> Vous êtes ici :

Preview de Neo Contra sur PS2

Neo Contra

Neo Contra

Alors même que de nombreux développeurs passent énormément de temps à régler la difficulté de leur jeu afin de le rendre accessible à tous, certains accros de la première heure du jeu vidéo en viennent à regretter les défis impossibles que proposaient certains titres d’un passé pas si lointain. Ces amateurs de challenge vont enfin pouvoir retrouver leurs sensations d’antan : Neo Contra est prêt à débarquer, et la tâche s’annonce ardue. Très ardue !

Le jeu se déroule dans un futur lointain et vous propose d’incarner le légendaire Bill Rizer, héros de la série Contra. Un nouveau personnage fait son apparition : le mystérieux samurai Genbei Jaguer Yagyu.

Neo Contra reprend tous les bons éléments de shoot-em-up ayant fait le succès de la série et présente le tout dans un nouvel habillage 3D. Le jeu propose une fois de plus de l’action non-stop au travers de combats acharnés contre des boss toujours plus puissants et bien décidés à stopper Bill.

Les personnages très stylisés se battent dans des décors totalement destructibles qui sont le théâtre d’explosions et autres effets spéciaux très réalistes.

Pour mener à bien votre mission, il vous faudra des nerfs d’acier et d’excellents réflexes afin d’éviter les attaques ennemies. Vous aurez à votre disposition un arsenal d’armes puissantes qui se révèleront rapidement indispensables pour progresser.

La caméra sera la plupart du temps située au-dessus de l’action mais pourra se déplacer sur le côté ou en retrait lors de certaines phases telles que des combats à moto.

Le jeu peut se jouer en solo ou à deux joueurs simultanément.

Neo Contra sera disponible le 11 février prochain.

Neo Contra - 15 Neo Contra - 17 Neo Contra - 5 Neo Contra - 9 Neo Contra - 2 Neo Contra - 1 Neo Contra - 4 Neo Contra - 6 Neo Contra - 21


Dès les premières secondes de jeu, Neo Contra nous met dans l’ambiance : il va impérativement falloir mémoriser les mouvements et attaques des divers ennemis pour espérer parvenir à la fin du jeu ! Heureusement la maniabilité est impeccablement réglée, et si les contrôles demandent un petit temps d’adaptation, ils n’en demeurent pas moins très efficaces !

La clé de la réussite réside dans l’utilisation de la croix qui permet d’effectuer un dash (mouvement rapide) lorsque le stick gauche indique une direction ou bien un mouvement de parade lorsqu’il reste au centre. Lorsqu’un ennemi ou l’un de ses projectiles s’approche trop près ou trop rapidement de Bill, la parade et le dash constituent les seules esquives possibles, les mouvements normaux se révélant en général trop lents. Il faudra tout de même faire attention à ne pas abuser du dash : après un tel mouvement, Bill reste immobile pendant une fraction de seconde (le temps de reprendre son souffle ?) et s’expose donc à une autre attaque adverse !

Les armes principales mises à la disposition de Bill utilisent un système de visée quelque peu inhabituel. Lorsque l’on utilise le stick gauche pour bouger Bill, la direction de tir suit celle du mouvement. Il est néanmoins possible de bloquer la direction tout en bougeant le personnage ou encore de bloquer le mouvement de Bill tout en dirigeant le tir. Cette gymnastique effectuée au moyen des boutons L2 et R2 peut être déroutante au début mais s’assimile très vite. Le passage d’une arme à une autre s’accomplit au moyen des boutons L1 et R1.

Lorsque Bill affronte un ennemi trop éloigné, il doit alors utiliser une arme secondaire qui peut se verrouiller sur une cible. Lorsque l’on presse le bouton Triangle, un laser de visée apparaît et suit la direction de tir. Lorsque le faisceau balaye une cible potentielle, la cible est verrouillée et il ne reste qu’à relâcher le bouton pour tirer. Bien entendu, vos ennemis feront tout pour vous empêcher de les acquérir comme cible !

Si la jouabilité est un aspect important de Neo Contra, les premiers contacts avec le jeu sont évidemment d’ordre visuel. Dès le début, on sent que les développeurs ont voulu s’amuser avec la caméra en enchaînant les diverses phases de jeu avec un mouvement de celle-ci ne causant aucune rupture dans les séquences. Les différents angles de vue utilisés permettent d’apprécier le travail de modélisation des décors et ennemis même si, il faut bien l’avouer, la rapidité de l’action ne laisse pas beaucoup de temps pour admirer le paysage.

Concernant la bande son, les effets sonores tonitruants accompagnent parfaitement le déluge d’effets pyrotechniques présent à l’écran et les musiques typées metal conviennent admirablement à l’ambiance cyber-technologique du jeu.

Au final, Neo Contra devrait offrir un challenge appréciable aux amateurs de difficulté même si l’on aurait préféré que cette dernière provienne d’une intelligence artificielle retorse plutôt que d’attaques ultrarapides mais peut-être répétitives. Les fans de jeux old-school réputés impossibles seront aux anges. Les autres pourraient bien casser un ou deux DualShock avant de terminer le jeu !

Commentaires Les derniers commentaires
  • Il n'y a pas encore de commentaire sur cet article. Soyez le premier à laisser votre commentaire !
Ajouter un commentaire

Publicité

Infos Jeu

Neo Contra

Neo Contra

7 / 10
  • Acheter sur Fnac.com
    En occasion à 24.90€

[articles disponibles]

[médias disponibles]

Publicité