé par le calendrier de l’année 2009. Les jours de la semaine vous devez suivre les cours à l’école, le week-end ou pendant les vacances vous êtes libre de vous promener et de sortir avec vos amis. A minuit, vous pouvez rejoindre la S.E.E.S, combattre les Shadows et développer vos pouvoirs. Deux activités bien distinctes mais en fait étroitement liées. Un Persona étant une manifestation de votre psychisme, vous devez établir des liens sociaux pour développer ses capacités. Pour cela il faut, par exemple, se lier d’amitié avec un autre élève, sortir avec lui le dimanche et partager des secrets. Vous pouvez aussi prendre part à des activités extrascolaires comme le sport, la musique, l’art ou la science. Bref, les relations sociales sont extrêmement importantes.

La structure du jeu est relativement libre. On vous pose des questions et vous avez le choix entre plusieurs réponses ce qui influera bien sûr sur la suite des évènements. Même chose si votre ami vous donne rendez-vous après les cours et que vous oubliez d’y aller : votre relation en pâtira. En résumé, Persona 3 ne se limite pas aux combats contre les Shadows, votre activité en plein jour est tout aussi importante que celle du soir.

Le jeu d’Atlus se dote d’une réalisation très épurée, pas forcément extraordinaire, mais le design général est d’excellente qualité, notamment celui des différents protagonistes. Bon point pour la musique dépaysante, très rythmée et qui colle parfaitement à l’univers. Une fois le rythme du jeu trouvé, ce Persona 3 se révèle très prenant et très immersif. L’univers dépeint est très accrocheur, l’alternance des activités entre le jour et la nuit est un concept bien exploité, le système de combat est simple à assimiler et techniquement parlant, le rendu est dès plus agréable. Bref, à surveiller de très près par les amateurs du genre.

Commentaires Les derniers commentaires
  • Il n'y a pas encore de commentaire sur cet article. Soyez le premier à laisser votre commentaire !
Ajouter un commentaire

Envoyer


publicité

Infos Jeu

Persona 3

Persona 3

8.5 / 10

[articles disponibles]

[médias disponibles]

publicité