Toute l'actu Playstation : news, tests, et vidéos de jeux PlayStation 3, PlayStation 2 et PSP !

Spécial Multi

1987 - 2012 : 25 ans de fantaisie finale | le 24 décembre 2012 à 18h30, par

FaceBook Twitter
Envoyer
[sommaire]

5 – Final Fantasy IX : la fin

L'extrait de cette compilation vidéo est un peu court mais traduit assez bien le sentiment qui envahit le joueur à la fin de FF IX. Une joie de retrouver ces héros, heureux, là où tout a commencé. Et ce, après avoir surmonté de nombreuses épreuves. Surmontant même l'angoisse de la mort, du néant. La fin du jeu, juste après avoir vaincu le dernier boss, dure plusieurs dizaines de minutes. Des minutes que l'on ne voit pas défiler... Le joueur retrouve chacun des héros, quelques temps après la disparition de Djidane. Tous révèlent ce qu'ils sont devenus et surtout, ce qu'ils ont appris au contact du héros, tout au long de leur périple. C'est cet ensemble de cut-scenes, couplé à la cinématique finale, qui rend le dénouement de cet épisode si marquant. Bref, une happy end comme on les aime.

Final Fantasy VIII - 2 Final Fantasy VIII - 1 Final Fantasy X - 26 Final Fantasy X - 21


4 – Final Fantasy VII : l'introduction

Est-il nécessaire de justifier notre choix ? FF VII est l'avènement de la cinématique dans les jeux de rôle. Et c'est aussi le premier épisode de la série en 3D. 1997, le choc est grand pour les fans de la première heure. Et l'absence de transition entre cinématique et phase de jeu les surprend tout autant. Agréablement, bien sûr. Un tour de force. Les cinq premières minutes de jeu ont déjà conquis tout le monde. Même les plus sceptiques. Chapeau.


3 – Final Fantasy X : la fin

Sortez les mouchoirs ! Oui, FF X n'est pas très subtil. Mais Dieu que c'est efficace ! Dans la retenue durant toute l'aventure, Yuna attend le dénouement pour enfin laisser échapper un « I love you » serré à Tidus. Même si on l'avait bien compris durant la scène du lac Macalania, force est d'admettre que la déclaration fait son petit effet. Mais comme elle, il va falloir se résigner : Tidus n'était qu'un rêve, un beau rêve sans doute, mais destiné à s'effacer. Le joueur le sait depuis un moment, et comme Yuna, c'est avec un petit pincement au cœur qu'il en termine avec cette aventure. Enfin ça, c'était avant Final Fantasy X-2 !


2 – Final Fantasy VII : la mort d'Aeris

En 1997, ok, on vous aurait spoilé la scène. Mais aujourd'hui, qui ne connaît pas la triste fin d'Aeris, embrochée par le cruel Sephiroth ? Franchement? Une séquence d'une violence glaciale, terrible. Sans goûte de sang. Mais le mal est quand même fait. Là aussi, Kleenex de rigueur... Toi qui as bien levellé la jeune femme tout au long de la première partie du jeu, tu peux pleurer ! Oui, pleure, parce que l'Aeris, là, ben tu ne la reverras pas (ou alors en souvenir). Bref, imaginez le choc à l'époque. Une astuce narrative souvent imitée. Rarement égalée.


1 – Final Fantasy VIII : l'introduction

Le voici, notre coup de cœur ! Pour beaucoup, encore aujourd'hui, l'introduction de Final Fantasy VIII demeure la meilleure. Elle s'ouvre d'abord de manière très mystérieuse, avec des phrases balancées à l'écran, sans que l'on sache vraiment trop pourquoi. Un peu à la manière d'un clip. Avec en fond sonore, l'excellent Liberi Fatali qui nous transporte littéralement, lui aussi, on ne sait trop où. Le joueur se laisse porter au gré d'images somptueuses pour l'époque (et encore aujourd'hui). Les premiers personnages se dévoilent. En réalité, on ne n'en découvre que quatre. Les principaux. Un peu plus de 3 minutes de vidéo où l'on va à l'essentiel, comme un très court résumé de l'aventure. Dans les derniers instants, le joueur commence à comprendre. Le duel homérique entre Seifer et Squall touche à son paroxysme. Il ne sera évidemment pas question d'une simple rivalité entre les deux hommes, mais l'aventure promet d'être intense. A l'image de ce combat spectaculaire. On en prend plein les yeux, grâce aussi à une mise en scène hyper inventive, très novatrice même. Un cap est encore franchi. Bienvenue dans FF VIII.

Final Fantasy X - 2 Final Fantasy X - 9 Final Fantasy VII - 2 Final Fantasy VII - 1



Bien sûr, beaucoup d'autres passages tirés d'autres épisodes de la série auraient pu figurer dans ce classement. L'introduction, le train fantôme et l'opéra de FF VI, la fin de Final Fantasy VII : Crisis Core, les dernières minutes du prologue de FF Tactics (pas celui sur Game Boy Advance, s'il fallait préciser)... Il nous fallait faire des choix et nous sommes ainsi allés au plus simple. En espérant que cela ait ravivé quelques bons souvenirs et ait donné à certains d'entre vous l'envie de vous (re)plonger dans ces merveilleuses aventures.


‹ page précédente page suivante ›
Commentaires Les derniers commentaires
  • Il n'y a pas encore de commentaire sur cet article. Soyez le premier à laisser votre commentaire !
Ajouter un commentaire

Envoyer


publicité