Toute l'actu Playstation : news, tests, et vidéos de jeux PlayStation 3, PlayStation 2 et PSP !

>Vous êtes ici : Accueil » Dossiers » Epic Mickey 2 à Paris

Evénement PS3

Epic Mickey 2 à Paris | le 04 avril 2012 à 13h03, par

FaceBook Twitter
Envoyer

Hélène Etzi, Directrice Marketing chez Disney France, et Warren Spector, patron du studio Junction Point à l’origine d’Epic Mickey sur Nintendo Wii, nous avaient donné rendez-vous en début de semaine dernière pour présenter leur nouveau titre : sans surprise, la souris emblématique de Mr. Walt reviendra avec son pinceau magique dans une toute nouvelle aventure, baptisée Epic Mickey : Le retour des Héros ou The Power of Two dans sa version américaine ! Retour sur la conférence de presse, accompagné de nos premières impressions, manette en main.

Welcome back to Wasteland…

Avant de laisser Warren Spector faire son show en anglais, Hélène Etzi prenait le micro pour confirmer les bonnes intentions de Disney côté jeu vidéo, un secteur dans lequel la firme espère grandement évoluer dans un futur plus ou moins proche. C’est ainsi qu’on apprend que Walt Disney possède pas moins de cinq studios consacrés aux jeux vidéo, certains développant sur consoles – cf. Junction Point et son Epic Mickey sorti en 2010 – tandis que d’autres s’intéressent plutôt aux jeux sociaux qui font les beaux jours du web 2.0, Facebook en tête. Ce rendez-vous sur la capitale parisienne était aussi une bonne occasion de revenir sur l’award obtenu par le papounet de Deus Ex, lors de la dernière Games Developer Conference qui prenait place début mars à San Francisco : Warren Spector est reparti avec « The Lifetime Achievement Award »… Grosso modo, un prix venant récompenser l’ensemble de sa carrière. Ça mérite une petite vidéo !

Première grande information sortant de la bouche du GDC Winner : la date de sortie française d’Epic Mickey : Le Retour des Héros. Mickey et Oswald reviendront le 26 septembre sur Nintendo Wii, PlayStation 3 et Xbox 360. Autre surprise que le monsieur pouvait confirmer sous l’œil avisé des ninjas embauchés par la direction de Disney, l’arrivée de deux nouvelles versions, l’une sur PC alors que l’autre viendra satisfaire les joueurs 3DS. Mais pourquoi donc développer une suite à Epic Mickey en premier lieu ? Tout simplement parce qu’il s’agit du jeu Disney le plus vendu à ce jour et que Junction Point avait réussi à atteindre son objectif principal, à savoir développer un jeu pour « tout le monde ». Les études américaines le confirment, les acheteurs étant divisés de la manière suivante : 7% du côté des adolescents (13-17ans), 54% composés d’adultes tandis que les enfants s’appropriaient le reste du camembert. En l’absence de chiffres européens, Mr. Spector rebondissait sur la question du « sequel interest ». En France, 97% des sondés étaient favorables à une suite, là où les Etats-Unis en comptaient 94% ! Enfin, plusieurs mots revenaient très souvent lorsque les personnes interrogées devaient décrire ce jeu réintroduisant la souris dans les foyers : « marrant » fut l’un d’entre eux mais il y avait aussi « surprenant » et surtout, « héros »… Là où d’autres joueurs n’hésitaient pas à exprimer leur déception de ne pas pourvoir participer à cette aventure inédite sur console Haute Définition.What’s new ?Outre le passage d’exclusivité Wii à jeu multi-supports, plusieurs nouveautés viendront égayer les fans ainsi que les nouveaux venus. La première est d’ordre technique puisqu’il s’agit de la fameuse caméra ! Très fier du travail de son équipe sur le premier épisode – là où un certain nombre de joueurs n’avait pas hésité à fustiger cette partie du jeu justement – Warren Spector annonce que Junction Point bosse sur la caméra depuis quasiment la sortie du premier épisode, soit plus ou moins deux années ! Selon lui, le joueur n’aura aucunement besoin de faire appel à la caméra manuelle pour compléter l’aventure principale. Celui-ci est ensuite revenu sur le travail réalisé courant 2010 en confirmant qu’il défendrait son équipe jusqu’à la mort, équipe qui aurait je cite « essayé de résoudre des problèmes que personne n’a jamais résolu ». On lui laissera le bénéfice du doute en attendant la version finale.
Epic Mickey : Le retour des héros - 25 Epic Mickey : Le retour des héros - 24 Epic Mickey : Le retour des héros - 23 Epic Mickey : Le retour des héros - 22
Deuxième point qui tranche avec le volet précédent : le doublage. Là où Epic Mickey était composé de cut-scenes et cinématiques muettes, Epic Mickey : Le Retour des Héros sera entièrement doublé. Ça vaut pour Mickey, Oswald et aussi Ortensia la petite copine du Lapin Chanceux. A noter que celle-ci n’a jamais été doublée jusqu’à maintenant ! Les PNJ ne seront pas en reste non plus, Gremlins et Blotworx inclus. Là où Warren était prêt à se battre pour tout ce qui touchait de près ou de loin la caméra, il avoua sans problème que l’absence de doublage dans le premier volet était une erreur. Cette fois-ci, il espère propulser Mickey et Cie vers des hauteurs insoupçonnées, le doublage rendant l’expérience plus forte d’un point de vue émotionnel. Il compte aussi par la même occasion rendre hommage à certaines séries qu’on ne présente plus, notamment Mario et Zelda sans oublier ces nombreux JRPG qui ne connaissent pas forcément le succès qui leur est dû… Le plus marrant ici c’est que les deux premières séries mentionnées n’offrent pas vraiment de doublage à proprement parler, uniquement des voix. Le troisième point concerne la « persistence ». En résumé, tout changement opéré dans le monde d’Epic Mickey 2 sera définitif : si vous modifiez quelque chose, ce changement sera valable jusqu’à la fin du jeu. La durée de vie n’en sera que meilleure ! Les fans de multi seront heureux d’apprendre qu’un mode en coopération (coupé verticalement pour les plus curieux) a été ajouté dans cette suite, le deuxième joueur pouvant à tout moment « entrer » dans la partie et contrôler Oswald. A savoir que le Lapin Chanceux sera toujours présent, même en solo où là ce sera l’intelligence artificielle concoctée pour l’occasion qui prendra le relais ! N’oubliez pas de remercier l’équipe de Junction Point au passage, les employés ont eu l’audace de forcer la main de Warren Spector sur ce point : ce grand monsieur était contre l’inclusion d’un mode co-op dans cette suite, prétextant qu’il y avait déjà beaucoup de choses à faire !
A l’instar des nombreux dessins animés de Walt Disney, Epic Mickey 2 poussera de temps à autre la chansonnette. Sans connaitre le ratio gameplay/cut-scenes musicales, on peut déjà vous confirmer que l’introduction sera chantée, le Savant Fou venant faire les yeux doux à Oswald. Le lapin tombera malgré lui dans le panneau, laissant une seconde chance au grand vilain du premier volet devant les yeux ébahis de sa dulcinée… Très certainement inconnu aux yeux du grand public, les chanceux présents le jour J ont pu repartir après visionnage d’Hungry Hobos, un dessin animé d’époque - par conséquent muet, retrouvé très récemment par Disney… Sur tous les dessins animés consacrés au Lucky Rabbit, icône créée durant les années 20, les archives de la firme en comptent seulement treize… Tout le reste étant considéré comme perdu, on vous laisse imaginer la valeur de ces pellicules ! – mettant en scène Oswald, bien avant la création de Mickey. On eut d’ailleurs la possibilité de jeter un coup d’œil au contrat (merci les archives encore une fois) liant Oswald non pas à son dessinateur mais à l’entreprise pour laquelle il travaillait – les clauses subtiles étaient déjà présentes à l’époque… - un petit bout de papier sans quoi Mickey Mouse n’aurait peut-être jamais existé ! Promesses tenues ? La conférence de presse terminée, Epic Mickey : Le retour des Héros s’offrait à nous le temps d’une session hands-on de plus d’une heure. Pas de version PS3 pour cette première apparition du côté de la presse, les joueurs HD devant faire avec la 360 de Bilou. La Wii était néanmoins au rendez-vous, ce qui devrait donner une petite idée de la jouabilité sur le monolithe noir, la version PS3 étant jouable au pad (comme sur Xbox 360) ou au PS Move.
Epic Mickey : Le retour des héros - 21 Epic Mickey : Le retour des héros - 20 Epic Mickey : Le retour des héros - 19 Epic Mickey : Le retour des héros - 18
De retour dans le Wasteland pour des raisons qu’on vous laisse découvrir, Mickey aura la chance d’explorer des zones inédites tout en visitant des niveaux déjà présents dans l’opus précédent. Pas d’inquiétude pour les premiers venus, Warren ayant confirmé que l’agencement de ces zones « recyclées » avait été revu pour l’occasion : la nature, notamment les tremblements de terre, y seraient pour quelque chose… La démo comptait au final trois niveaux.L’aventure manette en main débutait dans l’atelier de Yen Sid, le magicien et maitre de la Keyblade à ses heures perdues… Un premier contact qui faisait plus office de didacticiel qu’autre chose, le chemin étant parsemé de livres magiques illustrant l’action à réaliser pour progresser sans heurts. C’est ici que Mickey retrouvera son fameux pinceau magique, un outil indispensable à l’aventure puisqu’il permet de diluer certains éléments du décor ou de les peindre – et ainsi redonner vie à l’environnement qui vous entoure – selon votre envie du moment. Là en l’occurrence, « peindre » était le seul moyen pour arriver à bon port, le vide vous séparant de la sortie ! De retour dans sa chambre, la souris était dans l’obligation de diluer l’un de ses murs afin de continuer sa route… Vous saisissez le principe. Le deuxième niveau, en scrolling horizontal – levels « intermédiaires » déjà présents dans l’épisode original – vous faisait évoluer dans la peau de Mickey ou Oswald pour le deuxième joueur. Si la souris faisait la belle, équipée de son pinceau, le lapin avait réussi à chiper une télécommande permettant de contrôler l’électricité, rien que ça ! Il pouvait donc activer n’importe quel dispositif nécessitant un coup de jus tandis que son acolyte s’occupait de faire disparaitre tout obstacle. Un travail d’équipe en somme. Enfin, les deux copains partaient à l’assaut d’une mini ville plus ou moins ouverte, en très piteux état. Il fallait récupérer plusieurs batteries éparpillées un peu partout pour enfin accéder au sous-sol. Nouveau talent du côté de Mickey d’ailleurs, celui-ci pouvant faire léviter les objets de taille moyenne !
Epic Mickey : Le retour des héros - 15 Epic Mickey : Le retour des héros - 14 Epic Mickey : Le retour des héros - 13 Epic Mickey : Le retour des héros - 11
Un premier contact sympathique mais très loin de nos attentes d’un point de vue purement technique. Wii ou 360, les deux versions disponibles offraient de nombreux ralentissements (surtout sur 360 ceci dit) et bugs d’affichage. La caméra, fierté de Warren Spector vous l’aurez compris, était désastreuse sur la console de microsoft. Placée sur le stick droit, il fallait lutter – à condition que la console ne s’éteigne pas d’elle-même bien entendu – pour viser correctement. Un problème inexistant du côté de la console blanche, la Wiimote et son pointeur faisant le boulot. Reste une I.A du côté d’Oswald manquant de finition pour le joueur solo et une caméra plutôt capricieuse en co-op. A six mois de sa sortie française, on évitera tout jugement hâtif mais force est de constater que Junction Point a encore beaucoup de boulot sur la planche ! Les nouveautés, doublage intégral et co-op en tête de liste, mettent l’eau à la bouche… Mais la technique lors de cette présentation parisienne n’était clairement pas au rendez-vous. Le 26 septembre, c’est si loin…

dossier réalisé par


Commentaires Les derniers commentaires
  • Il n'y a pas encore de commentaire sur cet article. Soyez le premier à laisser votre commentaire !
Ajouter un commentaire

Envoyer